PDA

Voir la version complète : Le diabète est en constante augmentation en Algérie


morjane
17/12/2009, 15h39
Le diabète est en constante augmentation dans le monde en général et en Algérie en particulier. Cette maladie touche de plus en plus d’Algériens, elle cible aussi des jeunes dont le mode de vie est loin d’être sain sur le plan nutritionnel.

Même si les causes du diabète ne sont pas vraiment connues à ce jour, il reste que les mauvaises habitudes alimentaires ont immanquablement des retombées néfastes sur la santé et peuvent provoquer un dérèglement dans le fonctionnement de notre corps.

La restauration rapide a pris le relais de l’alimentation saine, les fast-foods sont d’ailleurs de plus en plus nombreux et de plus en plus fréquentés. Les consommateurs semblent ignorer les risques de cette malbouffe, devenue à la mode. Beaucoup parmi eux portent leur choix quotidiennement sur des assortiments ahurissants, à terrasser les plus robustes.

Le manque d’information et de sensibilisation a une grande part dans l’absence d’éducation des citoyens sur la conduite à suivre pour préserver leur santé. C’est aussi le cas en ce qui concerne le diabète.

Les citoyens ne sont pas assez informés sur cette maladie, sur son incidence et sur l’attitude à prendre pour l’éviter. Il faut croire que très peu de médecins sont réellement bien informés sur cette pathologie, d’où la défaillance en communication et en sensibilisation.

Les statistiques font savoir que 12% de la population est touchée par le diabète, soit près de deux millions d’Algériens. L’initiation aux précautions à prendre pour s’épargner ce mal pourrait réduire considérablement sa prévalence. Nul ne peut l’ignorer dans le milieu médical.

La campagne initiée par l’OMS pour les quatre années à venir devrait avoir des résultats positifs et entraîner le recul du diabète, mais encore faut-il qu’une stratégie de lutte soit adoptée dans notre pays. Un plan de lutte doit être établi afin de réduire les incidences des mauvais comportements en matière de santé, et par là empêcher la hausse du diabète.

Initier la population, notamment les jeunes, à une bonne hygiène de vie constitue un pas dans cette perspective. Une alimentation saine, associée à l’exercice, pourrait permettre d’éviter bien des affections, notamment la pathologie dont il est question ici.

Une pathologie aux complications multiples qui peuvent cibler différents organes du corps et aux conséquences graves.

Ce n’est pas pour rien que cette maladie se classe, au niveau mondial, à la quatrième place en ce qui concerne les causes de mortalité. Il est grand temps que les autorités sanitaires de notre pays en prennent conscience et agissent en conséquence.

Par la Tribune

Cookies