PDA

Voir la version complète : Sonatrach: Le Cerveau Du Detournement Serait Parti En Suisse


Sitchad
21/01/2010, 11h06
Des sources proches du ministère de l’énergie et des mines ont révélé qu’une des personnes les plus proches de Chakib Khelil, haut cadre du ministère a pris sa retraite anticipée peu de jours avant que le scandale de Sonatrach n’éclate au grand jour. Le plus étonnant est que cette personne aurait touché des indemnités de retraite très confortables approchant les 800 millions de centimes

Ce cadre dont le nom est souvent cité dans l’enquête de l’affaire Sonatrach, a quitté définitivement le territoire pour avoir eu vent que les cadres inculpés allaient lui faire porter la responsabilité de plusieurs dépassements. Donc le gros poisson a pris le large, laissant le menu fretin porter le chapeau.

Ce même cadre avait trempé auparavant dans le scandale de la liquidation de la société mixte algéro-américaine Brown Root &Condor dont Sonatrach possédait 51% des parts, et transféré tous ses privilèges à la société Saipem-Algérie spécialisée dans les projets pétroliers, la prospection des hydrocarbures et la réalisation de pipe-line dont ENI l’italienne possède plus de 43% des actions.
Brown Root &Condor a été dissoute dans des circonstances obscures, après une fuite à propos de passation de marchés suspects entre BRC et Sonatrach. Echorouk online du 21/01/2010

benam
21/01/2010, 11h54
Voila comment Ech-Chourouk compte exploiter cette affaire : la réduire à un simple feuilleton policier, avec un cerveau, des super-flics, des traques...

"Ce cadre dont le nom est souvent cité dans l’enquête de l’affaire Sonatrach", est apparemment bien connu dans les sphères maffieuses du pouvoir qui soutiennent à bras le corps Ech-Chourouk. Mais notre journal, pour faire durer le suspense, ne le nomme pas. Achetez tous les jours Ech-Chourouk, et vers le cent-dixième épisode de ce feuilleton, on vous livrera son nom. Entretemps, un indice sera donné chaque jour mais il sera bien caché dans les méandres nauséabondes de notre journal. Le premier qui arrivera à identifier le "Cerveau", gagnera un abonnement au journal et une médaille de super-limier anti-corruption.

Sitchad
21/01/2010, 14h43
Un fonctionnaire à double salaire

Une source très proche de l’entourage du ministre de l’Energie, M. Chakib Khalil, a indiqué qu’un des plus importants fonctionnaires auprès de ce ministère touche, depuis 2007, un salaire estimé à plus de 8 mille euros par mois, d’une compagnie pétrolière américaine installée dans le Sud-est algérien. Bien que cette personne soit un employé respecté dans un ministère algérien de souveraineté, aucun responsable algérien n’a eu le courage d’enquêter sur l’éventualité que ce responsable occupe une double fonction, étant donné que ce responsable ne quitte presque jamais son bureau au ministère de l’Energie et des mines.
Source El-khabar online du 14/01/2010


CE N'EST DONC PAS LE FEUILLETON EXCLUSIF A 1 SEUL JOURNAL.

Cookies