PDA

Voir la version complète : les Etats-Unis cherche un moyen de sortir le maroc de l embarras


Page : [1] 2

nacer-eddine06
17/12/2009, 11h44
Un ami de Mohamed VI et le chef des services secrets marocains à Washington négocient une solution pour permettre le retour de Haidar sans que le maroc perde la face
I. Cembrero / M. GONZALEZ - Madrid - 17/12/2009


L administration U S s'est engagée dans la recherche d'une solution au cas Haidar et de négociation à Washington avec une délégation marocaine , selon des sources diplomatiques proches des discussions.




Le Roi Mohammed VI a envoyé à Washington pour deux de ses hommes de confiance: Fouad Ali Himma, son ami et ancien chef du personnel, et Yassine Mansouri, chef du service de renseignements extérieurs (DGED) l. En attendant, le ministre marocain des Affaires étrangères Taïeb Fassi-Fihri, est à Paris.

Fouad Ali Himma, Mansouri ont tenu une reunion mardi et hier dans le département d'Etat et du Conseil de sécurité nationale des Etats-Unis afin de trouver une formule «imaginative permettant le retour Haidar, qui ne doit pas etre percu comme une défaite pour les autorités marocaines. L'ambassadeur espagnol à Washington, Jorge Dezcallar, non impliqué dans les négociations, est tenu au courant de ses progrès, qu il transmet a son gouvernement.

L'optimisme de José Luis Rodríguez Zapatero hier à la Chambre des représentants sur le cas Haidar est basée sur les informations qu'il reçoit des États-Unis. En plein contrôle du gouvernement était convaincu que «cette situation est réglée, et de le corriger rapidement. Nous allons résoudre le problème", dit-il.

Il a exclu la pression sur les autorités marocaines que l'Espagne pourrait paralyser l'octroi d'un "statut avancé" qui établit une relation privilégiée entre l'UE et le Maroc.

En réponse à une question posée par Mme Rosa Díez, de UPyD, M. Zapatero a précisé ce que son approche de la relation avec Rabat: "Je suis d'accord avec la prise du Maroc. L'amélioration dans tous les domaines, y compris référencés Your Honor [droits humains], passe à travers l'approche et l'accord [entre l'UE et le Maroc] et non par une politique de séparation ».

Le silence que la secrétaire d'Etat, Hillary Clinton, enregistré lundi dans le cadre de la Haidar cas au cours de la conférence de presse offert par son homologue espagnol Angel Moratinos Miguel, au soupçon que les États-Unis se détourne du sujet. Trois jours auparavant, le porte-parole de Clinton a expliqué que c'était une affaire «bilatérale» entre l'Espagne et le Maroc.

Cette passivité a surpris parce que Haidar a été soutenue par les USA depuis la sortie de prison dernière fois en Janvier 2006. elle a gagné cette année, un passeport pour Voyage à travers les efforts de l'ambassade américaine à Rabat. En 2008, le Robert Kennedy Center lui a décerné sa plus haute distinction pour son plaidoyer en faveur des droits de l'homme. Cette année a été la Fondation du train qui a été accordé par le Prix Courage civil 2009.

Les autorités marocaines ont décidé de tenir des pourparlers avec les États-Unis, car ils s'attendent, selon une source diplomatique, obtenir une sorte de comprehension pour le prochain cycle de négociations avec les adversaires du Front Polisario.

Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon a déclaré lundi à New York qu'il veut que son envoyé personnel pour le Sahara, Christopher Ross, "accélére" la reprise des négociations suspendues depuis Mars 2008.

Le «imaginative» étant considérée comme offrant un exutoire aux cas Haidar serait, par exemple, en permettant l'activiste à rentrer chez elle sans un passeport, un document qui, selon le gouvernement à Rabat, "piétiné" tout en retenue dans le l'aéroport de Laayoune avant d'être déportés à Lanzarote. Elle nie cette version, mais nie citoyen marocain.

Auparavant, une partie de sa famille, vivant au Maroc ou au Sahara, ferait appel à Mohamed VI pour demander la grâce pour Aminatou Haidar, invoquant des raisons humanitaires.

