PDA

Voir la version complète : "Hoggra" ou passe-droit.


Zoubir8
28/01/2006, 21h23
Il y a rien de pire que la Hoggra.
Moi, je croyais qu'il n'y en avais qu'au bled.
Je m'apperçois que les jeunes des cités la connaissent ici également.

emira
28/01/2006, 21h39
La vie n'est pas facile pour ces jeunes mais beaucoup d'entre eux se découragent trop vite et c'est bien dommage qu'ils soit pas plus combattifs que leurs aînés.

Zoubir8
28/01/2006, 21h51
Oui, sans vouloir les enfoncer, vus leurs conditions, ils risquent de rester "hittistes", teneur de murs.
Espérons que la réalité est meilleure que ce que nous montre la télé.

seybos9
28/01/2006, 21h52
Je suis d'accord avec toi emira quand tu dis que bcps d'entre eux se découragent trop vite.
je pense que si ces jeunes retournent souvent dans leur pays d'origine et voient les conditions difficiles dans lesquelles les gens y vivent, ils vont se rendre compte qu'ils ont une certaine chance à saisir. mais, malheureusement, beaucoups d'entre eux choisissent la solution de facilité.

Zoubir8
28/01/2006, 22h09
Moi quand j'ai débarqué avec ma valise et mon diplôme à Orly, venant de Dar El Beïda, j'ai passé examens et concours pour me faire une place au soleil.
C'était marche ou crève.

Je me rends compte en repensant à cette période, que j'ai dépassé des collègues français.

La rage au coeur d'avancer.

emira
28/01/2006, 22h23
La rage au coeur d'avancer.
Oui cette rage de réussir je l'avais aussi, je voulais avancer. Ces jeunes ont cette rage mais ne savent pas la canaliser en une énergie constructive...

seybos9
28/01/2006, 22h26
zoubir8

justement, ce qu'il manque peut etre pour ces jeunes c'est les diplomes! j'ai l'impression qu'ils font pas de longues etudes.
est ce que c'est un problème d'orientation? ou c'est un problème de volonté?

emira
28/01/2006, 22h33
est ce que c'est un problème d'orientation? ou c'est un problème de volonté?

D'après ce que disent certains de ces jeunes : "nos grands frères ont fait de longues études et sont au chômage, à quoi ça sert alors les études". Ils savent que les diplômes ne les mettra pas à l'abris du chômage, du coup ils veulent pas trop s'y aventurer.

seybos9
28/01/2006, 22h39
Certe le diplôme n'est pas une garantie mais c'est un atout, et puis, quand tu vois les ecoles d'ingénieurs, c'est rare de croiser un algerien.
il faut avoir des diplomes et se battre pour avoir sa place. la concurenece est très rude de plus en plus.

Apophys
29/01/2006, 02h05
C'est trop facile de pointer les autres du doigt ..
C'est trop facile de dire que c'est la faute au "système"
C'est trop facile de se contenter de marcher comme un canard, de ne pas améliorer son langage, de fumer du shit, de traiter les femmes de chiennes, de ****** dans l'ascenceur, de dire que les flics sont mieux avec une balle dans la tête.
C'est trop facile de s'habiller comme un pantin en lacoste toute l'année et dire que c'est tout ce que la France leur offre comme avenir
C'est trop facile de dire que la France les a parqués dans un "Ghetto"
C'est trop facile de dire que ce sont les autres qui se trouvent responsables de leurs malheurs.

Je connais des gens de la cité parfaitement bien dans leur peau
Je connais des gens de la cité qui ont réussi pour la simple raison qu'ils ne sont pas restés dans leur coin à ruminer.
Je connais des gens de la cité qui sont devenus des hommes et des femmes respectables, qui travaillent et qui n'ont jamais eus d'altercation avec les services de l'ordre ou la justice.
Je connais des familles équilibrées où la police n'est jamais venue chercher l'enfant à 4h du matin.

Dans la vie il faut savoir se battre pour ce que l'on veut, et ne pas être médisant.

Toute personne de la cité qui vient me réciter des couplets de Rap à la Rhoff je lui crache au visage.
Pourquoi ?
Parce que j'ai vécu toute ma vie en Algérie, J'ai vu ce qu'est le malheur des gens qui ont réellement souffert, des gens dont les parents ont été décapités. Des gens dont les enfants ont été égorgés sous leur yeux.
Des gens qui fouillent dans les poubelles pour nourrir leur famille.

