PDA

Voir la version complète : Mettre son homme au régime


Ambre
23/01/2006, 10h47
Perdre deux kilos en un mois en faisant des repas d’affaires... Facile si l’on suit ces règles d’hygiène de vie et que l’on s’écarte des tentations. Messieurs, à vous de jouer !

Plus de muscles, moins de masse grasse que chez la femme, un goût et une facilité à l’exercice physique également supérieurs..., L’homme a toutes les cartes en main pour rester mince. Et pourtant. “ Les ennuis commencent à trente ans, note le Dr Pierre Azam, nutritionniste. Obsédé par sa vie professionnelle, il accepte volontiers les repas d’affaires, saute les cours de gym, compulse ses dossiers le dimanche au lieu d’aller courir, et met sa silhouette en danger. ” À quarante ans, son tour de taille s’est déjà bien arrondi. Et comme aujourd’hui la tendance est plutôt d’afficher la ligne et de commander un bar grillé, il est temps de se reprendre en main. Pour surfer sur cette vague de bien-être, il faut commencer par...

- Privilégier le petit déjeuner. Il doit être composé d’un fruit sous toutes ses formes (jus, salade...), de protéines (yaourt, fromage blanc, œuf...) et de sucres lents, par exemple de pain complet sur lequel on peut se permettre d’ajouter un peu de beurre et de confiture ou même un morceau de fromage. Les céréales sont également les bienvenues. Profitez-en, c’est le seul repas qui sera brûlé intégralement dans la journée.

- Garder les yeux ouverts dans les repas d’affaires. Favorisez le naturel : c’est le meilleur moyen d’éviter les graisses cachées. En entrée, demandez les crudités sans vinaigrette ou avec la sauce à part pour doser vous-même. Comme plat, choisissez un poisson (une sole grillée à 150 calories plutôt que meunière à 400 calories) ou une viande (un foie de veau à 160 calories plutôt qu’une entrecôte à 270 calories) avec un légume. Si vous ne pouvez pas vous passer de riz, pain ou pâtes, préférez les “ foncés ” (donc complets). En dessert, prenez un fruit ou un sorbet maison (souvent moins sucré). Pour vous consoler, accordez-vous un verre de vin rouge à siroter tout au long du repas.

- Ne pas sauter de repas. L’organisme s’en souviendra et “ stockera ” tout ce qu’il pourra lors des repas suivants. Hormis les déjeuners officiels, dans une brasserie classique, commandez le pot-au-feu ou le saumon au riz basmati. À la boulangerie, demandez le sandwich au poulet ou le thon-crudités au pain de campagne. Chez le japonais, préférez les sashimis, la soupe et les brochettes de poissons.

- Dîner léger. Le dîner est sans doute le repas le plus dangereux car le plus facilement stocké par l’organisme. Misez sur les soupes : soit maison, soit congelées. Évitez les briques du commerce car elles contiennent généralement de la fécule, du sucre et beaucoup de sel. Continuez avec une viande blanche ou un poisson, et terminez par un fruit.

Pour perséverer dans votre effort, faites-vous des dîners entièrement végétariens. Non seulement vous perdrez du poids mais en plus vous dormirez comme un bébé. En effet, les végétaux renferment des sucres lents qui favorisent la production de sérotonine et ont un effet sédatif. Pensez à boire votre litre d’eau minérale tout au long de la journée (si elle est riche en magnésium, c’est encore mieux ! ). Autre solution pour bien s’hydrater – c’est important pour une bonne digestion –, prenez un décafeiné allongé après le déjeuner, une tasse d’earl grey ou de darjeeling dans l’après-midi, et une tisane avant de vous coucher.

Les pièges à éviter

Dommage d’anéantir tous ces efforts pour quelques petites fautes d’inattention...

- À l’apéritif, troquez votre verre de whisky (250 calories) contre un jus de tomate, un Perrier ou même un verre de vin rouge. Si l’on vous propose des bâtonnets de légumes (100 grammes = de 20 à 60 calories), acceptez car une petite poignée de cacahouètes équivaut à 209 calories et 50 grammes de chips, à 272 calories.

