PDA

Voir la version complète : Saâdane se ressource en Afrique du Sud


Zacmako
24/02/2010, 07h18
A UNE SEMAINE DU MATCH AMICAL ALGÉRIE-SERBIE
Saâdane se ressource en Afrique du Sud


Le sélectionneur national ne veut absolument rien laisser au hasard.

A une semaine du match amical Algérie-Serbie, prévu au stade du 5-Juillet et plus exactement le 3 mars prochain, le sélectionneur national, Rabah Saâdane se trouve depuis avant-hier en Afrique du Sud, où il participe à Sun City (Afrique du Sud) à l’Atelier équipe précompétition regroupant les représentants des 32 pays participants à la Coupe du Monde 2010.
Là, Rabah Saâdane retrouve, entre autres, deux des trois adversaires de l’Algérie au Mondial sud-africain: Fabio Capello (Angleterre) et Matjaz Kek (Slovénie) puisque 32 sélectionneurs nationaux devraient participer à ce rassemblement qui entre dans le cadre du processus de préparation à la phase finale.
Et justement, Rabah Saâdane se prépare très sérieusement pour ce rendrez-vous mondial en programmant un regroupement de l’Equipe nationale à partir du 28 du mois en cours jusqu’au 4 mars prochain et c’est justement en fin de ce regroupement, qu’un match amical est programmé contre la sélection nationale de Serbie le 3 mars prochain à 19h30 au stade du 5-juillet.
Pour cette confrontation amicale, Saâdane avait convoqué, le 14 février dernier, 20 joueurs dont Mehdi Lacen (Racing Santander) qui fera son baptême du feu au sein de cette formation algérienne, 4e à la dernière CAN. Parmi les joueurs annoncés pour ce match, on relèvera aussi le retour de Amri Chadli (Mayence 05/Allemagne) et de Rafik Djebbour (AEK Athènes).
Par contre, certains joueurs n’ont pas été convoqués pour raison de blessures. Mais le problème pour Saâdane dans ce match amical, c’est qu’il n’aura pas en sa possession des joueurs prêts physiquement et mentalement, car la plupart ne jouent pas dans leurs équipes respectives pour des raisons diverses. Certains sont blessés et d’au-tres n’ont plus la confiance de leurs coachs respectifs.
On notera l’exemple type du maître à jouer des Verts, Karim Ziani qui n’a quasiment pas joué depuis son retour de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2010 en Angola.
Donc, si Saâdane pensait exploiter ce match amical pour mieux organiser son équipe sur un plan collectif, il est vrai que le manque de compétition va faire son apparition face à la Serbie, ce qui faussera quelque peu les jugements et, par là même, le processus de préparation de l’équipe pour le Mondial sud-africain.Il est clair que le public algérois attendra avec impatience l’apparition des Verts sur cette pelouse du stade du 5-Juillet puisque les fans des Verts n’ont plus revu les joueurs de la sélection nationale sur cette pelouse, depuis le 12 août de l’année dernière face à l’Uruguay, toujours en match amical (1-0 pour les Verts). Parmi les joueurs que Rabah Saâdane a convoqués, on relève que seulement douze éléments participent plus ou moins régulièrement avec leur équipe respective depuis la fin de la CAN.
Il s’agit de Zemmamouche, Laïfaoui, Babouche, Amri, Lacen, Djebboour, Belhadj, Bougherra, Matmourt, Yebda, Raho et Zaoui. Tous les autres ne sont pas alignés par leurs clubs dans leur championnat respectif. On attendra d’ailleurs avec impatience la conférence de presse prévue le 2 mars prochain, soit la veille du match, par le coach national, pour avoir une idée précise de la manière avec laquelle les Verts vont aborder ce match.
Pour le moment, les spéculations vont bon train et on évoque tantôt le futur départ de Saâdane après la Coupe du Monde, ce qui jouerait un rôle négatif psychologiquement sur le coach, tantôt, une multitude de joueurs susceptibles de faire partie de la formation algérienne au Mondial et on évoque même le futur successeur de Saâdane...!
En tout cas, ce match contre la Serbie constitue une bonne opportunité de jauger la forme de nos joueurs dans l’ensemble et leur capacité psychologique, surtout dans ces moments difficiles.
L'expression

Cookies