PDA

Voir la version complète : Sahara occidental: une affaire très politique


clauvis
18/12/2009, 21h36
le 18 décembre 2009 17h51 | par Dominique Lagarde (http://*******************/nomades-express/)
Le Sahara occidental n’en finit pas d’envenimer les relations entre Rabat et Alger. Les autorités marocaines avaient espéré faire bouger les lignes en présentant, en 2007, un plan d’autonomie de ce territoire, dont un mouvement armé, le Polisario, réclame l’indépendance, avec le soutien de l’Algérie. On s’était félicité, à Rabat, du bon accueil réservé à cette proposition par les capitales occidentales. Mais, depuis, toutes les séances de pourparlers organisées sous l’égide des Nations unies se sont soldées par un échec. Et maintenant, une nouvelle escalade semble s’amorcer.
En septembre dernier, une demi-douzaine de militants associatifs sahraouis, indépendantistes de l’intérieur, ont été invités en Algérie, où ils ont rencontré des responsables du Polisario et visité des camps de réfugiés. Les Marocains, qui les ont arrêtés à leur retour, à l’aéroport de Casablanca, ont fort mal pris la chose, accusant les Algériens d’instrumentaliser une «cinquième colonne ». Le 6 novembre, le roi Mohammed VI prononçait, à l’occasion de l’anniversaire du rattachement du ­Sahara au Maroc, un discours très ferme, fustigeant une «bande de hors-la-loi » qui « complote, en intelligence avec les ennemis », et reprochant, sans la nommer, à l’Algérie d’avoir « contrarié la dynamique de négociation ».
Le ton est monté d’un cran encore avec l’affaire Aminatou Haidar. Le 16 novembre, cette activiste indépendantiste, qui réside à Laayoune, au Sahara occidental, s’est vu retirer son passeport à son arrivée dans le royaume, au motif qu’elle avait omis d’indiquer sa nationalité marocaine sur sa fiche de débarquement. Renvoyée à Lanzarote, aux Canaries, elle y a entrepris une grève de la faim, suscitant une émotion internationale qui s’est retournée contre le Maroc, pris à son propre piège.
Conscient de la nécessité de trouver une issue honorable qui préserve l’image du royaume, le ministre marocain des Affaires étrangères, Taieb Fassi Fihri, a alors multiplié les contacts avec Paris, Madrid, Bruxelles et Washington. Il s’est vite rendu compte qu’il n’y aurait pas de solution sans le retour d’Aminatou Haidar. Elle a été rapatriée, dans la nuit du 17 au 18 décembre, « pour raisons humanitaires ». On ne peut que s'en réjouir.

L'EXPRESSE.FR

iskra
18/12/2009, 21h46
On peut se demander pourquoi le Maroc n'a jamais recouru à l'intelligence d'Abrham Serfaty pour dialoguer avec l'Algérie du dossier sahraoui?

jemoul92
18/12/2009, 21h50
***
== MODERATION==
Evitez les propos racistes et les attaques personnelles. Lisez ET respectez la charte du forum.

iskra
18/12/2009, 21h55
Mais tu sombrerais dans le racisme dit donc? Si le Maroc possédait beaucoup de gens intelligents comme Abraham Serfaty, le Maroc aurait déjà libérél Ceuta et Mellila depuis des décennies.

iskra
18/12/2009, 21h59
Overskilleds,

Pourtant l'Algérie possède la meilleure diplomatie au monde paraît-il.

Preuve est que sa diplomatie a pu rallier l'Afrique du Sud à la cause sahraouie!

Sacré exploit n'est-ce pas et dont le Maroc ne s'en est jamais remis. Pire Mandela narguera le roi M6 lors de l'atribution pour la première fois à l'Afrique de la coupe du monde de foot!:mrgreen:

jemoul92
18/12/2009, 22h01
Occupe toi de tes affaires,ceuta et melilla,on s'en fou,on a tout notre temps.alors boucle là et occupe toi de tes fesses.

al-watiq
18/12/2009, 22h07
Mais tu sombrerais dans le racisme dit donc? Si le Maroc possédait beaucoup de gens intelligents comme Abraham Serfaty, le Maroc aurait déjà libérél Ceuta et Mellila depuis des décennies.
Je ne sais pas ce que tu as avec les territoires du sud de l'Espagne pour le mentionner tout le temps, tu parle de libéré comme si ces villes soient occupé. Tu ne sais pas ce que tu dis, là-bas c'est des gens civils qui habitent en harmonie avec son entourage ou les frontières sont ouvertes pour les habitants limitrofes, et ils passent sans passeport ni visa.

jemoul92
18/12/2009, 22h09
***
== MODERATION==
Soyez poli. Evitez la vulgarité, les provocations et les attaques personnelles. Lisez ET respectez la charte du Forum.

iskra
18/12/2009, 22h12
Mais alors pourquoi le maroc avait-il rappeler son ambassadeur de Madrid en protestation aux visites de Juan Carlos et Zapatéro à Ceuta et Mellila? Or, ces deux personnes ne rendaient visite qu'à des territoires espagnols n'est-ce pas?

al-watiq
18/12/2009, 22h21
Mais alors pourquoi le maroc avait-il rappeler son ambassadeur de Madrid. . .
Je te rappelle que je ne suis ni marocain ni algérien. Viva Smara, je m'en fous de ce que le Maroc fait, je travaille pour la liberté du Sahara Occidental, de même que ceux de Laâyoun.

rossinhol
18/12/2009, 22h25
O dieu de la stupidité, épargne nous tes bénédictions, nous en avons marre....ouvrons les frontières et cessons de cons pour une fois dans notre préhistoire...

iskra
18/12/2009, 22h26
Je pose une question d'intérêt primordial: pourquoi le Maroc avait-il rappeler son ambassadeur de Madrid en protestation aux visites de juan Carlos et zapatéro à Ceuta et Mellila, territoires espagnols?

Trop ardue la question?

al-watiq
18/12/2009, 22h33
Pour faire la bête ?

Geass
19/12/2009, 02h53
Jemoul parle correctement. On est là pour débattre pas pour s'insulter ou s'énerver.

S'il y a une partie à attaquer sur cette histoire c'est bien le ministère des Affaires étrangères qui n'a pas du tout fait son boulot.
Ils ont joué des cartes alors qu'ils avaient pas la bonne main pour ça, ils avaient beaucoup de marge de manoeuvre en témoigne le soutient des différentes puissance, Espagne même sur la question du Sahara et malgré cet épisode.
Mais au lieu de médiatiser l'histoire à notre sauce on a laissé les Espagnols le faire à notre place, on n'a rien fait. On a oublié que le média est plus important que l'information elle-même.

Je te conseille le film Wag The Dog.

Cookies