PDA

Voir la version complète : Les conséqauences de l'échec sentimental


Page : [1] 2 3

absent
24/01/2010, 12h32
Ma modeste vie m’a appris à regarder autour de moi, observer les individus dans un système de codes sociologiques et comportementaux assez complexes. Une chose a retenu mon attention plus que toute autre chose. Cette observation se manifeste par la capacité ou plutôt la prédisposition des gens à se métamorphoser à chaque événement qui leur survient.

Je vais arrêter ces divagations sans but apparent pour certains pour se précipiter dans l’énonciation d’un exemple pour illustrer mes propos.

Prenons l’exemple d’une personne amoureuse limite fleur bleue déçue par l'être cher.
Le constat que j’ai fait sur la base d’un échantillon d’un groupe de 10 personnes réparties comme suit : 6 femmes et 4 hommes.

Dans 70% des cas (dont 66% des femmes et 75% des hommes) sont devenus des briseurs et briseuses de cœur, froids et limite manipulateur qui sont obsédés par le contrôle des relations futures et même les sentiments et attitudes de leurs moitiés.

Multiplier les conquêtes sans risquer de trop s'attacher à l'autre ?
Ces personnes deviennent de vrais calculateurs qui décident quand commencer et quand arrêter une relation, qui décide quand il a besoin d'être aimé et quand il n'éprouve plus ce besoin.

Cette attitude apparait comme un désir de vengeance en quelque sorte ...Certains avouent même devenir collectionneurs car ils ne croient plus en l'amour alors qu'ils ne pensaient pas du tout comme cela avant leurs échecs amoureux.

Qu'en pensez-vous?
Avez-vous connu ce genre de situations ?

*ArWen*
24/01/2010, 12h44
Je pense que t'as pas tords ,
à force d'être déçu par le sexe opposé ,on finit par se transformer et changer ,voir même devenir comme l'une des personnes qui a brisé cette partie de nous qui faisait qu'on s'attachait ,donnait le meilleur de nous même pour ce qu'on appelle " l'amour" ..bien grand mot pour le peu de joie que cela peut apporter autour de nous....

En ce qui concerne ma personne ,je dirais que ça a été le cas...et je ne redeviendrai plus jamais la personne innocente que j'étais auparavant..je ferais sans doute du mal à des personnes qui ne le méritent pas..mais c'est ainsi on n'y peut rien//

Zacmako
24/01/2010, 12h45
Ces personnes deviennent de vrais calculateurs qui décident quand commencer et quand arrêter une relation, qui décide quand il a besoin d'être aimé et quand il n'éprouve plus ce besoin.
En comparant ce paragraphe au titre du topic, j'ai l'impression qu'il y a un réel décalage, à mon avis.
Les gens dont tu parles n'ont rien à voir avec le ''sentimental'' évoqué dans le titre.
A moins que je n'arrive pas à saisir le sens véritable du sujet...

absent
24/01/2010, 12h48
Bonjour Zacmako,

Le titre évoque l'échec sentimental et le texte traite de la métamorphose suite à cet échec...Le seul lien est la relation cause à effets.

Inata
24/01/2010, 12h51
.mais c'est ainsi on n'y peut rien

Ne jamais se donner des raisons à nos actes afin de libérer la conscience.

*ArWen*
24/01/2010, 12h55
Non ,je ne donne pas d'excuses , je baisse les bras ,et ne veut plus combattre ça ! même si je sais pertinemment qu'il y'aura des dommages collatéraux suite à un tel revirement.

absent
24/01/2010, 13h15
Les hommes assument....c'est une différence de taille.

Inata
24/01/2010, 13h22
Rien ne présage l'avenir et dans nos actes nous n'avons en aucun cas besoin d'affrontements et de faire du mal aux autres, il n' y a aucun interet palpable à en tirer; ni humain.

Je comprendrais si tu me disais que les sentiments seront moins intense mais de là à clamer une pseudo vengence ce ne sont que des raisons pour papilloner.

*ArWen*
24/01/2010, 13h28
Non jamais je ne me vengerais , mais je ne me sens plus capable d'être aussi sincère qu'avant.
Plus envie de faire trop d'effort pour l'autre, comme on dit ça passe ou ça casse. et je continue mon chemin, y'a pas si longtemps de ça , ce n'etais pas le cas , mais je ne veut plus être celui qui subit mais plutot celui qui fait l'action !

Inata
24/01/2010, 13h34
On ne change pas un Homme!

