PDA

Voir la version complète : L’Algérie devrait être vigilante car le Sahel est perçu comme une entité autonome


Raco
11/01/2010, 03h33
Abdelaziz Rahabi. Ancien ministre et ancien ambassadeur d’Algérie à Madrid

« L’Algérie devrait être vigilante car le Sahel est de plus en plus perçu comme une entité autonome »


http://www.elwatan.com/dist/puce.gif Les diplomates défendent souvent l’idée selon laquelle les courtes visites officielles constituent un révélateur de la bonne santé des relations entre un pays et un autre. Est-ce le cas de la visite du président Bouteflika à Madrid ?

Cette visite entre dans un cadre conventionnel qui prévoit un calendrier périodique de rencontres à un très haut niveau entre l’Espagne et les trois pays d’Afrique du Nord. La géographie et le commerce commandent, il est vrai, l’essentiel des relations entre voisins mais ces rendez-vous sont nécessaires et très utiles indépendamment de la conjoncture et l’ordre du jour.

http://www.elwatan.com/dist/puce.gif Pensez-vous que les deux pays sont parvenus à aplanir leurs nombreuses divergences, comme celle entourant la lutte contre l’immigration clandestine ?

Il y a sur cette question une sorte d’exagération dont l’Algérie et l’opinion publique espagnole subissent les effets collatéraux. La communauté algérienne légalement établie en Espagne ne dépasse pas les 25 000 et les illégaux n’excèdent pas les 5000, selon les propres statistiques espagnoles. C’est à peine 5% de la communauté marocaine estimée à plus de 500 000 dont près de 400 000 demandeurs ont été légalisés il y a 5 ans.

Beaucoup de décideurs en Espagne considèrent cette dernière mesure comme une forme de soutien indirect au Maroc, une façon de participer à sa stabilisation car son instabilité est perçue comme également une menace pour l’Espagne. L’on retrouve d’ailleurs cette idée chez les principaux soutiens aux thèses marocaines sur le Sahara.

http://www.elwatan.com/dist/puce.gif La lutte contre le terrorisme au Sahel telle qu’elle est perçue en Europe est-elle conforme aux attentes d’un pays comme l’Algérie ?

Les Occidentaux ont pris conscience très tardivement du caractère transnational du terrorisme. Quand l’Algérie soutenait cela dans les années 1990, personne ne la prenait au sérieux. Les attentats contre New York, Madrid et Londres ont créé les conditions de sa « priorisation » mais l’engagement occidental au Sahel est faible et circonstanciel.

Cependant, l’Algérie devrait être vigilante car le Sahel est de plus en plus perçu comme une entité autonome alors qu’il s’agit d’un espace avec des peuples, des Etats, des frontières internationalement reconnus.

L’Europe non seulement ne fait pas de concession à l’Algérie sur la question d’un assouplissement des conditions de circulation mais cherche à la transformer en une sorte de zone tampon ou un sas de décontamination contre ses propres harraga, qui ne représentent une menace ni pour elle ni pour l’Europe, et contre l’immigration subsaharienne.

Toute stratégie de lutte contre le terrorisme devrait tenir compte avant tout des impératifs de stabilité et de sécurité de l’Algérie. Les Algériens sont en droit de les réclamer car c’est l’Algérie qui a payé le plus lourd tribut au terrorisme international.

http://www.elwatan.com/dist/puce.gif L’arrivée de l’Espagne à la présidence de l’Union européenne – pour 6 mois – est-elle, selon vous, de nature à catalyser les échanges entre Alger et Madrid et à participer au règlement mutuellement bénéfique du dossier du gaz ?

Cette question ne me semble pas faire partie des priorités de la présidence espagnole d’autant que la récente réforme institutionnelle de l’UE laisse peu de possibilités aux présidences tournantes. Par ailleurs, il n’y a pas à proprement parler un contentieux algéro-espagnol sur le gaz.

La détermination du prix est un problème récurent depuis plus de 20 ans, mais il se trouve que chez eux les intérêts catalans en matière de gaz prennent parfois le dessus sur la politique espagnole et que chez nous le gaz est traité comme un simple produit marchand alors que la géopolitique enseigne qu’il est plus que jamais un produit stratégique et structurant dans les relations entre Etats. Pour ce qui est du contentieux de Gassi Touil, c’est une autre affaire.

Il renseigne au moins sur la qualité de la gestion des hydrocarbures. Un retard de deux ans a été enregistré dans la réalisation du projet et donc un manque à gagner et une impossibilité de répondre à des engagements internationaux.

http://www.elwatan.com/dist/puce.gif Au-delà de simples discours, percevez-vous réellement une volonté de Madrid d’aller dans le sens d’un règlement du conflit du Sahara occidental conforme à la légalité internationale ?

