PDA

Voir la version complète : Pourquoi le Polisario veut –il- la mort d’Aminatou Haidar ?


Raco
09/12/2009, 18h57
Selon L'Alliance hispano nord-africaine, une ONG basée à Las Palmas, le Polisario souhaite voir mourir la dénommée Aminatou Haidar.

Dans un communiqué, l'organisation a souligné que la présence manifeste des agents du Polisario à l'aéroport de Lanzarote, est la preuve que le Polisario veut la mort de Haidar pour "entamer des opérations violentes contre des intérêts espagnols comme s'est déjà produit, le siècle dernier, contre des pêcheurs canariens", en allusion aux actes de piraterie perpétrés par les milices du Polisario dans les années 70 contre les bateaux de pêche de l´archipel, qui opéraient dans la zone située entre le Sahara marocain et les Canaries et au cours desquels plusieurs marins canariens ont perdu la vie.

L´ONG relève que les actes du Polisario à l´aéroport de Lanzarote démontrent "l'existence d'une opération diabolique" fomentée par l'Algérie pour exercer des pressions sur l´Espagne.

L'´association a, d´autre part, dénoncé le manque de respect manifesté par le +Polisario+ envers le pouvoir judiciaire espagnol, lorsque les séparatistes ont hué le magistrat venu, dimanche soir, à l'aéroport de Lanzarote, voir la dénommée Aminatou Haidar.

Elle a appelé, par ailleurs, le procureur général de l'Etat espagnol Candido Conde Pumpido, à entreprendre des "actions légales" contre un membre du "Polisario" qui a proféré des injures contre l'Espagne et menacé, sur les ondes de la radio espagnole, d'entamer des opérations terroristes" en cas de mort de cette femme.

L´Alliance hispano nord-africaine considère que "les propos de cet agent algérien sont suffisants pour entamer contre lui des actions légales pour apologie du terrorisme".

Publié par MED TALIB

Pihman
09/12/2009, 22h55
Polisario veut la mort de Haidar pour "entamer des opérations violentes contre des intérêts espagnols comme s'est déjà produit, le siècle dernier

c'est bien de préciser qu'il s'agit bien du siècle dernier ;)

les temps ont bien changé depuis lors

le polisario n'est plus la guerilla tiers mondiste du temps de la guerre froide

Mais un mouvement politique séparatiste sans puissance armée

reprendre l'action violente dans le contexye antiterroriste actuel serait suicidaire militairement et politique

Cookies