Au cours des dernières semaines, plusieurs membres de sa famille, en particulier son cousin Haidar Béchar, ont critiqué les médias marocains et je lui ai demandé d'arrêter sa grève de la faim. Une autre serait de sortie pour les mouvements Haidar avec ses enfants vers un pays tiers, avec des documents des Nations Unies, et dans un voyage d'un mois à Laayoune. En aucun cas, produire des états à son retour.
source el pais
http://www.elpais.com/articulo/espana/EE/UU/Marruecos/buscan/salida/elpepunac/20091217elpepinac_2/Tes

nacer-eddine06
17/12/2009, 11h48
maintenant les skyzo
vont nous louer la grandeur du roi
son humanitarisme etc patati patata

comme dab avec nos amis la queue entre les jambes
et ils vont vous presenter ca comme une grande victoire du sahara marocain
ou l art de tranformer une defaite cuisante et humiliante en victoire

Eric54
17/12/2009, 11h57
le skyzo est celui qui nous sort des articles genre que le Maroc est au ban des nations
que personne ne le soutiens, que les usa font présion sur le lui, etc
et que maintenant que la réalpolitic se fait jour
nous sort des articles douteux
( Fouad El Himma n'a jamais étais chef du personnel, mais ministre délégué à l'intérieur)
encore une fois quand on parle du maroc faudrais se renseigner un minimum...
et des commantaire à la Solas qui cache mal sa déception de voir que les Grande puissance sont à l'écoute du Maroc et que les manoeuvre politicienne de Haidar sont en train de s'éfondrer....

Focus
17/12/2009, 11h59
ca reste des ronostics rien de concret. Mais je ne pense pas que le Roi quelq'un d'autre puisse faire marche arriere. Si aminatou devait rentrer au Maroc, elle le fera avec des papiers marocain, à la rigueur, elle rentrera avec un laisser passer. Je me souviens, il y a quelques années j'etais rentré avec un laisser passer du consultat car je n'avais pas eu de passport delivré à temps.

Mais croire à une marche arriere comme le laisse penser le journal espagnol, ca risque pas d'arriver.

Geass
17/12/2009, 12h04
lol ce qui veut dire Solas via ton article que le Maroc a une grande importance aux yeux des USA et de l'Europe. Tellement qu'ils essaient de régler le problème à notre place :)

nacer-eddine06
17/12/2009, 12h10
eric
ils ne sont pas a l ecoute les boss vous intiment l ordre d executer leurs plans
la pirouette est toute trouvee
pour cause d humanitarisme

cette affaire les eclaboussent en premier lieu dans leurs pre-requis "droits ommistes"

la grandeur de cette dame c d avoir mis a nue l hypocrisie des soutiens du maroc

OverSkilled
17/12/2009, 12h12
ce que j'ai compris, que les grandes puissances et alliées du Maroc sont fidèles!

Focus
17/12/2009, 12h13
naturellement c'est ghandi avec bac -10, ca me rapelle certains dirrigeants :mrgreen:
C'est là ou l'on comprend le riducule de la manoeuvre.

bruxelles
17/12/2009, 12h16
El pais à dans son actif le fameux "revirement" de la politique américaine à l'égard du sahara.
Remarquer d'ailleurs que la pressa algérienne tirent souvent de cette source pour dénigrer le maroc dans l'affaire du sahara.

Il faut le prendre avec d'extrême pincette cette information.
J'ai le sentiment que cet article est plutôt pour soigner leur orgueil qui on pris pour leur grade face a la détermination du Maroc

chene
17/12/2009, 12h42
le maroc a perdu la bataille diplomatique aminatou a gagné c est tout ce que je peux retenir de cette article :razz:

Eric54
17/12/2009, 12h50
***
== MODERATION==
Evitez la pollution de topic et les attaques personnelles. Lisez ET respectez la charte.

bendiwan
17/12/2009, 12h51
bien avant!
mais vraiment bien avant , le maroc a laissé la porte entre ouverte pour cette madonna des sables : reconnaittre sa nationalité , les autorités de son pays et aller vaquer librement pour la defense des droits de l'homme ou ceux des brebis en mal de fromage !

ni les usa ni quiconque ne pourront imposer au maroc de renoncer a sa souverainneté et de faire exception pour une renegade qui veut le beurre et l'argent du beurre: le bon sens , le droit et la logique ne laissent pas une marge pour ceux qui veulent inetervenir !

