PDA

Voir la version complète : Aminatou Haidar en danger de mort


clauvis
16/12/2009, 21h19
Aminatou Haidar en danger de mort

La grève de la faim de la militante sahraouie contribue à dégrader les relations entre Madrid et Rabat après que les autorités marocaines lui ont interdit de rentrer chez elle, au Sahara occidental occupé
Aminatou Haidar, quarante-deux ans, militante de la cause sahraouie, poursuit sa grève de la faim entamée le 15 novembre dernier. « Je rentrerai au Sahara occidental vivante ou morte, avec ou sans passeport », a-t-elle déclaré. Les faits. Le 13 novembre dernier, arrivant des États-Unis où elle venait de recevoir le prix du courage civil attribué par la Fondation Train, Aminatou Haidar s’est vue refoulée à l’aéroport d’El Ayoune par la police marocaine. Elle est accusée d’avoir écrit « sahraouie » et non marocaine sur la case nationalité de la fiche de police !
ACCUSÉE D’AVOIR DÉCHIRÉ SON PASSEPORT MAROCAIN
Elle est accusée également d’avoir déchiré son passeport marocain ! En vérité, la police lui a confisqué ses documents, interdit de rentrer dans son propre pays et l’a renvoyée aux îles Canaries d’où elle avait embarqué à destination du Sahara occidental. Le chef de la diplomatie marocaine, Fassi Fihri, a estimé sans rire qu’« Aminatou Haidar a renié son identité et sa nationalité » et qu’« elle doit assumer, seule, les conséquences juridiques et morales qui résultent de ce comportement ». L’affaire aurait pu en rester là si la militante sahraouie n’avait pas décidé de réagir, provoquant un élan de solidarité sans précédent en Espagne. Des manifestations ont lieu à Madrid, Barcelone et dans d’autres villes espagnoles.
Le réalisateur Pedro Almodovar et l’acteur Javier Bardem interpellent le chef du gouvernement socialiste, Jose Luis Rodriguez Zapatero. Contraint, ce dernier demande aux autorités marocaines de « donner un document d’identité à Aminatou Haidar pour qu’elle puisse voyager ». Refus marocain et irritation du gouvernement espagnol qui « déplore profondément » une décision « contraire au droit international », invitant la militante sahraouie « à poursuivre sa lutte pour les droits de l’homme et réitère sa proposition (…) de lui accorder un statut de réfugiée ou la nationalité espagnole, jusqu’à ce qu’elle puisse retourner à Laâyoune, avec des documents marocains ». L’affaire prend des proportions dépassant le strict cadre des relations entre Madrid et Rabat. Le secrétaire général de l’ONU, Ban Kimoon, qui s’est dit « très sérieusement inquiet », a interpellé le Maroc et a lié la résolution du cas de la militante sahraouie à une reprise des négociations entre Rabat et le Front Polisario.
L’Union européenne, qui venait d’accorder au Maroc le statut de « partenaire avancé », a appelé Rabat « à respecter ses obligations internationales relatives aux droits de l’homme et à coopérer avec les autorités espagnoles afin qu’une solution positive puisse être trouvée concernant sa situation ». Enfin, lundi, la secrétaire d’État américaine, Hillary Clinton, a exigé « le plein respect du processus et des droits de l’homme ». La France, grande alliée du Maroc, brille quant à elle par son silence. Interpellé par Marie-George Buffet au nom du PCF, l’Élysée tarde à réagir auprès de Rabat alors qu’Aminatou Haidar est en danger de mort.
Reste que plus que les discours et les résolutions, la grève de la faim d’Aminatou Haidar (elle en est à son 32e jour) a permis de remettre à l’ordre du jour la question du Sahara occidental que Rabat, avec l’aide de ses alliés occidentaux et arabes, pensait régler au mieux de ses intérêts sans consulter les principaux concernés : les Sahraouis

L'Humanité

fantoma
16/12/2009, 21h29
ACCUSÉE D’AVOIR DÉCHIRÉ SON PASSEPORT MAROCAIN

Tiens !!!!! c'est la premiere fois qu'on entend parler de déchirure du passeport !

j'ai pas su lire tout l'article vue , vue que meme Haider meme n'a jamais dit cela .

une fois que les gens commencent à inventer des histoires !!!! ca veut dire qu'il y'a un probleme qqe part !!!!

