PDA

Voir la version complète : Pourquoi avez-vous peur, M. Sâadane ?


fumeurdethé2
21/12/2009, 11h58
Nous étions nombreux l’autre jour à subir la douche écossaise de Rabah Saâdane qui a sifflé, subitement et contre le cours du jeu, la fin de l’euphorie nationale sur le potentiel des « Verts ».



Par un défaitisme dont lui seul connaît la recette, le sélectionneur a renvoyé tout le monde au vestiaire, la tête baissée. Il n’y a pas de quoi pavoiser, notre équipe nationale n’est qu’un petit poucet qui, par une incroyable chance et un insondable concours de circonstances, a pu bousculer la hiérarchie du football africain. Et à l’occasion de la CAN, les forces en présence vont reprendre leurs places légitimes et l’Algérie la sienne… C’est-à-dire un tour et nos Verts quitteront l’Angola, soit le temps de faire les salutations du « faux mondialiste » ! C’est cela le discours qu’a servi Saâdane. Le « cheikh » s’est mué en élève discipliné ayant peur de recevoir une fessée… Gagne-petit ? Rabat-joie ? Manque d’assurance ? Perte de l’ambition ? Peur de mal faire ? Justification par anticipation d’un échec ? En fait, c’est tout cela en même temps. A trop vouloir s’immuniser contre les éventuelles contre-performances, le sélectionneur national est retombé dans ses travers connus depuis au moins le Mondial de 1986 : il ne jure de rien, et ne promet rien. Voilà à peu près comment se décline ce fatalisme de Saâdane qui défie les règles du football. L’Angola, pays organisateur, va passer au 2e tour du fait qu’il est le pays organisateur. L’Algérie ne pourra pas faire jeu égal avec le Mali qui est constellé de stars. Et enfin, le Malawi n’est pas facile à jouer. Résultat des comptes, une élimination théoriquement logique et indiscutable de l’équipe nationale de la CAN dès le premier tour ! Et comme pour remettre le moral « sportif » national en berne et étouffer cette grande communion avec nos Fennecs, le cheikh écorne notre fierté en assénant « qu’il ne faut pas se mentir : nous ne sommes pas meilleurs que l’Egypte ». Avouez que c’est là un coup de grâce pour un peuple qui ne s’est pas encore remis du traumatisme du Caire.
Justification par anticipation
Tant qu’à faire, il vaudrait mieux s’excuser auprès des Egyptiens de leur avoir « volé » la victoire et la qualification au Mondial ! Les Verts n’ont donc aucun mérite, selon le sélectionneur national. De tels propos lâchés 20 jours avant la joute continentale ont de quoi choquer joueurs et supporters. Et quand le coach affirme « qu’il ne faut pas donner de faux espoirs au peuple », en évoquant la performance attendue en Angola, il y a lieu de s’interroger légitimement si M. Saâdane est vraiment l’homme de la situation. Des techniciens connus et reconnus, ainsi que des joueurs de haut niveau tablent au moins sur une qualification aux quarts de finale de la CAN. Doit-on les accuser de ne rien connaître au foot ? Non, Monsieur Saâdane, cette équipe n’a pas vocation à jouer les seconds rôles. La rage de vaincre des Antar, Ziani et Bouguerra ne peut se suffire d’une attitude aussi impressionnée, voire apeurée. Et il ne faut pas se tromper d’objectif. Les joueurs de l’équipe nationale et le staff ont le devoir de tenter une grosse performance en Coupe d’Afrique, ne serait-ce que pour honorer leur statut de mondialistes. Ni l’absence de Lacen ni la prétendue supériorité technique – réelle ou supposée – de nos concurrents ne sauraient réviser à la baisse l’objectif des « Verts ». Rabah Saâdane aurait eu raison de demander plus de moyens et même un gros chèque pour mener à bien sa mission. Cela aurait été légitime pour un contrat à objectifs. Et puisqu’il ne semble pas avoir de souci de ce côté-là, on comprend moins son pessimisme que certains assimilent, à tort ou à raison, à une tactique destinée à endormir les adversaires. Mais cela fait mal au moral des troupes, quand bien même ce serait vrai. Heureusement que nous avons inventé, en Algérie, les victoires du « cœur » qui, elle, échappe aux faux-fuyants technico méthodologiques.




Par Hassan Moali (hmoali@elwatan.com)
ELWATAN

mousmous
21/12/2009, 12h09
brv saadane tu est vraiment un algerien tu dis ce que tu pense respect

Sitchad
21/12/2009, 15h06
Les journalistes sportifs d'elwatan (Moali et wahib) cherchent à toucher leur concurrent echourouk par saadane interposé. le fait que echourouk ait toutes les primeurs concernant l'E N dont il est le sponsor,par le biais de Mr Saadane,reste en travers de la gorge de ces messieurs. ils commencent donc leur opération de déstabilisation à quelques jours de la C A N. Eh oui à chacun sa mission, ainsi est fait le monde.

Accpluscan
21/12/2009, 15h12
Tres bien vu ! J'ai toujours pense que l'EN n'a pas encore un fond de jeu et un leadre digne de ce nom. Il n'est certe pas trop tard mais bcp reste a faire et je pense que l'integration d'un joueur comme LACEN est plus que souhaitable !

vivalgerie2002
21/12/2009, 18h07
je pense que l'aventure de l'EN s'arrêtera au premier tour au mondial. sauf miracle mais j'y crois pas trop.

Autrement, on a des capacités, mais ^pas de sérieux, ni de stratégie, ni suivi tout ce fait au hasard et aux gouts des uns et des autres.
un ballaieur de FAF peut devenir un chef ? et vice versa , un compétent peut devenir rien . ta3ya tefhem tefhem ta3ya !!

zginga
21/12/2009, 18h09
Je viens de lire l'article sur El watan, je suis vraiment decu de la tournure que ca prends , au lieu de rester positive et de renforcer l'equipe , il laisse le doute planer et s'imiscier ...grrrrrrrrgrrrrrrrrrr

jamaloup
21/12/2009, 18h36
ça s'apelle un dialogue algerien ..

tt le monde a raison , saadane ne ment pas qund il dit que l'equipe n'est pas au point , parcequ'il ya des gens qui pensdent le contraire ? biensur que l'equipe d'egypte qui joue 40 matchs par saison (ahly) et qui joue depuyis 4 années ensembles est meilleur sur bcp de plans que la notre, notement l cohesion .. l'equipe d'lgerie gane parcequ'elle a du coeur et a une defense d'enfer .. c'est une equipe qui encaisse , et elle a des elemets qui peuvent faire mouche à n'importe quel moment , mais ça ne fait pas une grande equipe qui peut tenir devant un gros calibre .. on ne fit pas deux fois un match comme celui du soudan ..
ceci dit , saadane n'a jamais dit q'il allait faire ensorte qu'il sorte du 1er tour .. ... les journalistes qui creent une polemique de rien du tt doivent chercher a faire parler les autres que de pondre des articles dans leurs bureaux .. et saadne a parlé , l'interview sur lacen je l'ai apprecié , ça donne sur l'idée que sous son air papa gateau saadane cache une personalité de fer .. je pense que rawrawa aadane tat qu'ils sont d'accord tt baigne , les journalistes peuvent journaler comme ils veulent , au premier bon resultat de l'equipe , ils retourneront leur vestes ebendrou comme les autres et declareront leur joie .

Cookies