PDA

Voir la version complète : H&M lacère les vêtements invendus avant de les jeter, New York s'insurge


damLaguL
07/01/2010, 20h42
Un populaire magasin de vêtements H&M situé au coeur de Manhattan, à New York, était au centre d'une polémique jeudi, après un article de presse révélant que ses vêtements invendus étaient lacérés avant d'être jetés.

Les employés de ce magasin de la célèbre chaîne suédoise jettent régulièrement des sacs de vêtements, dont une grande partie ont été au préalable lacérés au rasoir ou au cutter, rapporte le quotidien New York Times.

Parmi ces vêtements, des gants dont les doigts ont été décousus ou des vestes d'homme dont le rembourrage a été arraché.

Cette révélation a suscité une levée de boucliers sur la page Facebook de H&M, au moment où le taux de chômage atteint 10% aux Etats-Unis et où les sans-abris doivent faire face à une vague de froid.

"Quoi? Jeter des vêtements? Ca n'a pas de sens... Ils devraient plutôt en faire don ou au moins contacter des gens pour qu'ils puissent les collecter et les donner!", s'insurge Carolina De Jesus.

"Quel dommage, j'M le magasin, mais quand on sait qu'il y a des gens qui n'ont pas de vêtements dans la ville et qu'on choisit 2 les jeter au lieu 2 faire ce qu'il faut et d'en faire don... je ne dépenserai + 1 centime dans ce magasin", réagit en style SMS Acacia Gonzalez.

"Quelle honte!", s'étrangle Maxime, tandis qu'un autre client promet de boycotter le magasin tant que les choses ne changeront pas.

H&M s'est défendu dans un communiqué, soulignant que l'entreprise avait donné un demi-million de vêtements à des oeuvres de bienfaisance l'an dernier, mais que certains articles ne pouvaient en faire partie.

"Nous ne faisons pas don de vêtements qui ne correspondent pas à nos normes de qualité, à des restrictions chimiques ou sont endommagés", écrit H&M, disant être "en train d'étudier le moyen d'améliorer les pratiques" de la marque.

Cookies