PDA

Voir la version complète : 1er vol privé dans l'espace


Jinane
21/06/2004, 09h42
Space ShipOne l'avion fusée a été conçu par Burt Rutan,qui n'est autre que le concepteur de Voyager.

Ce projet a été exclusivement financé par Paul Allen co-fondateur de Microsoft ,pour la "bagatelle" de 20 millions de dollars

L'appareil tentera de monter à plus de 100 km à plus de trois fois la vitesse du son.

SpaceShipOne, attaché sous le "White Knight", un avion de transport construit sur mesure, devait décoller lundi vers 06H30 locales .
Après une heure d'ascension, à une altitude de 15 km, l'avion libèrera le prototype qui allumera alors son moteur-fusée pour entamer son ascension verticale.

La fusée brûlera pendant environ 80 secondes, propulsant l'engin en ascension verticale jusqu'à environ 160.000 pieds (50 km) à trois fois et demi la vitesse du son, environ 3.500 km/h.

Une fois sa fusée vide, l'engin continuera sur sa lancée pendant trois minutes jusqu'à atteindre 340.000 pieds (103 km), altitude à laquelle SpaceShipOne aura perdu toute vitesse, comme une balle de pistolet tirée en l'air.

L'engin retombera alors jusqu'à 200.000 pieds (60 km), seuil auquel le pilote recommencera à sentir l'effet de l'atmosphère sous ses ailes, et le poids de la gravité sur ses épaules.

Entre l'ascension à partir de 200.000 pieds et la chute jusqu'à cette altitude, le pilote sera en apesanteur, pendant une durée totale de près de quatre minutes, selon les concepteurs du vol.

Une fois les couches supérieures de l'atmosphère traversées, ce qui devrait prendre environ une minute, le pilote rétablira la position de l'empennage à l'horizontale pour planer pendant 17 minutes à partir d'une altitude de 80.000 pieds (25 km) jusqu'à se poser sur la piste de départ.

tiboukan
30/06/2004, 00h21
Bonjour Jinane,

Le vol a eu lieu, l'histoire s'écrit au présent et le temps ne nous disculpe pas de cette course vaillante qu'a l'homme envers l'inconnu, pour la gloire, pour la médaille.

Le revers de la médaille est qu' "ici-bas", il y a tant à faire et pour la même "bagatelle", on sauverait quelques millions d'âmes de la faim, des maladies, d'une mort certaine pour beaucoup d'entre-eux et ce, pour longtemps.

Utiliser la science pour sauver l'humanité ou sacrifier l'humanité pour un meilleur essor de la science est peut être un choix qui s'impose à nos consciences dans une mondialisation encore plus avide d'argent où tout ne se discute qu'à coups de dollar rattrappé par l'euro.

Quant à la transformation de toute science louable en "moyen" détruisant la vie, le tout concu par des marchands de la mort d'une part et acheté puis entretenu par les dirrigeants des âmes perdues d'autre part, cela demeure une autre histoire.

Bien à toi.

Jinane
30/06/2004, 16h00
Salut Tiboukan

Justement j'ai mis le mot "bagatelle" entre guillemets,car que ne pourrait on pas faire avec une telle somme pour l'humanité, ou lieu de la gaspiller ainsi?
Des rêves de grandeur pour parader devant ses amis et dire que untel a été le 1er à aller dans l'espace pour flatter sa vanité.
Pkoi ne pas l'utiliser à de meilleurs fin pour soulager son prochain et alléger le fardeau des pays sous développés.
Une image me vient en tête en écrivant ça ,la photo poignante de l'enfant éthiopien agonisant ,avec un vauteur le guettant derrière son dos
Combien de personnes auraient pu être sauvées de ce sort avec une telle somme?
Quand le génie américain frise l'incoscience!!

tiboukan
01/07/2004, 20h05
Tout à fait et on n'a pas parlé d'argent claqué par la jet-set, les casinos et les suites royales entretenus par les pétro-dollars, l'argent des transactions douteuses mais ô combien juteuses salies par des trafiquants de tous bords, des bénéfices ad-hoc des differentes bourses monétaires et j'en passe et des meilleures :hollerin:

L'argent peut se prendre là où il se trouve seulement il ne remplit pas le ventre. Si demain nous n'aurions que des billets et des pièces comme nourriture, bien heureux celui qui pourra digérer l'addition :wink:

Je te remercie, Jinane, pour ton avis éclairé.

Bien à toi, tiboukan.

MGuerri
09/09/2004, 14h29
bonjours jiniane c est vrai j avoue !......que l on gaspillede l argent dansle spaciale qu en plus...les gazs et j en passes.....mais tucrois que l univers merite pas d etre vu autrement que de sur terre mais avec la difference qu ils te montrent que ce qu ils veulent et nous on paie la facture j ai relue ton messagevrai l argent mis la ....pourrait aider mais quoi que tu fasses y aura toujours toujoursdes etres pour dominer les autres regarde avant y avait l esclavage les pauvres aux bourrins les riches susse pognon grand luxe les esclaves des huttes maintenant les riches le ciel les pauvres ........les problemes mais quand meme moi qui adore l astomomie heureusementque certains y sont montesautrement nous seriont arretes au 18 siecles

aller amitie a tous et bon ciel

marie made

Steph
21/10/2004, 05h26
Euh, si je me souviens, il y a des précédents. Un milliardaire sud-africain a déboursé 20 M $ pour un tour sur ISS. Et un prince arabe encore plus pour faire coucou à tout le monde de la navette. Mais je vous trouve hypocrites, si vous l'aviez la thune, ça vous plairait pas d'aller faire un tour là-haut? Non?

Bon d'accord, alors savez-vous que pour 3800 € vous pouvez en Russie faire tour dans la stratosphère à bord d'un MIG? Toujours pas interessé?

OK, alors voilà, pour 500 €, il y a maintenant un petit club aéronautique dans le sud de la France qui vous propose 25mn à bord d'un avion à réaction démilitarisé...

... et puis un jour faudra bien quitter la planète!

Cookies