PDA

Voir la version complète : La réginaloisation au Maroc proche du modèle Italien


mahjoub
08/01/2010, 14h07
Mohamed Darif : «La régionalisation au Maroc sera proche du modèle italien»

Le politologue Mohamed Darif estime que le discours royal a tracé une feuille de route claire pour le travail de la CCR.

ALM : Le chantier de la régionalisation passe au stade de la concrétisation. Quelle analyse en faites-vous?
Mohamed Darif :La régionalisation a toujours été présente dans le Maroc traditionnel.Les tribus au Maroc ont toujours bénéficié d’une régionalisation. Maisil s’agissait d’un modèle restreint. Dans les années 70, on a assisté,par ailleurs, à la naissance d’une régionalisation économique. Ledécoupage régional comprenait, en effet, sept régions. Par la suite, leMaroc a mis en place le système de régionalisation de 1997 à traversseize régions mais avec des prérogatives limitées. Aujourd’hui, leMaroc a dépassé le stade du traditionalisme. La régionalisation avancéeest, désormais, à la fois un outil de démocratisation et dedéveloppement.

Comment peut-on concevoir la régionalisation avancée par rapport à la proposition d’autonomie?
Lediscours royal du 3 janvier a bien défini les frontières de larégionalisation à la marocaine. En fait, le message royal trace unefeuille de route claire. Certes, l’autonomie est une forme de larégionalisation, mais hormis la région du Sud du Maroc, larégionalisation dans les autres régions ne va pas atteindrel’autonomie. Pour les provinces du Sud, la situation est différente. LeMaroc a pris des engagements vis-à-vis de la communauté internationale.Le Royaume a mis sur la table une proposition d’autonomie. Ainsi, auMaroc il y aura deux formes de régionalisation. Une régionalisationtrès avancée, à travers l’autonomie au Sud du Maroc et unerégionalisation pour les autres régions qui ne va pas atteindrel’autonomie. Ainsi, l’action de la Commission consultative va porteressentiellement sur la deuxième forme de la régionalisation.

Certainsobservateurs estiment que les modèles espagnols et allemands de larégionalisation pourraient inspirer la conception marocaine. Qu’enpensez-vous?
En fait, ni l’exemple espagnol ni celui allemandsont proches du Maroc. En Espagne, la régionalisation se fondeessentiellement sur l’autonomie alors qu’au Maroc, l’autonomie ne seraappliquée que dans le Sud. En Allemagne, également, le contexte decette République diffère du Maroc. L’Allemagne est un Etat fédéralalors que le Maroc est un Etat unitaire. Par ailleurs, la CCR pourraits’inspirer du modèle italien. La régionalisation au Maroc sera prochedu modèle italien. La nature de l’Etat italien a plusieurs points deressemblance avec le Maroc. L’Italie a instauré un régime derégionalisation sans atteindre l’autonomie. D’ailleurs, il fautr appeler que l’Italie avait réussi à contenir les séparatistes du Suddu pays grâce à son système de régionalisation avancée.

SM le Roi a appelé la CCR à élaborer un modèle en prenant en considération les fondamentaux du Maroc. Qu’en pensez-vous ?
Lemessage royal est clair. Les fondamentaux au Maroc sont le régimemonarchique, l’Islam en plus de l’intégrité territoriale. La Monarchieau Maroc est omniprésente. Le Souverain a rappelé dans son discours quecette Monarchie est l’une des plus anciennes dans le monde. Ceci estclair. Le deuxième point c’est que le Maroc est un Etat musulman. Leprojet de régionalisation ne doit nullement remettre en causel’identité religieuse des Marocains.


ALMLe 07-01-2010 à 11:25

mahjoub
08/01/2010, 15h15
D’ailleurs, il fautr appeler que l’Italie avait réussi à contenir les séparatistes du Suddu pays grâce à son système de régionalisation avancée.
------------
Ça vous dis quelque chose?

Cookies