PDA

Voir la version complète : Sweet Lullaby - Deep Forest


absente
20/12/2009, 10h56
http://www.youtube.com/v/vCKcH9xLSFk&hl=fr_FR&fs=1&


Sweet Lullaby est le titre d'une chanson du groupe français Deep Forest, du genre musique du monde ou "électronique ethnique". Cette chanson est le titre phare de leur premier album Deep Forest sortit en 1992.

Sweet lullaby signifie en anglais « douce berceuse », et utilise des extraits d'une berceuse traditionnelle des ethnies Baegu et Fateleka des Îles Salomon, interprétée par Afunakwa et enregistrée aux alentours de 1970[1] par l'ethnomusicologue Hugo Zemp dans le village de Fulinui[2]. La berceuse appelée Rorogwela, est le chant d'un jeune garçon demandant à son petit frère d'arrêter ses pleurs et lui expliquant que l'amour de leurs parents décédés veille sur eux.
La chanson d'Afunakwa est intégrée en 1973 à un album intitulé Solomon Islands: Fateleka and Baegu Music from Malaita publié par la Musical Sources collection de l'UNESCO[3].

Rorogwela

Sasi sasi ae taro taro amu
Ko agi agi boroi tika oli oe lau
Tika gwao oe lau koro inomaena

Sasi sasi ae na ga koro ma koro
mada maena mada ni ada I dai
I dai tabesau I tebetai nau mouri
Tabe ta wane initoa te ai rofia

Sasi sasi ae kwa dao mata ole
Rowelae e lea kwa dao mata biru
Na rowelae e lea kwa dao mata luma
Rowelae e lea sasi sasi ae
Angi angi boro ti ka oli oe lau

Iaia rofia ro aro aro
Nau ne na wela wane ku adedite amu

Sasi sasi ae ko taro taro amu
Ga koro ma koro da maena fasi koro
Koro inomae na ka sasi sasi ae

ahre aro a teai roro roroa
tea roa roa roai roa



Petit frère, petit frère, arrête de pleurer, arrête de pleurer
Même si tu pleures et pleures, qui d'autre te porteras
Qui d'autre te mariera, nous sommes maintenant tous deux orphelins

Petit frère, petit frère, notre mère et notre père
Sont morts et maintenant vivent sur l'île des morts
Depuis l'île des morts, leur esprit continuera à veiller sur nous
Tout comme la royauté, prenant soin [de nous] avec toute la sagesse d'un tel lieu.

Petit frère, petit frère, même dans les jardins
Cette berceuse continue dans les différentes parcelles du jardin,
Et même dans chaque maison visitée, cette berceuse semble sans fin
Petit frère, petit frère,
Même si tu pleures et pleures, qui d'autre te porteras

oh oh... mes cieux... calme toi, calme toi
Je suis juste un enfant, que t'ai je fais ?

Petit frère, petit frère, arrête toi de pleurer
Notre mère et notre père sont morts
Tous les deux nous sommes maintenant orphelins, petit frère, petit frère

Cookies