PDA

Voir la version complète : Le Maroc utilise les musulmans de l’Espagne pour attaquer Aminatou Haidar et l’Algéri


numidia-4-ever
16/12/2009, 20h04
Le Maroc utilise les musulmans de l’Espagne pour attaquer Aminatou Haidar et l’Algérie

mercredi 16 décembre 2009 (16h42)

Par Ignacio Cembrero

Tout est bon lorsqu’il s’agit d’attaquer Aminatou Haidar et, en second lieu, l’Algérie et le Front Polisario. Le Maroc a eu recours à l’instrument religieux en Espagne à savoir l’islam pour attaquer l’activiste sahraouie en grève de la faim à Lanzarote. La Fédération espagnole des entités religieuses islamiques (FEERI) a publié, mardi soir, une déclaration qui indique que « le comportement de Aminatou Haidar «obéit» à une motivation politique, se situe dans le contexte d’un complot orchestré par le autorités algériennes et d’autres secteurs hostiles au Maroc ».
La déclaration est parue sur le site internet de l’agence de presse officielle marocaine (MAP). La déclaration de la FEERI coïncide avec l’offensive diplomatique déclenchée par Rabat en Espagne. Hier, le ministre Marocain de la Justice, le socialiste Abdelouahed Radi, a tenu une série de contacts à Madrid suite à quoi il a fait une déclaration à la presse soulignant que l’Espagne et le Maroc sont à la fois «victimes» du problème créé par Aminatou Haidar. Radi a été précédée par le président du Sénat, M. Mohamed Cheikh Biadillah, et Nizar Baraka, ministre adjoint de l’Économie.
Le communiqué du FEERI a condamné l’Algerie plus qu’Aminatou Haidar. Il a dénoncé les «manœuvres» de l’Algérie « qui ne servent qu’à créer un climat de tension et de discorde en contradiction avec l’esprit de bon voisinage, en mettant l’accent sur l’islam. » La FEERI constitue avec l’Union des communautés islamiques d’Espagne (UCIDE), l’une des deux principales associations musulmanes en Espagne. Ce sont les conseils qui regroupent les musulmans, reconnus par l’Etat pour traiter les questions religieuses relatives aux musulmans. En Espagne, il y a 1,2 millions de musulmans.
L’UCIDE, majoritaire, jouit de la réputation d’être indépendante comparativement à la FEERI considérée comme étant liée au Maroc. Son président, Mohamed Ali, appelle ouvertement à la «décolonisation» de Melilla et Ceuta. Ainsi, l’assemblée de cette dernière ville a décidé à l’unanimité y compris le parti islamique que l’individu est persona non grata à Ceuta, où il réside. La FEERI avait jusqu’ici évité d’intervenir directement dans la politique à l’exception de quelques petites interventions dans de petits lieux en commençant par Ceuta, où il critique vivement l’action du Conseil de la ville dans les mains du Parti Populaire.
La déclaration de mardi a stupéfait les fonctionnaires du Ministère de la justice qui suivent de près le monde religieux musulman en Espagne. « Je suis surpris que le FEERI a atteint ce niveau d’engagement sur un sujet qui est loin du religieux », a déclaré Jordi Moreras anthropologue et expert de communautés musulmanes. « Je me demande si l’usage religieux de cette source n’est pas lié à des menaces voilées formulées par certains responsables marocains sur les conséquences d’une crise que l’Espagne pourrait avoir avec le Maroc », poursuit-il.
Le communiqué de la FEERI «espère que l’Algérie, un pays frère musulman, examine le sens et la portée de l’initiative marocaine d’autonomie pour résoudre le conflit et contribuer de façon positive et constructive pour la paix dans la région. » D’autres associations d’immigrés marocains ; le dernier l’Union marocaine des Iles Baléares, ont condamné à travers leurs déclarations Haidar et ont exprimé leur soutien à la « marocanité » du Sahara occidental.

EL PAIS

Raco
16/12/2009, 20h07
Maroc utilise les musulmans pour attaquer l'Espagne, l'Algérie et la militante Aminatou Haidar

Ignacio Cembrero - Madrid - 10/12/2009

Tout est bon lorsqu'il s'agit d'attaquer Aminatou Haidar, et accessoirement l'Algérie et le Front Polisario.

Le Maroc a saisi sur un instrument religieux en Espagne et a tourné à l'islam pour attaquer l'activistes sahraouis en grève de la faim à Lanzarote et qui, à Rabat, à inspirer votre réclamation.

