PDA

Voir la version complète : But de Mehdi Lacen 13/12/2009.Racing Santander vs Xeres


sako
14/12/2009, 23h32
Le milieu défensif algérien du Racing Santander, Mehdi Lacen vient de réaliser une belle prestation lors de la 14è journée du Championnat d'Espagne de football, inscrivant un des trois buts de la victoi...


http://www.youtube.com/v/EzR9OXVsim0&hl=fr_FR&fs=1&

bledna
15/12/2009, 10h21
Bienvenue à Lahcen et Ziaya en équipe nationale.

sako
15/12/2009, 17h00
Le Racing Santader veut garder son joueur: pression sur Lacen

15-12-2009/8h47
S. M. A.


La venue de Lacen en sélection n’est toujours pas acquise à 100%.
En effet, à en croire des sources espagnoles crédibles, les dirigeants du Racing Santander auraient mal pris la convocation en équipe nationale d’Algérie à la prochaine CAN de leur meilleur milieu de terrain. Ils auraient même menacé de bloquer le «Doberman» en l’empêchant de rejoindre le camp d’entraînement des Verts en France prévu le 27 décembre.



Motif : la situation du club dans le classement général n’est pas encore stable, encore moins sécurisante (15e avec 13 points) et le club a besoin de la totalité de ses joueurs en ce moment de la saison pour retrouver la stabilité. Cela passe forcément par la présence de joueurs comme Lacen qui vient de confirmer à nouveau qu’il était vraiment l’élément sur lequel Santander peut compter pour sauver sa peau, et son départ à la CAN, par conséquent, est plus que contesté.

Fallait-il éviter ce but ?

La convocation a été envoyée au siège du club de Santander par la FAF dans les délais, c'est-à-dire 15 jours avant le début du stage du sud de la France. Les responsables du club espagnol n’ont pas réagi sur le coup, du moins pas avant la belle prestation de Lacen, avant-hier, face à Xerez, avec à la clé un but de toute beauté. Une performance qui n’a pas laissé indifférents les spécialistes du football ibérique, encore moins ses dirigeants qui veulent, à présent, empêcher le joueur de rejoindre la sélection de son pays d’origine. Ils ont expliqué leur position en avançant les critères qui les ont poussés durant l’été 2008 de le faire venir d’Alavés et le choisir parmi une longue liste de joueurs. Parmi ces critères, le fait qu’il ne fasse pas partie d’une sélection, ce qui est en train de changer avec l’intérêt que lui porte son pays d’origine.
Le but qu’il a inscrit, cette semaine, serait-il donc tombé au mauvais moment ? Car, faut-il signaler, qu’avant cette réalisation, l’idée de bloquer Lacen caressait, certes, l’esprit des dirigeants de Santander, mais pas au point de passer à l’action. Il n’a fallu qu’un petit but pour l’ancien joueur du Stade Lavallois pour provoquer une vague de contestation liée au vœu de Saâdane de le prendre à la CAN. Ils le lui ont même fait comprendre, d’après des sources bien informées.

Agacé, il évite d’en parler

Juste après la fin du match ponctuée par un succès des verts de Santander sur la modeste équipe de Xerez, les journalistes, ayant couvert la rencontre, se sont précipités pour prendre les impressions de Lacen, premier buteur de cette rencontre. Il s’est exécuté le plus normalement, mais lorsqu’un journaliste de la télévision des îles Canaris lui a demandé sa réaction après la convocation qu’il a reçue des Verts, il a préféré s’excuser de répondre à cette question tout en quittant les lieux précipitamment.

Une réaction qui en dit long sur les pressions que vit Lacen depuis sa convocation par Saâdane.
Alors, peut-il changer d’avis ? Ou risquera-t-il sa place dans son club en venant quand même en sélection ? D’aucuns pensent que le joueur devrait définitivement trancher pour le second choix. Primo, parce que les règlements de la FIFA sont de son côté, secundo, parce qu’après la CAN, il y aura le Mondial, et donc une nouvelle possibilité pour étaler son talent au grand jour et pourquoi pas changer d’air vers un club plus prestigieux et plus ambitieux.
Pour nos pros, un peu partout en Europe, tous les deux ans, c’est toujours le même scénario, la CAN les dérange à plus d’un titre. Santander devra s’y habituer, car après tout, un de leurs joueurs va représenter leur club dans cette CAN angolaise, et après il sera de retour plus volontaire et motivé que jamais, surtout dans le cas d’un succès des Verts sur le sol angolais. Il ouvrira dès lors une nouvelle page dans sa carrière et ne regrettera pas son engagement avec l’équipe du cœur.
S. M. A.

competition . dz

Cookies