Focus
16/12/2009, 21h38
Elle n'a qu'a se prendre un petit dej...

tenebre
16/12/2009, 21h42
Tiens !!!!! c'est la premiere fois qu'on entend parler de déchirure du passeport !

j'ai pas su lire tout l'article vue , vue que meme Haider meme n'a jamais dit cela .

une fois que les gens commencent à inventer des histoires !!!! ca veut dire qu'il y'a un probleme qqe part !!!!
ils veulent faire du sensationnel comme toujours :D !!
histoire de donner plus de suspens au film dont c'est eux les metteurs en scène !!

fantoma
16/12/2009, 21h47
ils veulent faire du sensationnel comme toujours :D !!
histoire de donner plus de suspens au film dont c'est eux les metteurs en scène !!


C'est sur qu'ils veulent aromatiser plus cette histoire :razz: et ca devient rigolo pour finir . :razz:

al-watiq
16/12/2009, 22h12
À Rabat, une cellule de crise a cependant été constituée. Certains ne cachent pas leur préoccupation face à ce "piège dans lequel le Maroc est entré tout seul", et qui remet brusquement sur la scène internationale un conflit oublié. Le roi Mohammed VI, lui, garde le silence. Il serait à Paris depuis le 14 décembre, en visite privée.

Dans son campement de Lanzarote, Aminatou Haïdar continue de ne boire que de l'eau sucrée, sans vitamines ni médicaments. Allongée sur un matelas, dans une petite pièce, sans fenêtre, sans toilettes et sans eau, en proie à des nausées et maux de tête incessants, la jeune femme refuse toujours toute surveillance médicale, de crainte qu'on procède à son alimentation forcée. "Sa santé décline mais sa conscience reste intacte. Elle ne cédera pas", indique un porte-parole de son groupe de soutien, Fernando Peraita. "Dire qu'elle reçoit ses ordres du Polisario ou de l'Algérie est une absurdité ! Elle est totalement indépendante. Même la pression de ses enfants ne change rien à sa détermination", ajoute Ines Miranda, son avocate.
Florence Beaugé



Ça va bien !

desert_rose
17/12/2009, 00h11
Tu as ommis ce passage de la meme source (le monde.fr) lol

Pour l'heure, les autorités marocaines se montrent inflexibles. En privé, elles affirment que la jeune femme "se nourrit la nuit" et qu'il n'y a donc pas de véritable urgence.

TAGHITI
17/12/2009, 00h18
Reste que plus que les discours et les résolutions, la grève de la faim d’Aminatou Haidar (elle en est à son 32e jour) a permis de remettre à l’ordre du jour la question du Sahara occidental que Rabat, avec l’aide de ses alliés occidentaux et arabes, pensait régler au mieux de ses intérêts sans consulter les principaux concernés : les Sahraouis


Tout á fait! Le conflit a falli se faire oublier dans le labyrinth bureaucratique de la stratégie marocaine qui se résume à gagner du temps pour mettre le monde devant un fait accompli!

Maroc02
17/12/2009, 02h30
Certains traîtres ont une étonnante faculté de se convaincre eux-mêmes de la sainteté de leurs intentions !

bendiwan
17/12/2009, 14h50
Bizarre!
la twisteuse des sables a reçu , à sa demande et cela est exceptionnel!, un coup de pied au derriere , non seulement elle n' en n'assume pas les consequences mais elle en demande encore et encore !

plus maso que ça , on ne peut concevoir !

il faut ajouter ce vice aux "qualités" de la passionaria des fetes foraines de tata , tan tan et de ton ton aussi!

tu as beau trainer dans les chiottes de l'aeroport de lanzaroté , il ne te reste qu'une voie : reconnaittre que tu es la reine des c...., une maghroura biha , demander humblement pardon et rentrer pour suivre les emissions de shoumisha, deguster les feuilletons mexicains , langer et toilleter ta progeniture !

al-watiq
17/12/2009, 15h51
Aminatou Haïdar
-Je ne demande pas pardon
-Je ne suis pas marocaine
-Je remplis ma fiche comme je l'ai toujours fait
-La seule chose que je veux c'est rentrer chez moi
-Je laisse vide la case de nationalité
-Avec domicile à Laâyoun (Sahara Occidental)


Oui bwana, maintenant qu'elle retourne à son pays, l'histoire et fini. Faisons la paix on recommence à zéro.

Cookies