PDA

Voir la version complète : Grippe A: Vaccination au Maroc à partir d’aujourd’hui


Page : [1] 2

alien
09/12/2009, 18h05
Grippe A

Le vaccin que pour les personnes à risque http://www.leconomiste.com/upload/article/19_97294.jpg

· La campagne de vaccination débute aujourd’hui à Casablanca

· Les autres villes, après

Enfin, le gouvernement passe à l’action face à la grippe A/H1N1. Ce dernier lance une opération de vaccination, à partir du 9 décembre. La campagne démarre à Casablanca dans près de 65 points répartis dans l’ensemble des préfectures, avant de s’étendre, dès le 10 décembre, aux autres régions du Royaume. «La campagne ne ciblera, dans un premier temps, que les personnes asthmatiques et diabétiques ainsi que celles atteintes de pneumopathie chronique», indique le ministère de la Santé. En clair, les personnes qui ne sont pas «jugées à risque» devront encore attendre avant de se faire vacciner. Une sélectivité à laquelle le ministère semble particulièrement tenir. Il a d’ailleurs pris des mesures draconiennes pour que toute personne sollicitant un vaccin soit dans l’obligation «de présenter un certificat médical ou un document prouvant qu’elle fait réellement partie de la catégorie concernée par l’opération».

La vaccination se déroulera dans des centres spécialisés un peu partout au Maroc. L’adresse de ces centres sera bientôt affichée au sein de l’ensemble des unités sanitaires, ainsi qu’aux sièges des collectivités locales et circonscriptions. Elle sera aussi publiée sur le site Internet du département de la Santé (www.santé.gov.ma) (http://www.sant%C3%A9.gov.ma%29). Déjà, un numéro économique (08.01.00.47.47) a d’ailleurs été mis à la disposition des personnes qui désirent se renseigner sur l’opération.

Notons qu’en France, la campagne de vaccination avait commencé le 12 novembre dernier. Si l’ordre de priorité à la vaccination défini par le gouvernement français reste en bien des points semblable à celui qui vient d’être établi par le Maroc, la logistique utilisée par les deux pays reste, quant à elle, largement inéquivalente. Ainsi, en France pas moins de 1.000 centres ont été installés par les préfets des départements et semblent harmonieusement dispatchés sur l’ensemble du territoire, alors qu’au Maroc leur répartition concerne principalement les grandes villes.

En outre, et pour répondre à l’affluence, le dispositif français n’hésite pas à monter en puissance: les plages horaires d’ouverture des centres ont été élargies, en particulier le mercredi et le samedi. Mais ce n’est pas tout, le nombre d’équipes en charge de la vaccination reste tout simplement impressionnant. Au Maroc, en revanche, l’on ne dispose encore d’aucun chiffre concernant l’effectif mobilisé pour le programme de vaccination. Enfin, l’organisation de la vaccination (localisation et dimensionnement des centres, horaires d’ouverture...) relève essentiellement de la responsabilité des préfets de département en France qui, bénéficiant de l’avantage de proximité avec les malades sont plus à même de cerner leurs besoins. Le programme reste essentiellement confiné à la tutelle du ministère de la Santé. Enfin, la campagne de vaccination en France a été élargie à l’ensemble des ressortissants français établis à l’étranger (cf. www.leconomiste.com (http://www.leconomiste.com), édition du 3 décembre). Un autre exemple à suivre pour le Maroc.

L'economiste

Nourman
10/12/2009, 11h40
c'est une bonne chose vu le nombre de mort qui augment chaque jours .
en fait j'ai une question si qlq'un peut réponde svp:mrgreen: ,
est ce que une fois vacciné on risque pas d'être grippé ? ou juste on aura des anticorps pour bien se défendre de cette grippe?

