PDA

Voir la version complète : Il l’a avoué à sa famille : Nasri regrette d’avoir choisi la France


born_hittiste
29/12/2009, 12h20
La qualification historique de l’Algérie en Coupe du monde et l’épopée du Caire et d’Oum Dourman ont changé beaucoup dans la façon de voir les choses chez les Français d’origine algérienne. Le geste de Zinédine Zidane qui a tenu à se déplacer personnellement au lieu du stage des Verts pour saluer et féliciter un par un les joueurs algériens prouve si besoin est que l’équipe d’Algérie est devenue une fierté nationale, que ce soit en Algérie ou partout dans le monde. Zidane n’est pas le seul à sentir cet amour soudain pour le pays de ses parents. Un autre joueur en activité semble avoir regretté d’avoir choisi la France ou plutôt de ne pas avoir choisi l’Algérie. Il s’agit de Samir Nasri, le talentueux meneur de jeu d’Arsenal qui a été oublié par Raymond Domenech après quelques apparitions pourtant prometteuses chez les Bleus.

«Mon père était plus content pour l’Algérie que pour ma convocation en équipe de France» Le joueur d’Arsenal a suivi avec des yeux amusés les défilés des Marseillais le soir de la qualification des Verts et l’explosion de joie au sein même de sa famille. Il était tellement amusé qu’il a déclaré à sa famille qu’il n’avait jamais vu son père dans un tel état. «Il était certainement plus heureux de la qualification de l’Algérie que le jour où j’ai été convoqué pour la première fois en équipe de France», aurait-il confié aux siens. Nasri a d’ailleurs exprimé publiquement sur Canal+ sa fierté de voir l’équipe d’Algérie réussir une qualification historique en Coupe du monde.

Il aurait aimé être dans la même situation que Yebda et Meghni Avec 15 sélections seulement en équipe de France entre 2007 et 2008, Samir Nasri aurait pu attendre un peu et être touché par la nouvelle réglementation qui permet aux joueurs ayant joué en sélection jeune d’un pays de changer de sélection. Comme c’est le cas de Mourad Meghni et Hassen Yebda qui ont été autorisés à jouer pour l’Algérie après avoir joué pour la France chez les moins de 17 ans. Parce que, tout compte fait, c’est à Meghni qu’on a prédit un avenir radieux en le qualifiant en France et en Italie comme le futur Zidane. Aujourd’hui, Meghni coule des jours heureux avec l’équipe d’Algérie alors que Nasri a été oublié par l’équipe de France depuis l’Euro 2008 où il a participé à deux bribes de matchs.

football . fr

chene
29/12/2009, 14h48
voila le remerciement de la france

godfather
29/12/2009, 17h18
Samir Nasri aurait pu attendre un peu et être touché par la nouvelle réglementation qui permet aux joueurs ayant joué en sélection jeune d’un pays de changer de sélection. Comme c’est le cas de Mourad Meghni et Hassen Yebda qui ont été autorisés à jouer pour l’Algérie après avoir joué pour la France chez les moins de 17 ans. Parce que, tout compte fait, c’est à Meghni qu’on a prédit un avenir radieux en le qualifiant en France et en Italie comme le futur Zidane. Aujourd’hui, Meghni coule des jours heureux avec l’équipe d’Algérie alors que Nasri a été oublié par l’équipe de France depuis l’Euro 2008 où il a participé à deux bribes de matchs.
il a ete contacte par Rouaraoua quand il etait president de la FAF...il s'est deplace chez lui, il a remis la convocation en main propre a son pere (article et photos parus dans le journal competition) pour jouer sur la corde sensible du patriotisme...walou, son pere a declare que c'est la carriere de son fils qui l'interesse...alors que personne ne parlait de lui a cette epoque en equipe de france (2005) Raouaraoua s'est meme dirige au velodrome pour avoir une discution avec nasri...mais jose anigo a l'epoque directeur technique lui refusa l'acces et lui demanda de ne pas derange le joueur, selon l'article du journal et les declarations de Raouraoua!

alors maintenant ces remords...il peut....

kems
29/12/2009, 17h23
Zidane n’est pas le seul à sentir cet amour soudain pour le pays de ses parents...mais il est algerien aussi !

justemoi
29/12/2009, 19h24
ce gamin de marseille a fait un choix professionnel dans sa carrière pro.
C'est un accident pro et tout le monde en fait... mais algérien tu es et algérien tu resteras quoi que tu fasses et où que tu sois :15:

absent
29/12/2009, 22h46
Algérien qui ne peut pas représenter son pays parceque déjà engagé avec un autre! C'est nettement différent de celui qui a l'honneur de porter le maillot des verts.

ballZ
30/12/2009, 00h04
... Parole de journaliste ! il est pas assez con pour declarer ca aux journalistes, footbll.fr reprend un article du buteur

Attarikh
30/12/2009, 23h13
On n'est pas Algérien uniquement quand l'Algérie est au top, quand notre équipe était dans la grosse ralia il en avait rien à foutre et zaama maintenant il regrette, il peut aller se faire brosser.
Des Ziani, Bougherra ou Belhadj valent dix mille fois plus que Nasri, car ces derniers ont toujours eu l'amour de leur pays et de leur maillot, même quand l'Algérie était au plus bas du classement FIFA.

Si c'était un vrai algérien, il aurait rêver de porter le maillot de notre pays avant même qu'on ne le convoque. Je préfère voir des Benzema ou Nasri avec les gaouris plutôt qu'avec nous uniquement pour la situation des Fennecs actuellement.

Galaad
31/12/2009, 00h14
Moi je ne le regrette pas. ;) Il n'est pas meilleur qu'un Ziani franchement.

KALGERIEN
02/01/2010, 13h20
si ces propos, attribués à Nasri, s'avèrent vrais il aura commis une double erreur car il aura comprmis son avenir en équipe de france et aucune chance de jouer pour l'algérie à cause des réglements de la FIFA

prudence!

Cookies