PDA

Voir la version complète : Comment les Fennecs ont joué contre les Elephants


chegevara
25/01/2010, 07h36
Chaouchi: Face aux redoutables Ivoiriens, le keeper algérien a fait quand même quelques arrêts déterminants notamment sur les coups de pied arrêtés. Chaouchi a encaissé un but d'entrée, mais ceci ne l'a pas déstabilisé même s'il a été surpris par un second but de Kéita, auteur du meilleur but de toute la compétition jusque-là. Chaouchi a effectué un superbe arrêt sur un tir de Drogba (98'), redonnant ainsi la confiance à ses coéquipiers et découragé ses adversaires.

• Antar Yahia: Mal en point physiquement, le défenseur algérien a commis quelques erreurs de relance mais a énormément travaillé sur le plan défensif. Antar Yahia placé dans le couloir droit a éprouvé quelques difficultés dans les duels et a été averti à la 70' ce qui a contraint Saâdane à le remplacer par Raho (85').

• Belhadj: Nous a donné des frissons et des sueurs froides avec son jeu fantaisiste et nonchalant dans les zones sensibles. Belhadj, reprenant confiance et assuré par la couverture de Mansouri, s'est avéré un pion essentiel par sa contribution sur le plan offensif.

• Bouguerra: Averti dès la 2', il a joué avec une certaine hantise et des appréhensions. Bouguerra retrouva par la suite ses repères et se montra intraitable dans le jeu physique imposé par les Ivoiriens. Il a commis une erreur à la 93' qui a failli nous coûter cher mais s'est racheté par la suite de fort belle manière en signant le but de l'égalisation (91').

• Halliche: A commis une erreur sur Drogba qui aurait pu nous coûter un penalty (15') mais l'ex-Nahdiste s'est montré intraitable comme à son accoutumée en imposant sa présence physique. Halliche a montré toute l'étendue de ses qualités de grand défenseur dans les moments difficiles du match.

• Mansouri: Même si le milieu de Lorient a eu du mal à entrer dans le vif du sujet, il s'est par contre trop dépensé dans la récupération de la balle en étant en complémentarité avec Yebda. Mansouri, qui a bien assuré la couverture de Belhadj, a frôlé le carton rouge en tant que dernier défenseur (84'). Il est à accréditer d'un bon match, le meilleur depuis le début de cette CAN.

• Yebda: C'est l'élément indispensable dans l'échiquier de Saâdane. Joueur à double vocation, il a été très utile dans la récupération et dans l'animation du jeu des Verts. Yebda a également tenu la dragée haute aux redoutables Ivoiriens dans le jeu aérien en imposant sa présence physique.

• Ziani: Il a perdu des ballons en début mais il a retrouvé son rôle de distributeur et ses ballons ont constitué un danger permanent pour les défenseurs adverses. Ziani a eu le mérite, grâce à sa vision et sa précision hors pair, d'offrir la balle du troisième but, celui de la qualification, à Bouazza dès l'entame des prolongations.

• Meghni: A l'instar de ses coéquipiers, il a mis du temps à entrer dans le match pour retrouver progressivement son jeu. Le joueur de la Lazio, en dépit de son manque de compétition, a réalisé un bon match où il a étalé ses grandes qualités techniques, prouvant encore une fois que c'est le meneur de jeu incontestable dont a besoin l'Algérie.

• Matmour: Auteur d'un but de toute beauté et dans un moment crucial sur le plan psychologique (40'). Matmour aurait pu à lui seul «tuer» le match après avoir raté à plusieurs reprises des occasions nettes de scorer. Matmour fut par sa vélocité un danger permanent pour les défenseurs adverses et a pleinement exploité leur lenteur d'intervention.

• Ghezzal: Nous a paru quelque peu énervé. Etant parfois esseulé, l'attaquant algérien a manqué une superbe occasion du KO dans le temps additionnel de la première période.

Ghezzal, dont il faut souligner le courage, a bien pesé sur l'athlétique défense ivoirienne et a également contribué au travail défensif de son équipe.

• Raho: Incorporé à la place de Antar Yahia, il a joué juste en évitant de prendre des risques, même s'il a eu parfois des difficultés à perdre des duels directs.

• Bouazza: Saâdane a eu le flair de l'incorporer puisque c'est lui qui a crucifié les Ivoiriens sur un superbe service de Ziani.