WALIS19
10/12/2009, 11h48
c'est une très mauvaise chose pour nos frères au maroc et en algérie, on n'en connait pas les effets secondaires de ce vaccins pour lequelle les labos ont signé une décharge qui les couvrent en cas de complications dues aux injections de ce vaccin

WALIS19
10/12/2009, 11h51
Les éventuelles victimes de la vaccination (http://www.**********/tag/vaccination/) massive organisée par le gouvernement ne pourront à priori pas se retourner contre l'état ou les laboratoires, en cas de syndrôme post-vaccinal et d'effets secondaires (http://www.**********/tag/effets-secondaires/).
En effet, les laboratoires, au même titre que les professionnels de santé bénéficient d'une immunité (http://www.**********/tag/immunite/), conformément aux dispositions de l'article L3110-3. Les médias ont passé sous silence les dispositions de cette loi française qui précise que :
"Le fabricant d'un médicament ne peut être tenu responsable des dommages résultant de l'utilisation d'un médicament en dehors des indications thérapeutiques ou des conditions normales d'utilisation prévues par son autorisation de mise sur le marché ou son autorisation temporaire d'utilisation, ou bien de celle d'un médicament ne faisant l'objet d'aucune de ces autorisations, lorsque cette utilisation a été recommandée ou exigée par le ministre chargé de la santé en aplication de l'article L3110-1. Il en va de même pour le titulaire de l'autorisation de mise sur le marché, de l'autorisation temporaire d'utilisation ou de l'autorisation d'importation du médicament en cause. Les dispositions du présent alinéa ne les exonèrent pas de l'engagement de leur responsabilité dans les conditions de droit commun en raison de la fabrication ou de la mise sur le marché du médicament."
A moins de prouver que les laboratoires ont intentionnellement mis des poisons dans les vaccins, ce qui est extrêmement difficile, il s'agit d'une voie de recours sans issue.
Il est curieux de constater que les fabricants de médicaments ne possèdent cette protection que depuis la loi 2007-248 du 26/2/2007 portant diverses dispositions d'adaptation au droit communautaire dans le domaine du médicament. L'article L3110-3 se limitait alors aux seuls praticiens de santé. Il semble que l'épisode de la grippe aviaire de 2006 les ait aidés à obtenir cette "avancée" qui les placent désormais à l'abri de tout recours.
NI LES LABOS, NI L'ETAT
Exit donc la responsabilité des médecins et des laboratoires dans le cadre de la campagne de vaccination de masse. Pourra t-on se retourner contre l'Etat ? Rien ne le garantit. "La jurisprudence montre clairement, notamment dans l'affaire de l'hépatite B, que c'est contre les laboratoires que les gens doivent se retourner lorsqu'il ne s'agit pas d'une obligation vaccinale. Une vaccination, même fortement recommandée par les pouvoirs publics, est considérée comme un acte volontaire.", précise Jean-Marie MORA, président de la ligue nationale pour la liberté des vaccination (ALIS)
Par ailleurs, le fonds d'indemnisation des victimes des vaccinations ne peut être saisi que dans le cas d'une vaccination obligatoire. Celle-ci ne demeure que pour le DTPolio. Or le DTP est désormais vendu avec une ou plusieurs souches ajoutées, qui elles ne sont pas obligatoires.
Actuellement en France, il est donc matériellement et juridiquement impossible d'être reconnu comme victime d'un vaccin (sauf pour les personnels médicaux avec le vaccin contre l'hépatite B rendu obligatoire). Dans le cas d'un vaccin contre la grippe, plus que tout autre, les laboratoires ont donc de nombreuses années devant eux pour préparer leur défense.
La Ministre de la santé n'a pas souhaité répondre à la question épineuse des responsabilités. Embarassée Roselyne ?
A titre de comparaison, signalons au passage qu'en Russie, une indemnisation est prévue en cas de syndrôme post-vaccinal conformément à la loi fédérale et que, contrairement à la France, la vaccination est déconseillée, au titre du principe de précaution, dans les cas suivants :
- aux enfants de moins de 3 ans
- aux femmes enceintes
- aux malades du SIDA
- aux personnes atteintes d'une autre affection virale
- aux personnes atteintes d'affections chroniques, allant de l'asthme bronchique à l'hypertension

Nourman
10/12/2009, 11h54
c'est une très mauvaise chose pour nos frères au maroc et en algérie, on n'en connait pas les effets secondaires de ce vaccins pour lequelle les labos ont signé une décharge qui les couvrent en cas de complications dues aux injections de ce vaccin
ça on la entendu avant que la grippe devient mortelle, maintenant c'est les mêmes qui se plainent devant les télés par le manque desfictifs pour se faire vaccinés sans trop de queue :rolleyes:

WALIS19
10/12/2009, 12h01
La grippe depuis la nuit des temps a toujours été mortelle notamment sur les personnes vulnérables ou déjà atteint d'une maladie. De qui parles tu quand tu dis les mêmes?

