PDA

Voir la version complète : La carte génétique de deux cancers a été établie


Zakia
18/12/2009, 17h48
La carte génétique de deux cancers courant, ceux de la peau et des poumons, a pu être établie par deux scientifiques britanniques.

Deux scientifiques britanniques ont réussi à établir la carte génétique de deux cancers courant : le cancer du poumon et le cancer de la peau. Cela pourrait marquer un tournant significatif dans le traitement de ces maladies.
Les cartes génétiques établies révèlent les mutations d'ADN qui causent des cancers de la peau et des poumons. Leurs établissements pourraient révolutionner la façon de diagnostiquer et de traiter ces maladies au cours des prochaines années et donne aussi la possibilité d'établir des traitements sur mesure pour les patients.
Les cancers sont provoqués par des altérations génétiques c'est-à-dire des mutations d'ADN pouvant être provoquées par des facteurs environnementaux tels que les ultraviolets, les produits chimiques ou la fumée de cigarettes.
Les deux scientifiques de l'institut Sanger ont réussi à cartographier les altérations génétiques créées par les tumeurs chez des patients souffrant de cancer du poumon et d'un mélanome malin, un cancer de la peau pouvant être mortel. Ces découvertes, publiées par le magazine Nature, permettront de mieux comprendre comment l'organisme essaye de réparer les dégâts causés par la maladie et comment le corps essaye de l'empêcher de se propager.
Le nombre de mutations découvertes s'élève à 33.345 pour le cancer de la peau et à 22.910 pour le cancer des poumons.
Ces recherches sont effectuées dans le cadre du Consortium international pour le génome du cancer, auquel participent dix pays, et qui cherche à établir un catalogue de toutes les altérations génétiques de différents types de cancer.

Le Vif.

Scootie
18/12/2009, 21h21
Le secteur des nanotechnologies est en train de permettre à la génétique de faire des bonds gigantesques qui permettront bientôt d'aller d'une médecine réparatrice vers une médecine préventive.

C'est notamment le cas avec les chaînes de séquençage du génôme dont le prix est passé de 2 millions U$D il y a 15 ans à 40.000 $ aujourd'hui. Et d'ici peu de temps, ce prix sera ramené à 1000 $; le but étant que chaque individu ait sa carte d'identité génétique dès la naissance.

Le hic, c'est que ça risque d'allonger encore davantage la durée de vie et donc d'aggraver les problèmes de surpopulation, rareté des denrées alimentaires, déficits de la sécu etc ......................

Cookies