• Abdoun: Il a remplacé Ziani en seconde période des prolongations. Le sociétaire de Nantes, pour son baptême du feu avec les Verts, a réussi une belle entame confirmant son talent et ses grandes dispositions techniques.

quotidien d'oran

DJAMY
25/01/2010, 08h12
le joueur qui m'a le plus surpris car on l'avaient pas vu juske la reste abdoun qui as de reelles capacitès et peut rendre d'enormes services a la selection,il faut aussi signaler le plus certain qu'on apportè des joueurs comme yebda et meghni depuis leurs venue en selection.
a retenir aussi la solidaritè et le coeur qui se sont averès determinants dans ce match qui aurait pu aller juska un score plus lourd si on avaient pas autant ratè

candiline
25/01/2010, 08h21
Pardonnez-moi pour le HS.
Si quelqu'un a les moments intense du match commenté par Derraji, prière de nous les poster. J'ai envie de me mettre du baume au cœur de bon matin. :D

DJAMY
25/01/2010, 08h27
derradji hier soir puisque g suivi le match sur al djazeera sport a ete des fois un peu fataliste a mon avis en se contentant de dire qu'une bonne production suffisait .
mais le moment a mon avis qui n'a pas du faire plaisir a ses employeurs et quand il as dit au debut de la prolongation que le mieux est de ne pas les voir si on veut eviter un arret cardiaque ,c le conseil qu'il as donnè aux algeriens:lol: :lol:

chemic19
25/01/2010, 10h24
Darradji était magnifique ,
il m'a rassuré combien de fois
surtout avec " tant que Drogba a raté cette occasion le match sera le notre"

KAMEL
25/01/2010, 10h25
je suis en train de revoir le match a tête reposé et franchement que de tensions

iris
25/01/2010, 10h32
ils ont tous bien joué .... BRAVO les gars ;)

Gandhi
25/01/2010, 10h36
Match mortel, c'était la folie au café où j'ai assisté au match.

Un moment qu'il ne fallait aucunement rater. Surtout le but égalisateur avant la fin du temps règlementaire. C'est l'extase, une joie surdimensionnée, c'était l'orgasme de la joie :lol: :mrgreen:

Scénario impossible, même hollywood n'aurait pas imaginé pareil renversement, pareil combattivité, pareil volonté de vaincre, pareil envie, pareil mental. Il y avait du cœur et un moral d'acier. Véritable match religieux.

Leçon technique sur le plan individuel et collectif. Physiquement, on dirait qu'ils étaient dopés.

chemic19
25/01/2010, 10h38
tous les joueurs sans exception ont fait un grand match,et ont livré un grand effort.Bravo
mais Belhadj..oh oh oh.......il est vraiment infatigable.

Nomad7
25/01/2010, 10h39
je suis en train de revoir le match a tête reposé et franchement que de tensions

Moi je l'ai revu hier soir! Je l'ai regardé dans un café sur Orange sport et je voulais le revoir avec Hafid Derradji, résultat des courses : j'ai dormi 3 heures seulement!:22:

absent
25/01/2010, 10h42
Match mortel, c'était la folie au café où j'ai assisté au match.

Un moment qu'il ne fallait aucunement rater. Surtout le but égalisateur avant la fin du temps règlementaire. C'est l'extase, une joie surdimensionnée, c'était l'orgasme de la joie :lol: :mrgreen:


tu étais dans le même café que moi :mrgreen:?


mais malheureusement l'ambience a été gaché par quelque con qui n'arrête pas d'insulter les ivoiriens...

Nedjma
25/01/2010, 10h45
j'ai pas vu le match est ce qu'ils ont bien joue ?

Gandhi
25/01/2010, 10h46
Azul proDZ

J'étais à ménilmontant.

On insultait personne, tout le monde se respectaient. La joie changeait de camps avec beaucoup de fair play ;)

chemic19
25/01/2010, 10h54
j'ai pas vu le match est ce qu'ils ont bien joue ?

sais-tu le jeu brésilien ?,méme chose (enfin presque)

Nomad7
25/01/2010, 10h58
Khadra,
j'ai pas vu le match est ce qu'ils ont bien joue ?

Pour répondre à ta question :

On a eu la ténacité des Allemands, le réalisme italien, la technique des Brésiliens et le fighting spirit britannique.

Une belle phrase que j'ai trouvé sur le journal Competition Dz.