Je ne pense pas. La position espagnole en l’état actuel des choses n’évolue pas en faveur des revendications des Sahraouis, même s’il faut se féliciter de la mention expresse dans la dernière déclaration commune algéro-espagnole du Maroc et des Sahraouis comme les parties appelées à trouver une solution à ce problème qui reste avant tout une question de décolonisation.


El Watan Edition du 9 janvier 2010 (http://www.elwatan.com/2010-01-09) Par Zine Cherfaoui (zcherfaoui@elwatan.com)

une autre point de vu qui manque pas d'intérêt, sur la visite de boutef en Espagne .

boulanji
11/01/2010, 10h20
wa shahida shahidon men ahliha
sadaka allahou al adim

l'interview ici presente , est la demonstration que la gesticulation algerienne , et quelques soient les moyens qu'elle utilise est voué à l'echec.

reprenons cette interview qui cloue le bec à ceux qui avec leur fantomatique "axe Madrid_ Alager" , leurs elucubrations font encore durer un espoir pour les anti maroc endurcis ; fabriquant des architectures ridicules tous basés sur des suppositions et des supputations qui ressemblent à des gris gris pour eloigner le fantome de la solution marocaine a ce conflit fabriqué qui a trop duré.:
Abdelaziz Rahabi. Ancien ministre et ancien ambassadeur d’Algérie à Madrid

« L’Algérie devrait être vigilante car le Sahel est de plus en plus perçu comme une entité autonome »
commentaire:
A son corps defendant , ce diplomate essaie d'ouvrir les yeux vaindicatifs du regime voisin sur les effets pervers que sa croisade contre le maroc est en train de faire clore et qui risque d'embraser la region à commencer epr les pays qui ont une histore recente ,un tissu politique et sociale fargile et et une economie sinistree.
Ce diplomate lance un signal fort a son pays contre un danger mortel qui risque de rendre ,sur le plan territorrial, à sa configuration de la periode de l'occupation ottomane: un pays sous forme de bande cotiere sans les immensités desrtiques du sahara.


http://www.elwatan.com/dist/puce.gif Les diplomates défendent souvent l’idée selon laquelle les courtes visites officielles constituent un révélateur de la bonne santé des relations entre un pays et un autre. Est-ce le cas de la visite du président Bouteflika à Madrid ?

Cette visite entre dans un cadre conventionnel qui prévoit un calendrier périodique de rencontres à un très haut niveau entre l’Espagne et les trois pays d’Afrique du Nord. La géographie et le commerce commandent, il est vrai, l’essentiel des relations entre voisins mais ces rendez-vous sont nécessaires et très utiles indépendamment de la conjoncture et l’ordre du jour.
commentaire:
sentant qu'il allait etre piégé apr le journaliste sur l'exageration de l'importance d ela visite presidentiel à l'espagne , ce diplomate a remis les pendules à l'heur en donnant le cadre conventionnel, banal et routinier de cette visite qui ne revêt aucun aspect exceptionnel comme certains relais "prepayés" insistent a le debiter.

http://www.elwatan.com/dist/puce.gif Pensez-vous que les deux pays sont parvenus à aplanir leurs nombreuses divergences, comme celle entourant la lutte contre l’immigration clandestine ?

Il y a sur cette question une sorte d’exagération dont l’Algérie et l’opinion publique espagnole subissent les effets collatéraux. La communauté algérienne légalement établie en Espagne ne dépasse pas les 25 000 et les illégaux n’excèdent pas les 5000, selon les propres statistiques espagnoles. C’est à peine 5% de la communauté marocaine estimée à plus de 500 000 dont près de 400 000 demandeurs ont été légalisés il y a 5 ans.
commentaire:
ce diplomate ne semble pas avoir saisi la problematique de la postition de son pays par rapport à ce probleme: comme "toujours" , il a procdé a une comparaison entre la "presence" marocaine et algerienne en espagne pour eluder la veritable question et la veritable problematique : le voisin (comme le maroc ) en tant que relais de l'immigration clandestine internationnale.

Beaucoup de décideurs en Espagne considèrent cette dernière mesure comme une forme de soutien indirect au Maroc, une façon de participer à sa stabilisation car son instabilité est perçue comme également une menace pour l’Espagne. L’on retrouve d’ailleurs cette idée chez les principaux soutiens aux thèses marocaines sur le Sahara.
commentaire:
partant de cette question purement securitaire , ce diplomate , comme d"habitude" fait le joint entre cette derniere , le maroc et son sahara :
la forte presence marocaine en espagne expliquerait le penchant de ce pays du coté marocain!
C'est tres facile ( et sur le plan parsonnel lucratif) pour un fonctionnaire de soutenir la politique agressive de son pays.
Il suffisait pour ce diplomate d'approfondir la reflexion pour comprendre l'attitude politique et diplomatique de l'espagne: elle respecte l'histoire d'abord et ses engagements en tant que force colonisatrice du maroc ensuite.
Ce volet du dossier semble avoir echappé à la lucidité de ce diplomate.
http://www.elwatan.com/dist/puce.gif La lutte contre le terrorisme au Sahel telle qu’elle est perçue en Europe est-elle conforme aux attentes d’un pays comme l’Algérie ?

