PDA

Voir la version complète : Quelques rimes..


Oum_'ayyache
25/01/2006, 00h40
Parfois quand on n'écoute un morceau, plusieurs phrase voir des paragraphes entiers d’une chanson nous interpelle, qui nous marque, on appel aussi sa un punchline.

Partagez en quelques-un ici, avec nous.

N’oubliez pas de précisez le nom de l’artiste et le titre de la chanson, si possible.

Moi j’en n’ai un paquet, je commencerais par celle-ci :


"et dis à ta petite amie que ce n'est pas la peine qu'elle porte des moonboots, des collants roses, une jupe a fleur et un blouson prada, elle ferait mieux de se pavaner avec une pancarte sur laquelle elle aurait inscrit: je vous en prie s'il vous plait regardez moi"

"si la vie était un test de mathématiques y'aurait zéro, pour ne pas avoir su calculer l'identité remarquable que je suis, mon envie de me soustraire a ce monde demeure proportionnel a ma faculté de multiplier les échecs, et je m'excuse pas si je te calcule pas, moi si je suis nul en maths c'est que je n'ai jamais compté pour personne.. "

Fuzati.


"Ya pas de gang sans armes, ni de corps sans âme, peu de mère sans larmes."

Ps4 de la rime.



" Souvenez-vous des jours passés, Et là vous comprendrez
Que les relations humaines ont toujours été entachées par la haine.
Toujours le même schéma, peu importe le sujet,
Un exploitant, un exploité, un dominant, un dominé.
A l'échelle internationale ou à l'échelle individuelle,
La reproduction des échanges est la même. "

Assassin – « La Flamme S'éteint »


« Trop d’esprit polué, tout comme cette atmosphére. Si la planéte ce rechauffe c’est qu’on s’rapproche de l’enfer »

Sniper « visions chaotiques »


« C'est trop facile d'entrer aux églises, De déverser toutes ses saletés
Face au curé qui dans la lumière grise, Ferme les yeux pour mieux nous pardonner »

Jacque Brel « Grand jacques »

Jigsaw
25/01/2006, 09h04
N'as-tu jamais souhaité
De revoir en chemin
Cet ange, ce démon
Qui son arc à la main
Décoche des flèches malignes
Qui rend leur chair de femme
Aux plus froides statues
Les bascul' de leur socle
Bouscule leur vertu

Brassens (Pénélope)
_______________________
Bien que ces vaches de bourgeois
Les appell'nt des filles de joie
C'est pas tous les jours qu'ell's rigolent
Parole, parole

La complainte des filles de joie, Brassens
______________________
Je me prenais à te maudire,
A te détester, à me dire;
Pourquoi faut-il que le destin
L'ait mise là sur mon chemin

Puis, je m'accusais de blasphème,
Et je ne sentais en moi-même
Qu'un seul désir, un seul espoir,
Te revoir, Carmen, oui, te revoir!

La fleur que tu m'avais jetée, extrait de Carmen

elisa
25/01/2006, 09h19
"C est trop facile , quand les guerres sont finies ,
d aller gueuler, que c était la dernière!
amis bourgeois,vous me faites envie
vous ne voyez donc point tous vos cimetières" _Grand Jacques ; J brel_

Une des chansons que je connais entièrement!
Mais dans ce domaine, je serais intarissable....donc qques phrases de chansons que j écoute en ce moment....


"L oiseau qu elle a en elle
Lui donne des ailes
Et moi , j ouvre les cages
De mes paysages" _l oiseau qu elle a en elle_MON COTé PUNK_



"Mille chemins mènent à nous
Sur ce radeau ou tout se joue
Pas pour la vie mais pour un soir
Mille chemins pris pour se voir" _Mille chemins_ MON COTe PUNK_


Et les soirs de tonnerre
je bouffe des éclairs
Avec de l harissa
y a pas de honte à ça
J aime Alger et Vinci
Léonard de Passy
Fernando Pessoa.... __Y a pas de honte à ça __YAHIA DIKES__

§§§§§§§§
Elle se chante parce qu elle fait pleurer
les gens qui savent,
ces témoins qui hument les cris des brebis et les bruits de sabots....._Tiwizi_


C était la chanson de l insouciance
De l époque ou on pensait qu on pouvait
Faire l amour pas la guerre
on fait toujours l amour
on fait toujours la guerre _Tizi Ouzou_(San Francisco , avec maxime Leforestier)

IDIR

Oum_'ayyache
25/01/2006, 14h44
Klub des lossers " De l'amour à la haine"
" L'amour ne m'a pas rendu aveugle, mais seulment trés myope"

( quand j'ai entendu cette phrase, elle m'a bien fait rire!)