Nedjma
25/01/2010, 11h39
merci nomad7 , chemic 19

ca fait plaisir de lire vos commentaires

iris
25/01/2010, 11h42
c'était l'orgasme de la joie :lol: :mrgreen:


pouvais pas trouver mieux pour l'exprimer :mrgreen:

chegevara
25/01/2010, 12h05
CAN Orange 2010 / Quarts de finale
CÔTE D'IVOIRE - ALGERIE : 2-3 ap

Stade national de Chiazi (Cabinda)
12 000 spectateurs environ
Temps très chaud
Pelouse très lourde

Arbitre
M.Maillet (SEY) : 6

Buts : S.Kalou (4eme) et K.Keita (89eme) pour la Côte d'Ivoire - Matmour (40eme), Bougherra (90eme +1) et Bouazza (93eme) pour l'Algérie

Avertissements : Y.Touré (119eme) pour la Côte d'Ivoire - Bougherra (3eme), An.Yahia (71eme) et Matmour (106eme) pour l'Algérie

Expulsion : Aucune

Côte d'Ivoire
Copa : 6
Demel : 3
K.Touré : 4
Bamba : 2
Tiéné : 4
Zokora : 6
(Dindane, 97eme)
Tiote : 3
(Faé, 72eme)
Y.Touré : 5
Gervinho : 5
S.Kalou : 6
(K.Keita, 83eme)
Drogba (cap) : 4

N'ont pas participé
Angban (g)
Zogbo
Boka
Méïté
Gosso
B.Koné
E.Koné
Angoua

Entraîneur : V.Halilhodzic

Algérie
Chaouchi : 6
An.Yahia : 5
(Raho, 85eme)
Bougherra : 8
Halliche : 6
Belhadj : 7
Mansouri (cap) : 7
Yebda : 6
Matmour : 6
Ziani : 6
(Abdoun, 107eme)
Meghni : 6
(Bouazza, 91eme)
Ghezzal : 6

N'ont pas participé
Zemmamouche (g)
Baabouche (g)
Zaoui
Ziaya

Entraîneur : R.Saadâne

hakkimm
25/01/2010, 12h09
Voici deux résumés du match:

http://www.youtube.com/v/0qfoI6ZgQt0&hl=fr_FR&fs=1&
Aljazeera


http://www.youtube.com/v/QWqQjEf-XKk&hl=fr_FR&fs=1&
Stade 7

Sioux foughali
25/01/2010, 12h24
l'orgasme de la joie :mrgreen:



Aussi ce match est 1 tres bon entrainement pour les nerfs avant le grand match-defi contre l'Angleterre en Afrique du sud.

Quand je pense que des auditeurs hier disaient qu'ils étaient hyper tendus avant l'egalisation et aussi à la fin des prolongations ....qu'est ce que ce sera si par exemple l'Algerie arrache le nul contre la GB obligeant celle ci à battre la Slovenie en troisieme match pour assurer sa premiere place ....

la Côte d'Ivoire c'est pas rien ..et Juste Drogba qui a fait trembler toutes les defenses en France quand il etait à l'OM puis quasiment Championsd'Europe avec Chelsea sans parler des autres. La Côte d'Ivoire c'est aussi une equipe qui a fait un bon mondial en Allemagne en 2006 en faisant plus que jeu egal avec les Pays Bas..alors Bravo, l'Algerie est capable


En Afrique du sud , l'Algerie jouera son jeu à fond et inch Allah se qualifiera avec 3 matchs nuls pendant que les USA et la Slovenie perdront contre l' Angleterre.

Les algeriens seront mobilisés pour relever le defi et faire un match exceptionnel contre l'Angleterre de Steven Gerrad .....j'ai confiance !

Eljemati
25/01/2010, 12h54
avec 3 match nul tu rentre a la maison

il faut absolument une victoire pour esperer qque chose

Sioux foughali
25/01/2010, 13h12
mais non tu as pas tout lu , tu peux te qualifier avec 3 matchs nuls si la GB bat USA en premier match et Slovenie en troisieme match

recomptes



_____________________

chegevara
25/01/2010, 15h40
http://www.youtube.com/v/XAcDtPWd9ZY&hl=fr_FR&fs=1&

Nedjma
25/01/2010, 18h16
hakkimm

merci beaucoup pour les deux videos :razz:

Cookies