Les Occidentaux ont pris conscience très tardivement du caractère transnational du terrorisme. Quand l’Algérie soutenait cela dans les années 1990, personne ne la prenait au sérieux. Les attentats contre New York, Madrid et Londres ont créé les conditions de sa « priorisation » mais l’engagement occidental au Sahel est faible et circonstanciel.
commentaire:
ce que ce diplomate a oublié de dire , est que les occidentaux ne pouvaient non plus ecouter et aider un regime qui a etouffé dans l'oeuf la volonté populaire et constituionnelle ( meme islamique) qui s'est degagée des urnes en 1991 .

Cependant, l’Algérie devrait être vigilante car le Sahel est de plus en plus perçu comme une entité autonome alors qu’il s’agit d’un espace avec des peuples, des Etats, des frontières internationalement reconnus.
commentaire:
cet avertissement devait etre accompagné par un autre plus courageux et plus determiné , lui aussi, adressé au regime voisin :mettre fin a la politique agressive contre les voisins proches ou lointains ; politique qui porte en elle les germes d'un suicide organisé.

L’Europe non seulement ne fait pas de concession à l’Algérie sur la question d’un assouplissement des conditions de circulation mais cherche à la transformer en une sorte de zone tampon ou un sas de décontamination contre ses propres harraga, qui ne représentent une menace ni pour elle ni pour l’Europe, et contre l’immigration subsaharienne.
commentaire:
cela est vrai , mais comprehensible : le regime voisin en face n'est pas credible: d'abord par son monolithisme politique dirigiste et omnipotent , par la gestion catastrophique de l'economie et par sa politique regionale qui parait à tous comme une des plus corrosives et des plus destabilisatrices
Toute stratégie de lutte contre le terrorisme devrait tenir compte avant tout des impératifs de stabilité et de sécurité de l’Algérie. Les Algériens sont en droit de les réclamer car c’est l’Algérie qui a payé le plus lourd tribut au terrorisme international.
commentaire:
certes ; mais il y a lieu de relativiser cette vision : les maquisards sont des opposants au regime , certes aides par des mouvances islamistes mais ils restent essentiellement le resultat de la confiscation des libertes et du pouvoir par la force par les militaires en 1991.
Il s'agit bien d'un phenomene terroriste mais il reste interne au pays et necessite, entre autres , des solutions politiques autres que la loi de concordance .

http://www.elwatan.com/dist/puce.gif Au-delà de simples discours, percevez-vous réellement une volonté de Madrid d’aller dans le sens d’un règlement du conflit du Sahara occidental conforme à la légalité internationale ?

Je ne pense pas. La position espagnole en l’état actuel des choses n’évolue pas en faveur des revendications des Sahraouis, même s’il faut se féliciter de la mention expresse dans la dernière déclaration commune algéro-espagnole du Maroc et des Sahraouis comme les parties appelées à trouver une solution à ce problème qui reste avant tout une question de décolonisation.
commentaire:
Ce diplamate risque de recevoir un avertissement de ses superieurs: alors que le journaliste tentait de lui tendre deux perches pour abonder dans le discours habituel voulu par le regime voisin et repeté par ses relais patentés , cette honnete personne a ete categorique : l'espagne n'a pas et ne changera pas de position sur cette affaire.
Il a omis d'ajouter : l'espagne ne peut denaturer l'histoire (notamment la sienne) ni s'opposer aux aspirations d'un peuple qu'elle a colonisé : le maroc.

conclusion :
comme je l'ai dit : l'avion presidentiel est rentré les soutes vides .
Libres seront maintenant les relais du regime de transformer ce non evenement en une des victoires de salaheddine.

black-knight07
11/01/2010, 13h43
Boulandjii, t'as vraiment raté ta vocation, tu devrais travailler dans le decriptage et dans la lecture entre les lignes........ mais avec des lunettes.

boulanji
11/01/2010, 14h05
Boulandjii, t'as vraiment raté ta vocation, tu devrais travailler dans le decriptage et dans la lecture entre les lignes........ mais avec des lunettes.
j'en porte !
crois moi ....lire et ecrire ne sont pas faciles !

black-knight07
11/01/2010, 14h36
super alors tu en engagé, avec un salaire minimum et apres on verra selon les efforts fourni oK ?

Relax max, et regarde le match et laissons la haine de coté elle est destructive.

boulanji
11/01/2010, 15h38
super alors tu en engagé, avec un salaire minimum et apres on verra selon les efforts fourni oK ?

Relax max, et regarde le match et laissons la haine de coté elle est destructive.
wallah je n ai aps de haine pour quiconque : j'ai une cause a defendre : la cause nationale et je discute sur les problemes qui se posent à nous tous !

le match a deja commencé?

Cookies