PDA

Voir la version complète : Bon vent pour le windsurf à Dakhla


menara
03/02/2006, 17h36
Bon vent pour le windsurf à Dakhla

03.02.2006 | 14h54

Le Dakhla Royal Air Maroc Windsurf Challenge associe du windsurf de haut niveau à une aventure humaine dans un cadre authentique et sauvage.
Cet événement se déroulera du 4 au 12 février à l'extrême sud du Maroc, sur les fabuleux spots de Dakhla où vagues et vent se retrouvent pendant cette période d'hiver.

--------------------------------------------------------------------------


Seront en compétition 9 coureurs professionnels de toutes nationalités, classés parmi les meilleurs windsurfers mondiaux : Ricardo Campello (Venezuela) champion du monde free style 2005, Kauli Seadi (Brésil) champion du monde vagues 2005, Victor Fernandez Lopez (Espagne), Boujmaa Guilloul (Maroc), Fabrice Beaux (France), Fettah Ahlamara (Maroc), Baptiste Gossein (France), Marcilio Neto (Brésil) et Rachid Roussafi. Des épreuves de Wave Riding détermineront le classement de la compétition. Les coureurs se jugeront entre eux.

Parallèlement à l'événement sportif, les compétiteurs vivront ensemble pendant 12 jours et partageront une aventure riche en découvertes : bivouac dans un camp au milieu du désert, pêche, randonnées, rencontres avec la population locale, présentation du sport de haut niveau aux lycéens … Les entraînements sur les spots de Dakhla ont eu lieu les 1er et 2 février.

Les Brésiliens Kauli Séadi et Marcillio Neto ont déclaré : «Dakhla est incroyable, c'est la meilleure session de surf que nous avons eu de notre vie, nous sommes sûrs que si le vent est au RDV, Dakhla peut devenir le Hawaii de l'Europe en matière de windsurf ».

La chaîne d'information LCI, invitée par Youssef J. Kamal et l'Office du tourisme, est annoncée le 8 février pour tourner un reportage sur l'événement et sur la magnifique baie de Dakhla.
Le reportage sera diffusé en mars dans l'émission « Nautisme».

Le magazine Wind, leader de la presse " glisse " en France, s'associe à l'événement en publiant un reportage de 8 pages en juillet prochain ainsi qu'en diffusant un DVD à près de 50 000 exemplaires.

Takaproduction, qui produit les images, va distribuer 30 pages de contenu en 4 langues à une vingtaine de média (presse et TV) à travers le monde, y compris au Japon et aux USA.

L'agence de contenu presse, Altern'Active, spécialisée dans les sports extrêmes, dirigée par Fanny Lestelle, diffuse chaque jour le récit de la journée en 4 langues. Ces infos sont reprises par une vingtaine de site web à travers le monde.

Les organisateurs tiennent à rendre hommage et à remercier tout particulièrement les Forces Armées Royales pour leur immense soutien, leur aide et leur assistance pour le bon déroulement de l'évènement.

La Royal Air Maroc, sponsor officiel, soutient le Windsurf à Dakhla depuis plus de trois ans. La compagnie offre une fois de plus l'occasion à des sportifs de haut niveau de découvrir tous les atouts et toute la richesse du Royaume.

La cerise sur le gâteau : la célèbre marque de windsurf, leader mondial Neyl Pride, annonce sur son site " être fière de soutenir le Dakhla windsurf Challenge ". Il s'agit là d'une caution inestimable pour Dakhla, quant à la qualité de ses spots.

Cet événement a été imaginé et conçu par Nicolas Martin de Cap Alizé, Julian Schlosser de Takaproduction et le sportif Batiste Gossein. L'opération est organisée au Maroc par Dakhla-Aventure, agence réceptive et d'événementiel, créée par Youssef J. Kamal et Karim Bakka, en très étroite collaboration avec le CRI de Dakhla et le précieux soutien de la Wilaya de Oued Eddahab-Lagouira.

Le Dakhla Royal Air Maroc Windsurf Challenge est parrainé principalement par l'Office national marocain du tourisme, mais aussi par l'Agence du Sud, les provinces de Dakhla et d'Aousserd, l'ONDA et les autorités locales.

Les professionnels du tourisme de la région accueillent avec générosité l'événement notamment l 'agence Sochatour, pionnière à Dakhla dans les sports de glisse, apporte toute son expérience et son savoir-faire logistique. L'équipe sera guidée sur les spots par le windsurfeur marocain Rachid Roussafi.

Il est à noter la participation généreuse des professionnels du secteur de la pêche, King Pellagique du groupe Zebdi et Dakmar de Monsieur Hammoudi, qui ont mis leur moyen logistique pour le transport du matériel : une tonne de planche et de voile est déplacée chaque jour à la recherche du meilleur spot du jour. Cela démontre la solidarité sincère qui existe à Dakhla, ville presque insulaire.

Source :

http://www.lematin.ma/journal/article.asp?id=sport&ida=57284

Cookies