PDA

Voir la version complète : le Premier ministre nigérien reçu par le président Bouteflika


nacer-eddine06
13/12/2009, 18h18
ALGER - Le Premier ministre nigérien Ali Badjo Gamatié a qualifié dimanche de "très fructueuse" la coopération entre le Niger et l'Algérie, à l'issue d'un entretien avec le président Abdelaziz Bouteflika à Alger, a rapporté l'agence APS.

Cet entretien "a été l'opportunité d'évoquer la coopération très fructueuse entre l'Algérie et le Niger" et de "formuler des axes pour la renforcer", a déclaré M. Gamatié à l'issue de cette audience durant laquelle il a remis à M. Bouteflika un "message personnel" du chef de l'Etat Mamadou Tandja.

"Nous avons aussi abordé les moyens d'accélérer la (route) transsaharienne qui souffre d'un déficit de 233 km en territoire nigérien", ainsi que la coopération dans le domaine minier, a précisé le Premier ministre nigérien, toujours cité par APS.

Il avait auparavant souligné que cet axe routier était d'autant plus important que "le gazoduc transsaharien doit suivre le même tracé".

Le Nigeria, le Niger et l'Algérie ont signé début juillet à Abuja un accord pour construire un gazoduc de plus de 4.000 km à travers le Sahara afin d'acheminer en Europe les vastes réserves nigérianes, un projet estimé à 10 milliards de dollars.

Selon cet accord, le futur gazoduc partira du delta du Niger, la zone de production de pétrole et de gaz dans le sud du Nigeria, et traversera le Niger et l'Algérie pour alimenter l'Europe.

M. Gamatié a également exprimé le souhait que la coopération en matière de "formation individuelle" entre son pays et l'Algérie - où 600 jeunes Nigériens poursuivent leurs études - se renforce par "une coopération entre instituts de formation spécialisés dans les domaines minier, pétrolier et d'entretien de routes".

M. Gamatié est arrivé samedi à Alger où il a été accueilli par son homologue algérien Ahmed Ouyahia, avec qui il a eu des premiers entretiens en fin d'après-midi. Sa visite se termine dimanche soir.

(©AFP / 13 décembre 2009 18h12)

Cookies