Nourman
10/12/2009, 12h09
De qui parles tu quand tu dis les mêmes?
besensno et compagnies qui dénonce le complot capitaliste derrière cette pondemi:mrgreen::mrgreen:
a vrai dire moi aussi j' été réticent mais moins maintenait, surtout que madame la ministre a pris le risque devant la télé:72:

WALIS19
10/12/2009, 12h14
Mdrrr tu es vraiment naif!!!!! la grosse a fait un vaccin devant la tv donc c du sur? c bien dommage c'est cette naiveté qui pousse des millions de gens à faire un vaccin dont ils ne connaissent ni la composition ni les effets secondaires à long terme ni les risques de la grippe A ou du moins à travers les médias qui nous bourrent le crâne

Nourman
10/12/2009, 12h37
WALIS
tu propose quoi alors ?qu'on attent la grippe avec des prières
je préfere des effets seconderes séils existes qu'attendre la mort en personne "je suis prioritaire pour le vaccin " je vis avec un bebe de 3 mois a la maison je t' avou ke je sentirai coupable tout ma vie c il rattrape la grippe a cause de moi

WALIS19
10/12/2009, 14h06
WALIS
tu propose quoi alors ?qu'on attent la grippe avec des prières

Je ne comprend pas du tout la raison pour laquelle tu dis ça , tu raisonnes mal.


je préfere des effets seconderes séils existes qu'attendre la mort en personne "je suis prioritaire pour le vaccin " je vis avec un bebe de 3 mois a la maison je t' avou ke je sentirai coupable tout ma vie c il rattrape la grippe a cause de moi

Jusqu'à maintenant une majorité de personnes en france craignent davantage le vaccin que la grippe elle même, je vis avec 2 enfants en bas âge et je t'avou que je me sentirai coupable toute ma vie si ils sont les victimes des effets de ce vaccin raison pour laquelle il est hors de question de les empoisonner

Je propose quoi? La vérité et elle sera connue, la grippe classique en 6 mois tue environ 300 000 personnes dans le monde la grippe h1n1 n'en a même pas tué 5000 durant la même période. Pourtant on en fait pas tout un plat, je te donne un conseil renseigne toi, fais des recherches sur cette démarche de campagne de vaccination à grande échelle pour cette grippe évite de prendre des risques en gobant tout ce qu'on nous dit à la télé.

Nourman
10/12/2009, 14h13
tu propose quoi alors ?qu'on attent la grippe avec des prières

Je ne comprend pas du tout la raison pour laquelle tu dis ça , tu raisonnes mal.
tu ma pas repondu .tu fait quoi pour proteger ton entourage (bas age)?

WALIS19
10/12/2009, 14h21
Que fais tu pour protéger les tien contre la grippe? la rhino? le rhume? ECT ECT Il faudrait se faire vacciner à chaque fois? . La question c'est toi qui doit te la poser crois tu que ce vaccin est une réelle protection sans conséquences ? Alors que pour l'instant nous n'avons aucune informations sur les effets qu'il peut engendrer. En ais tu réellement convaincu ? Si oui va faire la queue et bonne chance:rolleyes: Moi je protège les miens contre ce vaccin, la grippe a est beaucoup moin mortelle que la grippe classique lis tu ce que je t'écris ? j'en ai pas l'impression