La réalité sera toute autre et les faiblesses de chacun, certes se transforment en médiocrité et en méchanceté, mais il suffit de se rendre compte qu'il y a d'autres priorités et vivre le moment présent comme étant le dernier.

not-me
24/01/2010, 14h11
Cette attitude apparait comme un désir de vengeance en quelque sorte ...Certains avouent même devenir collectionneurs car ils ne croient plus en l'amour alors qu'ils ne pensaient pas du tout comme cela avant leurs échecs amoureux.

c'est un peu faux, on peut pas généralisé un tel raisonnement sur toute personne ayant vécu un échec sentimental comme tu l'appel, mais mon idée va dans le sens ou vivre un échec ne veux pas dire qu'on deviens forcement collectionneur et sans cœur, et je parle par expérience, certes on devient plus méfiant, on se protège avec des automatisme défensif, mais ce n'est pas pour autant qu'on va développé une envie de vengeance !!

pour revenir a mon expérience, j'ai vécu un échec, et je suis devenu plus dur, plus manipulateur, plus calculateur mais je me suis jamais permis de jouer avec les sentiments des autres, bien que j'ai des proposition mais je refuse toujours parce que je ne me considère pas prêt a m'engager dans une relation, donc je ne collectionne pas et je ne me venge pas et je n'ai meme pas dans l'esprit l'envie de m'engager !!

par contre oui avant l'échec je pensais que tout était facile et beau mais j'aurais jamais pensé que ce "moi" refuserais des proposition :lol:

Bachi
24/01/2010, 14h13
Il est normal que les expériences, bonnes ou mauvaises, nous fassent évoluer...
ça doit nous faire grandir et non rapetisser

Lenasia
24/01/2010, 14h44
Cette attitude apparait comme un désir de vengeance en quelque sorte ...


La vengeance ce n'est pas ça, ce n'est pas faire payer le prochain.
La meilleure des vengeances c'est de passer à autres chose selon moi.


Moi ça me fait bien rigoler ces gens qui cherchent à jouer les durs ou les froids... et qui en fait ne sont que des aigris immatures incapables d'agir en adultes.

absente
24/01/2010, 15h01
Plus envie de faire trop d'effort pour l'autre, comme on dit ça passe ou ça casse. et je continue mon chemin, y'a pas si longtemps de ça , ce n'etais pas le cas , mais je ne veut plus être celui qui subit mais plutot celui qui fait l'action !pour une fois je suis d'accord avec toi :rolleyes:

par contre oui avant l'échec je pensais que tout était facile et beau mais j'aurais jamais pensé que ce "moi" refuserais des proposition :lol:tu m'as brisé le cœur avec ton refus cœur de pierre :cry:

absente
24/01/2010, 19h24
coucou Arwen j'ai une toute petite question si tu le permets:

l'avatar appartenait a tolkien:mrgreen: C'est toi tolkien?:mrgreen: :rolleyes:

*ArWen*
24/01/2010, 19h30
tu parles de Tolkien l'auteur :mrgreen:?








et non c'est pas moi tolkien;)

absente
24/01/2010, 19h33
Okay Merci Arwen:D ;)

Il va etre furieux le Tokien de FA quand il trouvera son avatar chez toi:lol:

coucou Tolkien ne te fache pas:lol:

sorry pour le hs:redface:

*ArWen*
24/01/2010, 20h00
Fi khterek lynas, hani bedeltou:mrgreen::mrgreen:

absente
24/01/2010, 20h02
Dans les statistiques, il y a toujours des exceptions, chaque personne est un cas unique, et réagit suivant son vécu, donc généraliser est une erreur, ceci est mon avis.

Se "venger" sur d'autres, en leur faisant subir ce qui nous a blessé, n'est pas le moyen idéal pour se reconstruire.

Blofeld
24/01/2010, 21h46
le constat que j’ai fait sur la base d’un échantillon d’un groupe de 10 personnes réparties comme suit : 6 femmes et 4 hommes.

Dans 70% des cas (dont 66% des femmes et 75% des hommes) sont devenus des briseurs et briseuses de cœur, froids et limite manipulateur qui sont obsédés par le contrôle des relations futures et même les sentiments et attitudes de leurs moitiés.

Premièrement, dix personnes est un échantillon vachement significatif! mais bon, la suite est bien plus poilante.

Après, t'as 70% (sept personnes quand même) qui sont devenus des bourreaux de coeurs...... :rolleyes: ..... admettons quand même (malgré le pessimisme du constat)

Par contre après, c'est l'os !! car on a 66 + 75 = 141 > 100%. Donc dans un groupe de 7 bourreaux de coeurs, il y a 4,6 femmes et 5,25 hommes !!!