- Lors d’un cocktail, faites comme si vous étiez de passage avant un dîner et refusez les amuse-gueules sous prétexte que vous passez à table une heure après. Cela vous évitera de vous ruer sur ces petits- fours gras et sucrés qui font des ravages.

- Un déjeuner dégustation ? Très à la mode, il pousse à boire mais aussi à consommer des aliments gras pour que l’on ne perde pas ses esprits. N’oubliez pas qu’un verre de vin équivaut à environ 80 calories. La seule solution est de décliner l’invitation.

- Éloignez la corbeille de pain. Excepté au petit déjeuner, le pain n’est pas un ami. Mettez-le à l’autre bout de la table pour ne pas succomber.

Madame Figaro

Zoubir8
23/01/2006, 14h36
En tout cas, il ne faut pas lui donner de sardines farcies aux crevettes.
Eh, les filles surtout ne touchez pas aux bradges et à la chakhchoukhra.

Harrachi78
23/01/2006, 20h33
Ma foi elle n'est pas encore née celle qui m'imposera quoi manger ou ne pas manger :rolleyes: Heureusement pour elle -et pour moi- que je suis tout sauf ... gros :mrgreen:

Pour le pain JASMIN à parfaitement raison ! A l'étranger j'ai été souvent invité à des dîners dans des hôtels et des réstos huppés, et bien souvent on sert trés peu -voir pas de pain du tout- et à chaque fois je ne savais pas manger dans ces cas là ! Je suppliais toujours un des serveurs pour me dénicher un peu de pain ça et là !

couscous132
23/01/2006, 23h17
Les français sont de grox mangeurs de pain. D'ailleurs leurs boulangeries font un tabac aux USA. Mais que dire des asiatiques (chinois et autres) alors? ils ne connaissent meme pas.

Zoubir8
23/01/2006, 23h21
Je vois que bcp ont le même problème que moi.
Je ne vais plus dans les resto chinois et les créperies 'surtout les créperies), car il n'y a pas de ... pain.

zlabiya
24/01/2006, 10h29
Mettre son homme au régime

c'est plutôt mon homme qui doit me mettre au régime :redface:

absente
24/01/2006, 14h26
Zlabiya,

Bienvenue au club.

Alors vouloir mettre son homme au régime est une chose , y parvenir.......

Harrachi78
24/01/2006, 20h32
Salut l'ami !

[...] Mais que dire des asiatiques (chinois et autres) alors? ils ne connaissent meme pas.

Bah justement, c'est surtout en Orient que j'ai eu le plus de difficultés à trouver "suffisament" de pain pour être rassasié et gouter convenablement au mets que l'on me proposait ! sans pain je n'arrive pas à manger et encore moins à déguster ! Pour moi ce sgens sont vraiment des barbares :mrgreen:

médisante
24/01/2006, 20h37
HARRACHI ;)
Il faut apprendre à faire ton pain, ainsi tu ne seras jamais pris. :)

Harrachi78
24/01/2006, 21h01
Faire un régime serait pour moi 1000 fois plus supportable alors :mrgreen:

médisante
24/01/2006, 21h23
Mais harrachi, ce n'est pas difficile de faire du pain, juste pour soi, et même du bon pain.
D'ailleurs j'ai mangé du pain chaud dans ton quartier que des particuliers faisaient et vendaient. Il était excellent.

Absente
24/01/2006, 21h29
mon homme, je le trouve beaucoup plus confortable aujourd'hui qu'il y a 25 ans ; donc pas de régime pour lui !

et j'espère qu'il pense la même chose de moi ;)

Zoubir8
24/01/2006, 22h04
Il paraît que les femmes aiment ces gros nounours.

Absente
25/01/2006, 01h05
confortable pas gros

Orchidéee
14/03/2006, 00h06
Bonsoir,

y a pas mieux que khobz dar :mrgreen:

Cookies