Alors qu'on ne me dise pas que les jeunes de banlieues souffrent .... ils n'ont qu'à agir avec intelligence. Certains d'entre eux s'appellent aussi Mohamed, ont les cheveux frisés, mais réussissent parce qu'ils le veulent.

Et vive la combativité.
Avis aux amateurs.

amarimaa
29/01/2006, 10h39
oui il n'y a qu' à aller à la fac, pour voir tous ces étudiants enfants d'immigrés qui s'accrochent et trouvent du boulot....j'ai un ami à la défense, d'autres profs, d'autres commerciaux, pharmaciens, gendarmes...il faut arrêtre le misérabilisme et que ces jeunes apprennent la hargne et qu'ils aient la rage de réussir!!! le problème c'est qu'ils restent entre eux, dans leurs quartiers, j'ai remarqué que ceux qui y arrivaient le mieux étaient ceux qui partaient, et se retrouvaient seuls

elisa
29/01/2006, 10h53
Waou ! t es dur qu en même ! nous n avons pas non plus tous les mêmes aptitudes , la facilité d apprendre , l ambition, la force de dépasser certaines barrières , si ces jeunes ont de la rage , c est aussi normal : ils sont jeunes, et j espère qu avec les exemples de personnes qui ont réussies et la maturité ,ils se rendront compte de leurs erreurs!
Il ne faut pas non plus penser que les diplomes arrangent tout , la conjoncture économique est telle que même avec un diplome d ingénieur , un" blanc bec", tu peux mettre plus d un an à trouver un boulot et pas dans ta région et un CDD evidemment!
J ai un voisin plombier qui est marocain , son frère mécanicien chez peugeot, ils gagnent bien leur vie , et je crois bien qu en France c est très dur de trouver de la main d oeuvre qualifiée ,c est dommage il ya tellement de métiers manuels importants et intéressants!

Allez les petits gars au boulot! ingénieurs ou patissiers! :)

Apophys
29/01/2006, 11h29
Elisa,

Je n'ai pas parlé spécifiquement de diplômes .. mais lorsqu'on a pas justement les aptitudes que tu as énuméré, on n'accuse pas les autres d'être responsables de sa situation, j'ai horreur de ça .. horreur.
Il faut retrousser ses manches et aller faire sa vie ! La France comme d'autres pays "développés" disposent d'assez de moyens pour aider les gens à se cultiver, apprendre, faire leur vie en toute autonomie. Il n'y a pas que le diplôme qui sert à trouver du travail. Il y'a la culture, le savoir vivre, l'éducation, la patience, le sourire affiché, la tenue vestimentaire, l'approche, la prestance, etc. Et tout ceci se cultive.
ça leur coûte quoi de lire des bouquins ? d'aller à la bibliothèque, de sortir aux musées, de connaître des gens d'un autre milieu social.
Même s'ils se font jetter la première fois, ce n'est pas grave, au lieu d'insulter son interlocuteur et de le taxer de raciste. Qu'ils lui montrent qu'ils valent mieux que lui et cela sur tous les plans.
Il appartient à chacun de créer ses opportunités, de faire sa vie comme on veut, si on y arrive ce n'est que plus valorisant, et si on n'y arrive pas on aura la conscience tranquille et l'âme en paix d'avoir tout de même essayé.

amarimaa
29/01/2006, 11h56
eh ben si on parle de qualifications manuelles là aussi il y a des débouchés: en france il y a une pénurie de bouchers, plombiers, etc...les patrons ne font pas les difficles dans ce cas là...

emira
29/01/2006, 11h56
Apophys
Je partage en partie ton opinion, il est vrais qu'il ne tient qu'à eux d'apprendre et d'avancer ils ont toutes les conditions pour réussir, la preuve leur grand frère ont réussi, eux baissent les bras, ils savent que c'est dur et ils n'ont plus cet esprit de challenge qu'on a eu nous étant adolescent. Quel gâchis, heureusement qu'à côté beaucoup ont pris conscience qu'on peut prendre sa vie en main et réussir malgrès les obstacles.

Cookies