Maroc02
17/12/2009, 12h57
Belle initiative des grandes puissances fidèle comme toujours au maroc..Donc belle victoire.Pour Aminatou ca sera un exemple pour d'autre énergumènes qui ont soif de billets vert et de séparatisme qui sauront le résultat d'une traitrise a leur nation.

Maroc02
17/12/2009, 13h31
***
== MODERATION==
Soyez poli. Evitez les provocations et les propos malsains, vulgaires et insultants. Relisez ET respectez la charte.

nacer-eddine06
17/12/2009, 14h26
Les députés européens ont décidé de retirer la résolution sur Aminatou Haidar, suite à une demande du Maroc

El Semanal Digital

Les députés européens ont décidé de retirer la résolution sur l'activiste sahraouie Aminatou Haidar, qui devait être soumis au vote ce jeudi après-midi dans la proposition détaillée du leader du Groupe socialiste au Parlement européen, Martin Schulz.



Décembre 17, 2009



Les députés européens ont décidé de retirer la résolution sur l'activiste sahraouie Aminatou Haidar, qui devait être soumis au vote ce jeudi après-midi dans la proposition détaillée du leader du Groupe socialiste au Parlement européen, Martin Schulz, qui a fait valoir qu'après avoir été en contact à la diplomatie marocaine, qui devrait tout au long du jour, la situation a été résolue.

Leader du groupe populaire au Parlement européen, Joseph Daul, Schulz a appuyé la proposition en indiquant que les négociations sont délicates et doivent éviter d'aggraver la situation. Ainsi, nous avons choisi de ne pas soumettre le texte intégral de voter par 249 voix en faveur, 163 contre et 135 abstentions.

Contrairement à retirer la résolution était le représentant de la Gauche unie (GUE), Miguel Portas, disant Haidar est la défense des droits de l'homme et que le Parlement ne peut pas rester silencieux. Izaskun Bilbao, le PNV, s'est également prononcé contre car, à son avis, est irrespectueux envers les groupes parlementaires qui ont négocié le texte pour toute la journée hier.

Willy Meyer, de Izquierda Unida, l'étiquetage de la décision «immoralité» et Salafranca PP contre son chef, a critiqué la décision, faisant valoir que le PE a un engagement «inaliénable» des droits de l'homme.

Raul Romeva (ICV-Verts) a exprimé sa "surprise" pour le retrait de la résolution et a demandé au chef du groupe socialiste pour expliquer l'information disponible. «Il est inacceptable que le Maroc EP vérifier l'ordre du jour et encore plus important de permettre aux socialistes, dit-il alors.

Oriol Junqueras (CER) se sont plaints qu'il était "particulièrement révoltante et indigne" ce qui s'est passé aujourd'hui au Parlement européen parce qu'il ya eu "plusieurs jours" pour que les négociations réussissent. "Après 34 ans de théâtre au Sahara occidental ne sont concernés que maintenant, quand la situation est tragique Aminatou Haidar, dit-il. "Je trouve particulièrement triste, voire embarrassantes, at-il ajouté.

Schulz a clos la parole pour le dimanche a ajouté qu'il avait parlé avec le ministre marocain des Affaires étrangères Taïeb Fassi Fhiri, et avait l'impression qu'aujourd'hui mettrait fin à la grève de la faim de Haidar et donc nécessaire pour «pouvoir discrétionnaire».

Le chef de la délégation socialiste espagnol, Juan Fernando Lopez Aguilar a fait valoir que «à ce moment sérieusement menacés, c'est un beau geste pour soutenir le travail diplomatique intense mené par le gouvernement de l'Espagne, qui est le gouvernement du pays où Haidar" . «Nous devons éviter une solution qui ferait obstacle à l'avancement des négociations qui ont lieu, at-il ajouté.

Retour immédiat

Le texte de la résolution d'urgence approuvé par tous les groupes hier appelé le Maroc à permettre le retour immédiat du Sahara occidental Haidar, retournez votre documentation et de préserver l'intégrité physique de l'activiste sahraoui en grève de la faim depuis le 15 Novembre.

