PDA

Voir la version complète : MATCH ALGÉRIE-MALAWI Roubaix : un arrêté municipal préventif


nacer-eddine06
10/01/2010, 14h47
Certains commerçants roubaisiens l'ont un peu dure, ils y voient un manque à gagner. Pourquoi eux baisseraient leurs rideaux tandis que d'autres continueront de servir leurs clients ? Lundi, dès le début du match qui oppose l'Algérie au Malawi pour le compte des phases de poule de la coupe d'Afrique des Nations (CAN), et jusqu'au lendemain matin, un arrêté municipal restreint l'ouverture des débits de boissons, épiceries et commerces de vente à emporter.
En concertation avec la police « Mais seulement quelques heures et sur des secteurs très limités », insiste le maire René Vandierendonck. Soit la partie de la Grand Rue entre la place de la Liberté et le boulevard des Nations Unies (qui n'inclut pas le supermarché Géant) et des portions des rues de l'Épeule et de Lannoy.

« C'est-à-dire aux endroits où il a été constaté le 18 novembre des problèmes causés par des mineurs et des personnes en état d'ébriété. C'est à ce titre qu'un maire peut émettre un tel arrêté. En concertation avec la police nationale d'ailleurs. » René Vandierendonck souligne que cette mesure a été adoptée pour « protéger à la fois la population et les commerçants. Et favoriser les opérations de maintien de l'ordre ».
Plus de 200 hommes
sur le terrain Hier matin, élus et policiers municipaux expliquaient de visu aux commerçants concernés la teneur de cet arrêté préventif.
Du côté de la police nationale, un dispositif « assez lourd » est mis en place, à l'instar des dernières rencontres. « Plus de 200 hommes seront sur le terrain, notamment dans le centre », précise le commissaire Jean-Pierre Torrano.
Cet arrêté sera-t-il reconduit les jeudi 14 et lundi 18 janvier lorsque l'Algérie affrontera le Mali et l'Angola, toujours pour la CAN ? « On verra. Si ça se passe bien lundi, on essaiera de s'en passer... », avance, prudent, le maire.

MARIG DOUCY

Attarikh
10/01/2010, 16h25
Dès que l'Algérie joue, la France tremble. MDRRRRR Mais bon tous ces incidents surtout volontaires je pense aux voitures cramés à Marseille par ex nous foutent vraiment l'harchouma

Psychos
10/01/2010, 16h36
Dès que l'Algérie joue, la France tremble. MDRRRRR Mais bon tous ces incidents surtout volontaires je pense aux voitures cramés à Marseille par ex nous foutent vraiment l'harchouma

Moi je trouve qu'ils ont raison.

Certains algériens nous font vraiment honte, que l'Algérie perd ou qu'elle gagne ils brûlent quand même des voitures...

Je trouve les français beaucoup trop gentils...
Imagine une seconde les noirs ou les chinois faire la même chose en Algérie quand la Chine ou le Mali gagnent un match de football...

En Italie les immigrés ont eu la mauvaise idée de casser quelques voitures, ils se font chasser comme des chiens actuellement.

nacer-eddine06
10/01/2010, 18h40
mais ce sont des francais qui ont l algerie au coeur

Psychos
10/01/2010, 22h53
Mouai.

Il y a pas marqué sur leur front si ils sont français ou algériens, par contre on voit clairement qu'ils défilent avec le drapeau algérien en cassant des voitures juste derrière, donc pour ceux qui sont neutres, ils sont algériens avant tout.

mimi
10/01/2010, 23h08
Pour moi ceux qui cassent c'est pas des Algériens, c'est des français pur produit de la France. Preuve, est ce qu'on en a des comme ça en Algérie?? réponse: non. Et si ils font ce qu'ils font c'est pas pour exprimer leur joie pour l'EN mais plutôt pour exprimer leur colère contre leur vie quotidienne et leur avenir en France. Les matchs de l'EN ne sont qu'une occasion comme une autre de réunir un max de gens pour pouvoir casser.

nacer-eddine06
12/01/2010, 14h48
</div> Le quartier de l'Épeule était sous tension avant que le coup d'envoi de la rencontre Algérie - Malawi ne soit donné hier après midi. Dans la soirée, aucun incident notable, lié au match, n'avait été relevé par la police roubaisienne.

Tout début d'après-midi dans le quartier de l'Épeule qui s'était illustré par de violents affrontements en novembre, lors de la rencontre qualificative pour la coupe du monde entre l'Égypte et l'Algérie. L'ambiance est curieuse.
Boulevard Montesquieu, plusieurs véhicules de CRS dans l'attente. Idem sur le parking du magasin Match à deux cents mètres de là. Entre les deux, près de la pharmacie, un groupe d'une dizaine de jeunes aux visages chaudement emmitouflés. L'un d'eux est muni d'un porte-voix. D'autres groupes moins importants jalonnent la rue de l'Épeule.
Soudain, le groupe de la pharmacie s'ébranle vers le supermarché. Il n'y a à ce moment-là que deux caissières et quelques employés. Difficile dans ces conditions de faire respecter l'arrêté municipal d'interdiction de vendre de l'alcool (lire notre édition d'hier). La direction de Match assure par ailleurs ne pas en avoir eu notification. Quelques packs de cannettes de bière sans coup férir sortent ainsi du magasin.
// http://memorix.sdv.fr/5/www.nordeclair.fr/infoslocales/roub_articles/1409236403/Position1/SDV_LVDN/default/empty.gif/576a48586c6b73534779734141617972? (http://memorix.sdv.fr/5c/www.nordeclair.fr/infoslocales/roub_articles/1409236403/Position1/SDV_LVDN/default/empty.gif/576a48586c6b73534779734141617972)

Difficile de dire ce que pensent les commerçants épeulois de la directive municipale. C'est lundi et nombre d'épiceries et magasins d'alimentation visés par l'arrêté ont leurs rideaux baissés.
Un débitant de boissons du quartier dont le café était en première ligne lors des incidents de décembre n'y va pas par quatre chemins. « La dernière fois, ils ont mis le feu à mes poubelles. Cette fois-ci j'ai acheté une matraque. » gronde le commerçant, lui-même d'origine algérienne.
Il n'aura heureusement pas à mettre ses menaces à exécution. L'après-midi et la soirée auront été plutôt calmes. Une activité ordinaire, selon les forces de police.w Lire le compte rendu de Malawi - Algérie en page 30.

nord eclair

Snickers
12/01/2010, 14h54
Le quartier de l'Épeule était sous tension avant que le coup d'envoi de la rencontre Algérie - Malawi ne soit donné hier après midi. Dans la soirée, aucun incident notable, lié au match, n'avait été relevé par la police roubaisienne.

Ouf, j'espère qu'il en sera de même pour les autres villes et régions.

Cookies