PDA

Voir la version complète : L'escargot tueur des marais salés américains


FrozenRose
26/01/2006, 08h12
Selon différentes études scientifiques, des dizaines de milliers d'hectares de végétation de marais salés ont disparu depuis l'an 2000 au Sud des Etats-Unis, entre le Texas et la Caroline du Sud, au profit de terrains boueux. Le brutal déclin a tout d'abord été attribué à la sécheresse qui concentre le sel et limite l'oxygène disponible, mais une recherche américaine vient d'identifier un second acteur inattendu : les escargots. Brian Silliman, de l'Université de Floride, et ses collègues ont examiné 12 marais salés répartis sur trois Etats. Aux endroits les plus dévastés, ils ont relevé des densités de populations du gastéropode Littoraria irrorata très élevées, jusqu'à 1500 par mètre carré ! Pour déterminer le rôle exact des escargots dans la destruction de la végétation de ces marais, composée en majorité de Spartine alterniflore, les chercheurs ont clôturé des douzaines de mini-sites d'un mètre carré de surface et les ont mis sous surveillance pendant plus d'un an. Résultats : à l'intérieur des cages, vierges de tout gastéropode, la biomasse a crû d'un facteur trois tandis qu'à l'extérieur, un paysage de désolation s'installait. D'autres expériences ont par ailleurs montré qu'une augmentation artificielle de la salinité seule réduisait de 45% la croissance des plantes et que cette même augmentation combinée à la présence des escargots la diminuait de 84%. Ces animaux potentialiseraient donc l'effet de la sécheresse, probablement en laissant la végétation plus vulnérable à des champignons pathogènes, dont elles se nourrissent ensuite. Ces deux facteurs pouvant être reliés aux activités humaines (via le réchauffement climatique et la disparition des prédateurs de Littoraria irrorata), l'avenir des marais salés apparaît aujourd'hui bien sombre...
(Science / S&T Presse)

Cookies