Le texte dit "grave préoccupation" des députés à la détérioration de la santé de Haidar et a exprimé "un profond respect pour les droits de l'activiste de défendre leur cause.» Il a également demandé aux autorités espagnoles ", dont le territoire a été transféré contre leur volonté, continuer à fournir l'assistance et toutes les mesures nécessaires pour fournir toute l'assistance et la coopération en matière de recouvrement de leurs droits légitimes. "

La résolution appelle aussi au soutien de l'Union européenne pour résoudre la situation et a demandé Haidar tant la Commission européenne et le Haut Représentant pour la politique étrangère et de sécurité commune, Catherine Ashton que l'ONU «de redoubler leurs efforts" au Maroc d'autoriser le retour de son pays Haidar répondre à leurs obligations internationales et en tenant compte du fait que Rabat a un statut de partenaire privilégié dans l'UE.

ayoub7
17/12/2009, 14h28
Un ami de Mohamed VI et le chef des services secrets marocains à Washington négocient une solution pour permettre le retour de Haidar sans que le maroc perde la face

Mot clé... :mrgreen:

Il a exclu la pression sur les autorités marocaines que l'Espagne pourrait paralyser l'octroi d'un "statut avancé" qui établit une relation privilégiée entre l'UE et le Maroc.

Le message est apparement passé...

"Je suis d'accord avec la prise du Maroc. L'amélioration dans tous les domaines, y compris référencés Your Honor [droits humains], passe à travers l'approche et l'accord [entre l'UE et le Maroc] et non par une politique de séparation ».

Encore mieux Mister Zapatero --> Le but d'Alger de creer des tensions entre les 2 pays a apparement fait un grand plouf.

Cette passivité a surpris parce que Haidar a été soutenue par les USA depuis la sortie de prison dernière fois en Janvier 2006.

Eh que non, quiconque connait les meandres de la politique americaine sait pertinement qu'etre soutenu par une association americaine ne signifie pas etre souteu par le gouvernement americain. Notre journaliste a besoin d'un petit peu de recyclage je crois.

Les autorités marocaines ont décidé de tenir des pourparlers avec les États-Unis, car ils s'attendent, selon une source diplomatique, obtenir une sorte de comprehension pour le prochain cycle de négociations avec les adversaires du Front Polisario.


Aha! very interesting... Je n'avais pas vu la chose comme ca. Retourner le chantage en sa faveur. Donc non seulement la "mission aminatou" a fait un grand plouf car les positions des pays sur le fond de la question du sahara n'ont pas change, mais en plus, le Maroc va tirer profit de toute cette histoire.

Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon a déclaré lundi à New York qu'il veut que son envoyé personnel pour le Sahara, Christopher Ross, "accélére" la reprise des négociations suspendues depuis Mars 2008.

En plus! LOL, et dire qu'Aminatou devait servir pour Alger et Tindouf pour les mettre a mal...


Les 2 erreurs principales de la strategie algerienne dans cette affaire sont tres simples:

1- Elle n'a pas prevu d'exit strategy, mais cela se comprend, elle comptait sur l'emprisonnement d'Aminatou et non pas son refoulement en Espagne.

2- Elle n'a pas profite de cette periode de greve de la faim pour presenter un plan serieux pour contrecarrer le plan marocain.

Resultat des courses, Aminatou a plus servi les interets marocains que ceux d'Alger ou du Polisario, puisque :

1- On va en tirer un benefice au prochain round
2- le prochain round va avoir lieu
3- Le message de fermete et du serieux du Maroc est noté par Alger et par les separatistes qui auraient des "idees" de connivence avec des services etrangers.
4- Les chancelleries ont repete combien ils sont insistants pour une solution rapide au probleme du sahara

Je ne sais pas ce que le Maroc a negocie, j'espere qu'il a exige l'implication d'Alger pour des negociations directes sur la question, loin de l'hypocrisie de la "partie neutre". Cette affaire a montre l'implication directe des services algeriens. Au Maroc maintenant de transformer le tir et d'exiger que les discussions se passent reellement avec cette partie.

Une autre exigence pourrait etre de demander a Washington de faire pression sur Alger pour faire un recensement de ces populations.

