PDA

Voir la version complète : Malversations financières dans le sport : Des responsables égyptiens impliqués


milka
09/02/2010, 17h31
Malversations financières dans le sport : Des responsables égyptiens impliqués jusqu’au cou

Apres la confirmation de la corruption du président de la fédération internationale de hand-ball, Hassan Mustapha, en contrepartie de la venter des droits de la retransmission pour un nombre de compétitions internationales de hand-ball, ainsi que l’implication dans de nombreuses affaires, c’est au tour, cette fois –ci, du membre du bureau exécutif de la FIFA, Hani Abou Reida, et responsable du marketing au niveau de la confédération africaine, dont la réputation est dénaturée suite à la confirmation de son implication dans des malversations au niveau de la vente des matchs de football de la coupe d’Afrique des nations.
Abou Reida impliqué dans le scandale de la « CAN » La CAF enregistrera la rentrée de 150 millions de dollars des revenus des droits de retransmission et du marketing lors des huit prochaines années, ce qui est un signe clair de l’augmentation de ses rentrées. La presse égyptienne a rapporté que la commission du marketing au niveau de la CAF a vendu les droits de retransmission des rencontres de la CAN contre un montant estimé à 16 millions de dollars pour une durée de huit années, alors que cette société a réussi à décupler ce montant à maintes reprises. Le quotidien « Al Ahram » a révélé que la CAF (Abou Reida) est impliqué dans le scandale de la vente des droits de la retransmission des rencontres de la CAN des dix prochaines années, alors que son mandat arrivera à terme en 2012, et donc il est inconcevable de vendre les droits de la retransmission avec de telles manières ambiguës. Ajoutant à cela le montant financier pour la concession sur les compétitions de la CAN avec une valeur de 202 millions de dollars seulement pour une seule édition au profit de la chaîne « Al jazzera Sport », alors que cette chaîne a vendu 10 rencontres seulement pour l’Algérie avec un montant estimé à 10 millions de dollars.
Hassan Mustapha agit à la FIFA comme s’il s’agissait d’un compte personnel Une revue allemande a révélé de nouvelles malversations financières de Hassan Mustapha, président de la fédération internationale de hand-ball. Cette revue a révélé que Hassan Mustapha a obtenu un montant de 602 milles euros de la part de la société Sport Five, qui se chargeait dans le passé de la vente des droits télévisés et sportifs pour la fédération internationale de hand-ball. Une source du siége de la société allemande, sise à Hambourg, a révélé que ladite société a signé deux contrats avec une société de consulting dont le propriétaire n’est autre que le président de la fédération internationale, prés du Caire portant le nom du groupe « Sport. » Cette revue a indiqué que ledit contrat stipule que Hassan Mustapha présente des consultings basées sur ses bons rapports avec les organisations sportives ainsi que leurs décideurs afin de garantir l’obtention des droits de la vente des championnats importants. Cette revue a indiqué que la valeur des consultings ont été distribués sur deux tranches, la première est estimée à 300 milles euros, et qui a été transférée sur le compte personnel de Hasan Mustapha au niveau de la banque « B.N.P » au Caire.
Hassan justifie et reconnaît son implication dans la corruptionHassan Mustapha qui est à la tête de la fédération internationale de hand-ball pour de longues années, a essayé de justifier les rapports de son implication dans de nouvelles malversations. Et pour cause, Hassan Mustapha a publié un communiqué où il se défend du contrat signé entre Sport Five et Sport Group, affirmant par la même occasion que ce contrat ne représente qu’une relation ordinaire.
Source: echorouk

Cookies