Donc deux questions s'imposent au minimum:
_ il sort d'où le 2,85 individu supplémentaire ?
_ ça ressemble à quoi un quart d'homme vivant et bourreau des coeurs (même question pour 3 cinquièmes d'une femme fatale)?

Et la question des questions:


A quoi ça sert de mettre des statistiques (si j'ose dire) dans ce topic ?

absent
24/01/2010, 23h15
Par contre après, c'est l'os !! car on a 66 + 75 = 141 > 100%.

Offfffffffffffff, je dois toujours te faire des cours de calcul élémentaire:

Echantillon qui se compose de 6 femmes et 4 hommes
4/6 des femmes sont des bourreuses de cœurs, ceci représentent bien 66.66% des femmes.

3/4 des hommes sont des bourreaux de cœurs, ceci représente bien75% des hommes.

La totalité étant 4+3 =7 sur les dix personnes,ce qui représente bien 70%.

N'additionne pas des patates et des carottes...

Blofeld
25/01/2010, 06h29
Well, disons qu'il y avait un problème de présentation. Mais ça ne répond pas à la dernière question: à quoi ça sert de mettre des statistiques faites sur un échantillon loin d'être représentatifs ? ça fait sérieux ?

absent
25/01/2010, 20h26
Je ne prétends pas qu'avec une telle observation faite sur un échantillon aussi réduite je peux tirer des conclusions à prendre comme une parole divine.
Je n'ai pas la science infuse mais j'aime bien faire les autres à ma réflexion...par générosité.

Swami Vivekananda disait à propose de la quête de la vérité que l’Homme ne progresse pas de l’erreur vers la vérité mais de vérités en vérités., d’une petite vérité vers une plus grande. Ne l'oublie pas l'ami.

absent
25/01/2010, 20h27
Je ne prétends pas qu'avec une telle observation faite sur un échantillon aussi réduite je peux tirer des conclusions à prendre comme une parole divine.
Je n'ai pas la science infuse mais j'aime bien faire les autres à ma réflexion...par générosité.

Swami Vivekananda disait à propose de la quête de la vérité que l’Homme ne progresse pas de l’erreur vers la vérité mais de vérités en vérités., d’une petite vérité vers une plus grande. Ne l'oublie pas l'ami.


PS: il n'y a pas de problème de présentation mais un problème d'interprétation.

balkis
26/01/2010, 08h50
Swami Vivekananda en plus :mrgreen:

absent
26/01/2010, 09h13
Wallah ,juste hier ,j'ai parlé avec un ami à moi pas encore marié .Il a été trompé par sa fiancée .En fait c'est la deuxième fois qu'il est trompé dans sa vie.

Et malheureusement ,il m'a décrit sa vie actuelle comme cela:"je suis comme une abeille ,je me pose de fleure en fleure ..." ,il a perdu toute considération ,toute confiance .

Sioux foughali
26/01/2010, 09h36
la vengeance sur un tiers est un signe d'une maniere generale d'immaturité qui concerne les gens de tous âges......


suzanne a trahi Jean lequel se venge sur Georgette sa nouvelle connaissance qui n'y est pour rien.........

immaturité, sous developpement moral,

balkis
26/01/2010, 09h39
j'ai d'abord lu sous-développement rural et je me suis posé des questions mais c'est bon j'ai compris et je suis d'accord même si je ne connais pas Georgette

Tchektchouka
26/01/2010, 10h01
Franchement moi je trouve ça malsain, répugnant comme attitude. C'est un cas pathologique, je n'arrive pas à concevoir qu'une personne normalement constituée psychiquement puisse raisonner ainsi!!!!

Je pense que le genre de personnes qui risquent de développer cette pathologie sont probablement extrêmement égocentriques et finiront par s'auto-détruire car la vie n'admets pas ce genre de désiquillibre. Les gens qui sont attirés par ces monstres seraient probablement du type à souffrir d'un manque émotionnel excessif qui les pousseraient à développer une dépendance. C'est très môche comme combine et ça finit toujours très mal.

Exactement comme ceux qui attrappent le SIDA et décident d'infecter le plus de monde possible, c'est diabolique je trouve. :22:

absent
26/01/2010, 10h06
Bonjour les amis,

Vous savez, les fracassés d'amour ne mettent pas dans leurs tête la vengeance comme réponse à leurs échecs...mais doutent davantage en le sexe opposé et ceci génère des cocktails molotovs explosifs lesquels tout le monde connait le résultat...

Question:

Est-ce que vous suggérer le célibat (même momentané mais choisi) comme étape nécessaire, dans laquel un bilan et introspection seront faites, avant de se lancer dans une nouvelle conquête amoureuse?

Cookies