Ou encore mieux, de conditionner l'octroi de documents de voyage a Aminatou par une pression sur Alger en tant que pays hote (ou tout simplement que les US demandent a l'ONU...) d'octroyer a ces "refugies" des documents de voyage et d'assurer leur libre circulation.

Wallah je devrais travailler au MAE moi :mrgreen:

bendiwan
17/12/2009, 14h32
ce parlement devra aussi introduire une motion pour l'entree immediate de tous les etrangers desireux de visiter ou de s'installer en europe !

les droits de l'homme ne sont pas a geometrie variable !

cela me fait rire !
l-europe et tout l'occident pris a leur propre piege !

nacer-eddine06
17/12/2009, 14h44
Un ami de Mohamed VI et le chef des services secrets marocains à Washington négocient une solution pour permettre le retour de Haidar sans que le maroc perde la face

MotS clé... S
ILS negocient les termes de la capitulation

elcohen
17/12/2009, 14h46
Le maroc a un poind sur l'echiqier incotestable :mrgreen:
Si l'algerie avait fait une chose pareil avec un ou une "militante", c'est des sanctions internationals et de graves problems qui l'attendrait :D

nacer-eddine06
17/12/2009, 14h53
Le maroc a un poind sur l'echiqier incotestable

de pion:mrgreen:

clauvis
17/12/2009, 15h02
Le maroc a un poind sur l'echiqier incotestable :mrgreen:
Si l'algerie avait fait une chose pareil avec un ou une "militante", c'est des sanctions internationals et de graves problems qui l'attendrait

pourtant on le fait bien jusqu'a aujourd'hui nous occupons une partie de vos territoires et (une bonne partie des sahrahouis sont séquestré chez nous comme vous le dites)as-tu vu ou entendu un pays nous blamer?

iskra
17/12/2009, 15h11
Ah bon! Qui peut intenter à l'Algérie? N'est-ce pas le seul pays qui a tenu tête à la France pour son infecte loi du 25 février 2005 faisant l'apologie de la colonisation en Afrique du Nord?

N'est-ce pas le seul pays qui requiert des visas à tous ressortissants européens?

A l'inveres des autres dirigeants maghrébins, Sarkozy ne peut se permettre de "siffler" Bouteflika qui, invité en France, n'entend pas s'y rendre auparavant que des problèmes avec l'Hexagone soient règlés.

Enfin, lors de l'invasion de l'ìle de Persil, l'Union européenne avait-t-elle applaudi le Maroc?

chene
17/12/2009, 15h23
bah laisse les se conforter dans leur illusion qu a cela ne tienne si ca peut leur faire du bien pourquoi pas :razz:

Nourman
17/12/2009, 15h36
iska
ce qui tu raconte c'est pour la consomation intérieur
le 29 nov 2005
Abdelaziz Bouteflika a été évacué en urgence à l’hôpital militaire du Val-de-Grâce (Paris) en France pour y subir un bilan médical approfondi à la suite de troubles digestifs.
Contactée dans la soirée d’hier, une source autorisée de la Présidence a affirmé à El Watan que " l’état de santé du président Bouteflika n’inspirait pas d’inquiétude particulière et qu’il sera de retour dans trois jours. "

DZone
17/12/2009, 15h45
les Etats-Unis cherche un moyen de sortir le maroc de l embarras
Un ami de Mohamed VI et le chef des services secrets marocains à Washington négocient une solution pour permettre le retour de Haidar sans que le maroc perde la face
Li idirha bi yadou ihalha besnanou ( celui qui fait quelque chose avec sa main , qu'il la défasse avec ses dents) ; j'avais dit dés le début de l'affaire que le Maroc perdra beaucoup de son crédit international , même les Français risqueront de le lacher si Mme Haidar va jusqu'au bout de son combat et j'ai bien peur qu'elle aille jusqu'au bout !

iskra
17/12/2009, 15h47
nourraja,

Pourquoi Bersulconi et Johnny Hallyday se faits soignés aux USA?

