PDA

Voir la version complète : The World is Flat


Stanislas
01/02/2006, 22h38
Bonsoir,

Cette annee a Davos, la majorite des participants avaient pour la plupart un seul livre de chevet : " The world is flat ". Le livre est ecrit par Thomas Friedman, le cèlèbre Jounaliste du New-York Times. Considère par plusieurs rèfèrences comme le Best-Seller de l'annèe.Ce livre est une vèritable merveille.


N´'hesitez pas a le lire. Un livre que je dèdie a mom ami Double6.


http://images-eu.amazon.com/images/P/0374292884.01.LZZZZZZZ.jpg

Le site de Thomas Frideman

http://www.thomaslfriedman.com/

Stanislas





Ps: un bref aprecu du livre


Dans «The World Is Flat», son dernier best-seller, Thomas Friedman explique comment les individus sont devenus aussi mondialisés que les entreprises. Un essai passionnant et instructif.

La mondialisation, écrit-il, a connu trois phases. La première a commencé en 1492 avec la découverte du Nouveau-Monde et s'est poursuivie jusque vers 1800: c'était la globalisation des Etats, chaque nation était contrainte de se positionner par rapport aux autres.

La seconde phase, alimentée par l'industrialisation et l'expansion commerciale, a duré selon lui jusque vers l'an 2000; c'était au tour des entreprises de trouver leur place et de se confronter à une concurrence devenue mondiale. Et aujourd'hui? Friedman démontre, exemples à l'appui, que l'évolution technologique nous a fait entrer dans une ère totalement nouvelle, celle de la globalisation des individus.

Sur près de 500 pages, le journaliste trois fois lauréat du prix Pulitzer raconte comment ses récents voyages en Asie, au Proche-Orient et en Amérique (l'Europe est curieusement absente de son terrain de jeux) l'ont convaincu que la compétition globale ne se limite plus aux Etats et aux entreprises: vous et moi pouvons également entrer en concurrence -- mais aussi, et surtout, collaborer et créer de la valeur -- avec nos semblables de l'autre bout du monde.

C'est même notre seule chance, selon Friedman, de conserver nos emplois sur cette planète devenue aussi plate qu'un jeu de Monopoly.


suite :

http://largeur.com/expArt.asp?artID=2010

Cookies