PDA

Voir la version complète : Arrestation de cinq étudiants étrangers au Pakistan


morjane
10/12/2009, 18h35
Apès la tuerie sur la base militaire de Fort Hood au Texas et l'arrestation d'un Américain suspecté d'avoir participé à l'organisation des attentats de Bombay, la capture par le Pakistan de cinq étudiants étrangers âgés de 19 à 25 ans venus de la banlieue de Washington et soupçonnés de préparer un attentat inquiète les autorités américaines.

Les enquêteurs pakistanais et des policiers américains admettent, jeudi 10 décembre, interroger six hommes arrêtés dans l'est du Pakistan, dont trois ont la nationalité américaine, et sont soupçonnés d'entretenir des liens avec Al-Qaida. Les six hommes ont été arrêtés mercredi à Sargodha, à 180 km au sud d'Islamabad, dans la maison d'un homme soupçonné d'appartenir au groupe islamiste armé Jaish-e-Mohammad (l'Armée de Mahomet), responsable de plusieurs attentats dans le pays et suspecté d'être derrière l'enlèvement et l'assassinat de Daniel Pearl.

"Cinq étrangers - deux Américains d'origine pakistanaise, un Egyptien, un Ethiopien et un Erythréen - ont été arrêtés", indique, le chef de la police du district de Sargodha. "Nous avons également arrêté Khalid Chaudhry, le père des deux Américains, qui jouit également de la nationalité américaine et est un chef local du Jaish-e-Mohammad", a-t-il ajouté. Les six sont soupçonnés d'entretenir des liens avec Al-Qaida. Un autre officier de police du district, Haseeb Shah, a confirmé les six interpellations et les nationalités des suspects et assuré qu'"une équipe de deux agents du FBI sont arrivés à Sargodha pour les interroger" aux côtés des enquêteurs pakistanais. Les cinq personnes arrêtées résidaient dans cette maison depuis le 30 novembre, selon la police locale, qui a indique disposer d'informations suggérant qu'ils pouvaient préparer un attentat.


http://www.youtube.com/v/l2ZvVNdYd8M&hl=en_US&fs=1&


Un membre de l'ambassade du Pakistan à Washington précise que les cinq suspects sont arrivés le 30 novembre à Karachi, en provenance des Etats-Unis.

"Nous travaillons à la confirmation des identités et des nationalités et, s'il est prouvé qu'ils sont américains, nous mettrons à leur disposition les services consulaires appropriés", déclare pour sa part Richard Snelsire, porte-parole de l'ambassade des Etats-Unis à Islamabad.

Selon le CAIR (Council on American-Islamic Relations) une des principales associations musulmanes des Etats-Unis, et le Washington Post, les cinq présumés terroristes sont des étudiants musulmans, résidant en Virginie. L'un d'eux a été identifié comme étant Ramy Zamzam, étudiant à l'université de Howard. Sans nouvelle des cinq hommes, des proches se sont spontanément rendus auprès du CAIR le 1er décembre, peu après les disparitions, ont expliqué des responsables de l'association. Nihad Awad, le directeur du CAIR, précise que, lors de cette rencontre, les familles étaient munies d'un enregistrement vidéo de 11 minutes que l'une d'entre elles a découvert à son domicile. On y voit un des cinq hommes "faire ses adieux", en anglais.

Après avoir vu cette vidéo, le CAIR est entré en contact avec le FBI auquel il a remis l'enregistrement. Les agents du FBI ont dit être au courant des arrestations effectuées par leurs homologues pakistanais et ont indiqué collaborer avec Islamabad pour tenter d'en savoir plus sur les identités et la nature du séjour des cinq hommes.

Par le Monde

Cookies