PDA

Voir la version complète : anne roumanoff:Mes prévisions pour 2010


nacer-eddine06
07/01/2010, 12h54
Je l’avoue, je jette parfois un regard distrait aux prévisions astrologiques des journaux féminins. Mon avenir varie selon les magazines.
Dans Elle, on me promet des "opportunités professionnelles stimulantes et des turbulences dans le couple" mais, d’après Gala, je vais vivre "une grande harmonie amoureuse" avec mon partenaire tandis que, selon Femme actuelle, je vais "souffrir de routine dans mon travail et avoir des envies d’évasion"… ça m’apprendra à lire des journaux intellectuels. Je ne suis ni voyante ni astrologue, juste une modeste humoriste, mais permettez que je vous livre mes prévisions pour 2010.
Après la double déception de la taxe carbonisée et du Flopenhague, le président va connaître un début d’année difficile. Il va y avoir un mouvement social en janvier avec des perturbations à prévoir dans les transports. Aux alentours du 10 mars, je vois des élections régionales dont le résultat risque d’être défavorable à la majorité gouvernementale. Après ce scrutin, je prévois un remaniement ministériel, François Fillon pourrait bien ne pas conserver son poste. A l’étranger: situation très tendue au Proche-Orient, troubles politiques en Iran et instabilité en Afghanistan.
Pour la Coupe du monde de football, je ne vois hélas pas la victoire de l’équipe de France. Raymond Domenech sera remplacé par un autre entraîneur qui sera, lui aussi, très contesté. Pour les Français, je vois beaucoup de restrictions budgétaires, de peur de perdre son emploi, d’angoisses pour l’avenir. Les soldes auront néanmoins du succès même si les commerçants trouveront qu’elles marchent moins bien que les années précédentes. Cet été, il fera chaud notamment au mois d’août où je vois beaucoup de gens en maillot de bain sur les plages. En automne, les feuilles des arbres vont tomber avant que le froid ne revienne surtout à partir de novembre.
C’est tout le problème des prévisions, pour qu’elles aient des chances de se vérifier, il faut qu’elles soient le plus imprécises possible. Les vœux, c’est ce qu’on souhaite ; les prévisions, c’est ce qu’on imagine, les résolutions c’est ce qu’on décide. Beaucoup de politiques profitent pourtant des vœux pour se livrer à des prévisions. Ainsi Angela Merkel est-elle d’un optimisme mesuré: "Certaines choses seront plus difficiles en cette nouvelle année avant qu’elles ne s’améliorent." Le président français prévoit, lui, que 2010 sera l’année du renouveau.
– Alors ça, on s’en était vraiment pas aperçu, ironise mon beau-frère.
– Forcément, puisqu’il est en train d’apparaître, a dit ma belle-mère, qui n’aime pas qu’on critique son Nicolas. (Elle fait partie des 36% d’inconditionnels.)
– N’empêche, il a l’air drôlement énervé pour quelqu’un qui revient de vacances, remarque ma belle-sœur (elle fait partie des 64%).
– Forcément, ça l’a contrarié qu’on lui refuse sa taxe carbone, a dit mon beau-frère (qui a voté Ségolène mais qui ne l’aime plus).
– Chut, a dit ma belle-mère, il parle de fraternité, c’est beau.
– N’importe quoi, il se prend pour Ségolène, a constaté mon cousin (qui n’a jamais voulu nous dire pour qui il avait voté).
Moi, c’est quand le Président a dit "Evitons les paroles blessantes" que je me suis fait du souci: de quoi allons-nous parler, nous, les humoristes? Est-ce que l’on peut faire de l’humour sans prononcer des paroles blessantes? C’est là où j’ai repris un verre de champagne.
Ensuite le Président a dit: "Je ne suis pas homme à me décourager à la première difficulté", ma belle-mère a soupiré: "Il est fort quand même." Ma belle-sœur a grimacé: "Il a beaucoup trop maigri, c’est ça qui lui donne mauvaise mine", et moi j’ai repris un toast au foie gras. Dire que j’avais pris la résolution de moins manger le 31 décembre qu’à Noël… C’est tout le problème des résolutions, sans une forte volonté, ce ne sont que des vœux pieux.
Pour en revenir aux prévisions pour 2010, personne ne sait vraiment de quoi sera faite cette nouvelle année, et c’est très bien comme ça. Puisque c’est l’inattendu qui fait le sel de la vie, je vous souhaite une année pleine de surprises et d’imprévu.

Cookies