Kery James " En feu de detresse"
" L'avenir me parait sombre, le soleils brille tjr, pourtant je sombre.
Plus rien de certains si ce n'est que la tombe.
j'distingue plus mon chemin, y'a trop d'ombre"


Amel bent « Pardonnez moi »
"Le pardon commence où s'arrête la rancune
Il prend tout son sens quand il se mêle à l'amertume
Il nécesssite du courage, déchire mais pourtant soulage
Anéantit les outrages, illumine les visages"


Medine « Boulevard Auriol »
"Appartement provisoire trouvé par les gens du livre, Vincent Auriol c’est le nom qui nous délivre / Un boulevard du 13ème arrondissement de Paris provisoirement j'y habiterai, en plus le quartier est paisible / La charpente a l'air solide mais le bois est sec, un incendie n'en ferait qu'une bouchée de pain sec /….."

"Aucune issue et ce depuis des années aucun extincteur ni détecteur de fumée / Et soudain, je me souviens la raison pour laquelle je me suis levé du fauteuil pour les enfants et leur querelle désormais séparés par l’incendie, je cherche le regard d'un de mes fils, d'une de mes filles / Ne bougez pas, j’appelle les combattants du feu car papa n'est pas assez fort pour sauter dans le feu / Sauter dans le brasier d’un immeuble insalubre autant fermer les yeux et prier fort pour son salut / 10 minutes se sont passées, aucune sirène aucune aide, les entrées sont scellées, dirigez vous vers les fenêtres! / A plat ventre comme les cafards nos colocataires la position est bien connue face contre terre / En une fraction de seconde c’est ma vie qui s’enfuit lorsque le plafond s’écroule sur le dos de ma famille / Voici mon cercueil ma cité provisoire, Vincent Auriol c’est le nom de son boulevard/ 15 ans 17 personnes sacrifiées 14 enfants ont péri sur le bûcher / Bien souvent l’atrocité de la mort fait bouger les choses car désormais ils seront logés sous les roses .."


Pour expliquer un peu ce passage relativement long, c'est juste que l'auteur s'inspire de ce qui est passé a la télé, a propos des batiments qui tombe en ruine mais qui continue d'abrité du monde, des demandes et courrier pour des logements sans reponse.. enfin j'aurai du posté le texte en entier mais là c le passage le plus marquant, surtou avec l'intro dérriére et la voix du chanteur.

MetaL
26/01/2006, 09h14
Wonderful Tonight (Eric Clapton)

It’s late in the evening
She’s wondering what clothes to wear
She puts on her make up
And brushes her long blonde hair
And then she asks me
Do I look alright
And I say yes, you look wonderful tonight


Tears In Heaven (Eric Clapton)

Would you know my name
If I saw you in heaven?
Would you feel the same
If I saw you in heaven?
I must be strong and carry on
’cause I know I don’t belong here in heaven...

Would you hold my hand
If I saw you in heaven?
Would you help me stand
If I saw you in heaven?
I’ll find my way through night and day
’cause I know I just can’t stay here in heaven

dounia_ma
06/02/2006, 23h42
Au hasard je dirais Stevie wonder:
"Isn't she lovely Isn't she wonderful
made from love"

Adhrhar
07/02/2006, 04h46
Bakalna asninn fi el hawa tairiinn, mahnachch aaarfine fine rayhinnn
= Il nous reste des années à voler dans les airs, on ne sait pas où cela nous ménerait.
Faiza Ahmed

Ana 3amroun bila chabeb wa hayatoun bila rabi3a
= Je suis un âge jeunesse et une vie sans printemps
Farid el Atrache

Cookies