WALIS19
10/12/2009, 14h28
Comme nos collègues infirmières de Grande Bretagne et de Hong Kong, nous craignons que le remède risque d’être pire que le mal, et nous pensons qu’il faut savoir "raison garder". La pandémie peut causer une crise économique, et l’Etat s’est très bien organisé pour y faire face (conseils d’hygiène, masques, Tamiflu). "Mais injecter 94 millions de doses d’un produit sur lequel nous n’avons aucun recul peut poser un problème de santé publique, et il est de notre devoir d’infirmières d’informer correctement la population, pour que chacun prenne sa décision en toute connaissance de cause, par un consentement libre et éclairé, et non par une campagne de publicité et des discours alarmistes" souligne
Comme nos collègues infirmières de Grande Bretagne et de Hong Kong, nous craignons que le remède risque d’être pire que le mal, et nous pensons qu’il faut savoir "raison garder". La pandémie peut causer une crise économique, et l’Etat s’est très bien organisé pour y faire face (conseils d’hygiène, masques, Tamiflu). "Mais injecter 94 millions de doses d’un produit sur lequel nous n’avons aucun recul peut poser un problème de santé publique, et il est de notre devoir d’infirmières d’informer correctement la population, pour que chacun prenne sa décision en toute connaissance de cause, par un consentement libre et éclairé, et non par une campagne de publicité et des discours alarmistes" souligne Thierry Amouroux, le Secrétaire Général du SNPI, le Syndicat National des Professionnels Infirmiers.

WALIS19
10/12/2009, 14h40
Le H1N1 est pratiquement l’inverse : il est très contagieux mais faiblement agressif : en France, peu de morts et de cas graves comparativement au 4 à 6.000 morts français de la grippe saisonnière par an ! Voir à ce sujet de dernier bulletin hebdomadaire de l’INVS, institut gouvernemental de veille sanitaire. Source : http://www.invs.sante.fr/display/?d... (http://www.invs.sante.fr/display/?doc=surveillance/grippe_dossier/index_h1n1.htm)

Nourman
10/12/2009, 14h42
Que fais tu pour protéger les tien contre la grippe? la rhino? le rhume? ECT ECT Il faudrait se faire vacciner à chaque fois? . La question c'est toi qui doit te la poser crois tu que ce vaccin est une réelle protection sans conséquences ? Alors que pour l'instant nous n'avons aucune informations sur les effets qu'il peut engendrer. En ais tu réellement convaincu ? Si oui va faire la queue et bonne chance:rolleyes: Moi je protège les miens contre ce vaccin, la grippe a est beaucoup moin mortelle que la grippe classique lis tu ce que je t'écris ? j'en ai pas l'impression
tu tourne en rend wassil ? tu me repond avec des question :mad:
ECT Il faudrait se faire vacciner à chaque fois?
c'est ca ma question depuis le premier message

WALIS19
10/12/2009, 14h51
Sais tu lire?
Je t'ai répondu
"Moi je protège les miens contre ce vaccin"

De plus , tu ne cherches absolument pas à comprendre mais à me contredire, tu n'as pas un mauvais raisonnement, tu ne raisonnes pas je ne vois aucun intérêt à t apporter des infos provenant de sources sures vu qu'en gros tu n'en a rien à foutre, tu es une personne obtue qui ne cherche pas à comprendre je l'ai remarqué sur tes autres avis sur d'autres sujets. Sur ce bonne chance...

Nourman
10/12/2009, 15h03
WALIS
la prochaine fois evite parler des choses que tu connais pas
j té suivi dans ton raisonnement car j'ai pensé que tu peut m' apporté quelque chose mais apparement ......bonne chance a toi aussi

WALIS19
10/12/2009, 15h04
évite de parler tout court tu ne connais rien.

Nourman
10/12/2009, 15h06
va jouer ailleurs .ce topic est serieu:mad:

WALIS19
10/12/2009, 15h10
c'est vrai que j'ai vraiment du mal à rester sérieux avec toi

alien
10/12/2009, 15h50
c'est une très mauvaise chose pour nos frères au maroc et en algérie, on n'en connait pas les effets secondaires de ce vaccins pour lequelle les labos ont signé une décharge qui les couvrent en cas de complications dues aux injections de ce vaccin
------------------------------

En algerie les vaccins ne sont pas encore dispo....