La Fédération espagnole des entités religieuses islamiques (FEERI) a publié, mardi soir, une déclaration qui dit que "le comportement de Aminatou Haidar« obéir »à motivation politique et se situe dans le contexte d'un complexe orchestré par le autorités algériennes et d'autres secteurs hostiles au Maroc ". La déclaration fait la couverture du site internet de l'agence de presse officielle marocaine (MAP).

Le déclenchement de la FEERI coïncide avec l'offensive diplomatique déclenchée par Rabat en Espagne. Hier, le ministre de la Justice, le socialiste Abdelwahed Radi, a tenu une série de négociations à vous de Madrid a fait une déclaration à la presse. Il a dit que l'Espagne et le Maroc sont à la fois «victimes» du problème créé par Aminatou Haidar. Radi a été précédée par le président du Sénat, M. Mohamed Cheikh Biadillah, et Nizar Baraka, ministre adjoint de l'Économie.

La déclaration des cils FEERI plus contre l'Algérie elle-même contre Haidar. Dénonce les «manœuvres belligérants» en Algérie, "qui ne servent qu'à créer un climat de tension et de discorde en contradiction avec l'esprit de bon voisinage, en mettant l'accent sur l'islam."

La FEERI, en collaboration avec l'Union des communautés islamiques d'Espagne (UCIDE), l'une des deux principales associations musulmanes en Espagne. Les conseils qui composent l'interlocuteur musulman est reconnu par l'Etat de traiter les questions religieuses relatives aux musulmans. En Espagne, il ya 1,2 milliard de musulmans.

Le UCIDE, qui sont la majorité, a la réputation d'être indépendant tout en FEERI est considérée comme liée au Maroc. Son président, Mohamed Ali, appelle ouvertement à la «décolonisation» de Melilla et Ceuta. Ainsi, le montage de cette dernière ville a déclaré à l'unanimité de lui, y compris le soutien du parti islamo-persona non grata à Ceuta, où il réside.

La FEERI avait jusqu'ici évité empruntant directement à la politique si l'on excepte quelques petites interventions dans les lieux en commençant par les Ceuta, où il critique vivement l'action du Conseil de la ville dans les mains du Partido Popular. Déclaration de mardi a stupéfait le monde académique et de la justice des responsables du ministère qui suivent de près religieuses du monde musulman en Espagne.

«Je suis surpris que le FEERI a atteint ce niveau d'engagement sur un sujet qui le rattrape loin d'un point de vue religieux", a déclaré Jordi Moreras anthropologue, un expert dans les communautés musulmanes. «Je me demande si l'usage religieux de cette source n'est pas liée à des menaces voilées formulées par certains responsables marocains sur les implications pour l'Espagne une crise avec le Maroc", poursuit-il.

La FEERI, la déclaration conclut: «espère que l'Algérie, un pays frère musulman, d'interroger le sens et la portée de l'initiative marocaine pour le conflit autotomie région et apprendre à apprécier et à contribuer de façon positive et constructive à la paix dans la région."

D'autres associations d'immigrés marocains, le dernier Union marocaine des Iles Baléares ont parlé à travers leurs déclarations et résolutions contre les assemblées Haidar et pour la "marocanité" du Sahara occidental.

Excuse pour la traduction .

par el pais.
http://bellaciao.org/images/rien.gif

numidia-4-ever
16/12/2009, 20h32
^^ deja poster ;)

Enissay
17/12/2009, 10h51
Ce n'est pas une surprise sachant que la majorité de la comunauté musulmane en Espagne est d'origine marocaine... ils ne font que defondre leur pays d'origine, surtout qu'une telle declaration ne va pas à l'encontre de leur pays d'acceuil...
L'algérie ferait de même si elle avait les moyens...

chene
17/12/2009, 11h19
elle ne l a pas fait contre les egyptiens alors ce n est pas contre les marocains qu elle va le faire allons allons un peu de serieux voyons on est bien plus habile que ca :lol:

black-knight07
17/12/2009, 13h47
***
== MODERATION==
Soyez poli. Evitez la pollution de topic, les propos insultants et les provocations. Lisez Et respectez la charte.

djet 7
17/12/2009, 13h54
allah yahdikoum il ya quelques jour on etait freres ,on se lançait des fleurs apres le match ,maintenant on a deterre la hache de guerre ,

Cookies