PDA

Voir la version complète : Vous n'arrivez toujours pas à l'oublier...


Zacmako
23/01/2010, 15h20
Un fait, un geste, un mot, une aventure, une mésaventure, une bavure, une ordure, une pourriture, une ''moussiba'' qui dure et que vous n'arrivez pas à oublier malgré tous les efforts consentis...

rayhana
23/01/2010, 15h35
c'est vrai Zack,c'est ce qui m'arrive surtout quand j'écoute "nos"chansons.:sad: :evil:

momo.05
23/01/2010, 15h38
on oublit jamais ...........quoiqu'on fasse!:confused:

mimi
23/01/2010, 16h25
J'oublie pas certaines choses dures mais c'est pas pour autant que ça m'empêche d'avancer.

absent
23/01/2010, 16h42
une ex que je n'ai pas vu depuis un an :confused:

absente
23/01/2010, 16h45
On oublie jamais rien ...on fait avec..^^
On ne peut pas oublier, on peut juste ne pas y penser, tourner la page et avancer...

absent
23/01/2010, 17h00
Je n'oublie jamais bledi l'Algerie :D

absent
23/01/2010, 17h55
Je me dit souvent que je pardonne tout et tout......mais j'oubli jamais les doubles faces!....qui me dit oui, alors qu'il pense non:cry:

Dommage!

fella
23/01/2010, 17h59
....une "blessure" ...il y'a 3 ans, le jour de l'achoura...tout est rentré dans l'ordre...mais moi je vis avec chaque jour...surtout je jour de l'achoura....je n'oublierai jamais....:evil:

not-me
23/01/2010, 18h11
j'oublie jamais dieu pour chaque doro que je gagne :mrgreen:

sinon il y a beaucoup d'événement que j'ai vécu et que je ne pourrais oublié mais ca ne veux pas dire que j'y pense constamment, ca fait partie de l'expérience de vie ;)

absent
23/01/2010, 18h12
D'où je viens....Quand je me perds, je me rappelle d'où je viens et ça me donne de l'envie pour continuer...J'ai pas réussi à l'oublier.

tarkyk
23/01/2010, 18h49
les blessures se ferment avec le temps mais les paroles qui blessent sont toujours présentent :cry: .
Hasbi yallah wa ni3mal wakil ;)

PetiteBrise
23/01/2010, 19h24
Rien ne m'encombre au présent si ce n'est des trucs au présent. Si un mauvais souvenir ou une chose désagréable surgit dans mon esprit, c'est l'annonce d'une nouvelle aventure qui me fait rentrer dans ma machine à remonter le temps d'où je sors mes outils pour démonter tout le bazar et comprendre pourquoi c'est si désagréable : j'en ressorts toujours avec quelque chose de bien.
A force de faire, y a plus grand chose qui remonte maintenant, j'ai fait un peu le tour de la question .... qui est moi-même ;) .

tarkyk
23/01/2010, 19h34
tu as tout à fait raison PetiteBrise.
on sort toujours plus fort et moins "con" (dslé:redface: ) d'une mauvaise expérience. ;)

PetiteBrise
23/01/2010, 19h48
Oui tarkyk

L'essentiel est de savoir pourquoi on réagit d'une certaine façon car c'est mieux pour connaitre notre histoire personnelle, pour savoir pourquoi nous sommes ce que nous sommes et ainsi pouvoir changer ce que nous n'apprécions pas en nous. Et c'est comme cela que nous voyons de vieux problèmes que nous trimbalons depuis l'enfance et qui peuvent être réglés au moment où ils surgissent. Mieux vaut voir cette souffrance en face car si nous ne le faisons pas ces problèmes vont nous ronger de l'intérieur de façon insidieuse, à notre insu sans que nous puissions les maîtriser et provoquer encore plus de douleurs.
Et comme la majorité des problèmes des êtres humains sont liés directement ou indirectement à des histoires familiales où le père et la mère y jouent un rôle important, n'attendons pas qu'ils soient morts pour leur exprimer tout ce qu'il y a dans notre coeur, notre amour compris ;)

sam87
23/01/2010, 19h54
c'est difficile de plonger a la mer de l'oubli surtout si tu ne sais pas nager:razz:

PetiteBrise
23/01/2010, 19h57
Non mon Samichou,

faire cette exploration dans le passé a l'effet inverse de l'oubli, elle te fait intégrer automatiquement toute une partie d'un vécu mais en lui redonnant sa vraie interprétation, et donc plus de sagesse.
Cela te rend plus complet, en réduisant de plus en plus la partie obscure de ton être.

sam87
23/01/2010, 20h22
faire cette exploration dans le passé a l'effet inverse de l'oubli, elle te fait intégrer automatiquement toute une partie d'un vécu mais en lui redonnant sa vraie interprétation, et donc plus de sagesse.
Cela te rend plus complet, en réduisant de plus en plus la partie obscure de ton être.c'est sur que l'oubli est un remède, mais il faut le laisser au passé et ressuscité tous les souvenirs au présent... je ne suis pas encore prêt pour oublier et avoir cette folie qui me remédierai:razz:...je préfère sauvegarder ma sagesse et mes souvenirs.........

Zacmako
24/01/2010, 07h43
Montrez-moi les portails du royaume de l’oubli,
Qu’il me livre ses exigences pour qu’on se concilie
Lorsqu’il sort de sa léthargie il se met à effacer,
Aussi bien les craintes que Les séquelles du passé.

Partout, J’ai cherché et j’ai remué ciel et terre
J’ai creusé la glèbe pour savoir où il se terre.
Alors qu’entretemps, l’esclavage a été abolit,
Je n’ai pas encore trouvé le chemin de l’oubli.

Il colmate les brèches et les fissures de naguère
Il invite à la paix et à enterrer la hache de guerre
Bien que les héros d’Hiroshima, que le tact a anoblit,
Acceptent le pardon mais ne parlent jamais d’oubli.

Les anciens ont narré des faits qui lui sont propres
Il récolte parait-il, tous les deuils qu’on lui offre
Il guérit les maux et les plaies et efface les conflits
Mais Je n’ai pas eu la chance d’être hôte de l’oubli.

Le temps qui nous dévore est son ennemi intime
Il nous caresse souvent mais son fil nous décime
S’Ils s’amusent tous les deux dans un ordre établit,
Le temps t’offrira un sursis, si tu as l’aval de l’oubli.

Il se fait désirer, comme un rayon de soleil en hiver
C’est un véritable libertin, dans son propre univers.
Face à tous ses rivaux, je serais alors son fidèle allié
Et Je le nommerai ‘’sauveur’’, s’il m’aide à oublier.

Je souhaite enfin que l’on soit des amis lui et moi
Et qu'il exclut de ma vie ce qui éveille les émois
ces brûlants souvenirs qui sont en moi, ensevelis
Je n’oublierai jamais ton aide, ô mon ami, l’oubli.

Cookies