tenebre
10/12/2009, 23h46
je me demande qui est plus dangereux que l'autre : la grippe elle même ou son vaccin ??
je ne vois pas l'utilité de ce vaccin crée dans la précipitation alors qu'il y a des gens qui sont guerri rien qu'avec du Tamiflu

nacer-eddine06
11/12/2009, 00h45
pas la peine de se vacciner
le virus mute

tenebre
11/12/2009, 00h58
pas la peine de se vacciner
le virus mute
sans oublier les effets secondaires du vaccin !! :rolleyes:
je ne sais pas ! mais il parait qu'il pourrait y avoir des effets secondaires qui pourrait ne surgir que très tard après l'injection !! :confused:
alors qu'on dit que ces effets indesirables ne se manifestent que durant la demi-heure qui suit l'injection !!

Walidk
11/12/2009, 01h30
Au Maroc.........la majorité est pour le vaccin, contre ou sans avis?

nacer-eddine06
11/12/2009, 02h38
absolument tenebre
de plus il ya trop de zones d ombres autour de cette grippe A

pour l instant(perso)
se laver les mains plusieurs par jours
un whsky sec le matin(4cl) apres le cafe
puis un comrime de vitamine c dans un verre de jus d orange presse
a midi rape une gousse d ail ou deux dans son entree
le soir idem
puis carburer au pastis

je conseille une cure d ocillococcinum a ceux qui veulent eviter ce poison
mes enfants on fait cette cure en septembre(une boite suffit)

de toute facon on trouvera une occasion de mourrir un jour

alien
11/12/2009, 02h42
C'est sûr que, mathématiquement parlant, pour les personnes agées et/ou vulnerables (diabètes, asthmatiques... etc), ils ont plus de chance de s'en sortir intactes avec le vaccin que sans le vaccin, car le cas échéant ils risqueraient leurs vies, cela va donc de soi, et c'est par ailleurs pour cela que le gouv se donne ce mal "financier" et "logistique" pour acheter ce vaccin et en faire bénéficier ses populations.

Geass
11/12/2009, 05h05
C'est une pure perte d'argent publique. Plusieurs de mes amis l'ont eu, rétablis sous une à deux semaines.
C'est de l'argent jeter par les fenêtres.
Au passage les personnes les plus sensibles au H1N1 sont les jeunes et non les vieux. Et tout ça c'est des conneries. On a une foulitude de cas de contamination sur le campus ici, on vit nos vies normalement et je refuse de porter un masque. Je me porte comme un charme.
Ne vous faites pas vacciner.

tenebre
11/12/2009, 18h19
combien de fois on nous annonçait des épidémies qui pourrait ravager toute l'espèce humaine ! comme la groupe aviaire , la vache folle ...etc
ils sont fort ces mafiosi des médicaments qui savent comment convaincre les futurs consommateurs d'acheter leurs marchandises en les touchant dans leurs points sensible : la peur de mourir ou de perdre un proche !!

jesepas
11/12/2009, 22h31
la sois disante grippe Ah1N1 en elle meme n est pas dangereuse mais accepter de se faire injecter du poison (mercure,squalene,hydroxide d aluminium) dans le sang c est du genocide pour rappel,le squalene c est de l huile de fois de requin,il y en a meme qui en consomme oralement,ce n est pas dangereux mais pour comparer un peu qui accepterait qu on lui injecte de l huile dans le sang pour rappel aussi le squalene a été interdit aux etats unis car il aurrait dans les 180000 victimes chez les soldats qui se sont fait vacciner (des cobays en gros) lors de la premiere guerres du golf avec je ne sais pas combien de mort parmis eux sans compter les bebés malformés de leurs femmes,probleme immunitaire...c est ce qu ils ont appele et reconnu comme etant "le sydrome de la guerre du golf" le mercure n en parlons pas,faire une petite recherche pour voir le danger lié au cerveau ainsi que l hydroxyde d aluminium et j en passe Pasteur aurait reconnu avant sa mort que Antoine Bechamp avait raison car il disait "le microbe n est rien le terrain est tout" mais le myte pasteur perdure jusqu a maintenant malgre toutes les preuves contre les dangers de la vaccination

Cookies