Nourman
17/12/2009, 15h55
Pourquoi Bersulconi et Johnny Hallyday se faits soignés aux USA?c'est leurs droit comme bouteflika d'ailleurs .pourquoi il se soine pas en algerie? c'une autre histoire

mais c pas moi qui a dit ca
A l'inveres des autres dirigeants maghrébins, Sarkozy ne peut se permettre de "siffler" Bouteflika qui, invité en France, n'entend pas s'y rendre auparavant que des problèmes avec l'Hexagone soient règlés.enfin iskra a force de chercher a se défendre on deviennent des nationatistes aveugles ,

bendiwan
17/12/2009, 15h58
Ah bon! Qui peut intenter à l'Algérie? N'est-ce pas le seul pays qui a tenu tête à la France pour son infecte loi du 25 février 2005 faisant l'apologie de la colonisation en Afrique du Nord?

Cette loi est venue devant l'intransigeance de certains milieux algeriens , qui vivent dans la vase et qui se nourissent de mythes !
jamais le regime algerien ne s'est concerté avec les autres pays de la region , victimes de la colonistaion française aussi, a propos de ce sujet.

En faisant cavalier seul , le regime algerien :
1/savait que ses voisins ne partageaient pas sa politique de maintien d'une tension injustifiée avec la france : plusieurs raisons politiques , economiques, diplomatique et civilisationnelle sont à l'origine de cette position plus ponderée que d'autres qualifient de sage .
2/le regime algerien avait ses raisons pour "chercher les poux" dans la tete de la france:
-sur le plan economique , ce regime assiste , contri et incapable, la france servir de mentor fidele , avec des succes certains, du maroc et de la tunisie dans leurs tentatives de rapprochement (et d'integration) de la communauté europeenne; il assiste (lui que se sent le premier marché de la region et le premier à disposer de potentialités ) aux flots d'investissements français et europeens sous la houlette encourageante de la france,
-sur le plan politique : le regime algerien est outré, ulcéré, revolté, survolté par les services que la france rend au maroc et à la tunisie et le sesame qu'elle constitue pour eux pour ouvrir les portes des clubs les plus fermés et des portes diplomatiques les plus hermetiques.

N'est-ce pas le seul pays qui requiert des visas à tous ressortissants européens?
oui , mais il est aussi victime de la reciprocité , voire meme d'une forme de segregation dans la mesure ou les demandes de visas de citoyens algeriens subiraient (selon la presse algerienne et des plaintes du gouvernement algerien) un controle plus tatillon et plus negatif.
On a meme assisté à une manifestation populaire a alger , lors de la visite officielle de chirac, demandant plus d'ouverture et plus de souplesse non pas au profit des etrangers entrant en algerie mais pour les tres nombreux algeriens desireux de quitter le "paradis" ou tout simplement desireux de tester l'air de liberté et de democratie qui sevit en europe
Le resultat est que c'est le citoyen ordinaire qui paie les pots cassés et non pas les familles et les entourages des responsables algeriens .

A l'inveres des autres dirigeants maghrébins, Sarkozy ne peut se permettre de "siffler" Bouteflika qui, invité en France, n'entend pas s'y rendre auparavant que des problèmes avec l'Hexagone soient règlés.
Oui , mais on a vu un president voisin se faire siffler par le president americain et repondre a ce coup de sifflet ; ce qui a laissé des traces profondes tant sur le plan interne du president sifflé que sur le plan mondial
D'ailleurs , la france ne parait pas desireuse de siffler un responsable algerien : les relations entre les deux pays sont tres alterees à tel point qu'une forme de fatigue et de lassitude psychiques semble etre manifesté par la france à ce sujet.Cete derniere voyant que le business se fait tres bien avec les monoplistes (publics ou privés) algeriens, elle ne trouve aucun interêt à repondre aux provocations de façade.....elle se contente de l'essentiel et du veridique.

Enfin, lors de l'invasion de l'ìle de Persil, l'Union européenne avait-t-elle applaudi le Maroc?
non et sans le declarer!
L'algerie non plus , mais elle a tenu a le declarer , le dire , de le redire , le machonner, le chiquer et s'en vanter :22:(vive la solidarité maghrebine, arabe, musulmane !:22: )

Psychos
17/12/2009, 16h11
Wallah je devrais travailler au MAE moi :mrgreen:

Ça doit être déjà le cas vu la propagande nauséabonde que tu nous sert à longueur de journée ici.

chene
17/12/2009, 16h14
ca va tes emplettes a la brocante ca marche bien pour toi on dirait :razz:

Cookies