PDA

Voir la version complète : Des personnalités espagnoles réaffirment leur soutien au peuple sahraoui


jawzia
06/03/2010, 16h23
Des personnalités espagnoles du monde de la culture et de la politique réaffirment leur soutien au peuple sahraoui

01-03-2010 à 17:45


Plusieurs personnalités espagnoles du monde de la culture et de la politique ont réaffirmé hier à Madrid leur engagement en faveur du droit du peuple sahraoui à l’autodétermination, et appelé le gouvernement espagnol à exiger du Maroc de respecter les droits de ce peuple, à la faveur de la tenue du prochain sommet UE-Maroc.

"La solution au conflit du Sahara occidental doit passer nécessairement par l’organisation d’un référendum d’autodétermination pour permettre à son peuple de décider librement de son destin", a affirmé la présidente de la Fondation de l’Association des artistes, Interprètes et société de gestion (AISGE), la célèbre actrice espagnole Pilar Bardem au cours d’une rencontre-débat sur le Sahara occidental.

Pilar Bardem, qui est à l’origine de cette rencontre, a rappelé que le peuple sahraoui "a toujours bénéficié du soutien total des citoyens espagnols qui sont très attaché à cette cause pour laquelle ils ont lutté pour que le peuple sahraoui puisse enfin jouir de sa liberté". Pour sa part, l’acteur Willy Toledo, un des principaux animateurs de la plate-forme de soutien à la militante sahraouie, Aminatou Haidar, durant la grève de la faim qu’elle avait observée à Lanzarote, a souligné que cette rencontre se veut une occasion de plus pour ce mouvement de solidarité de "continuer à revendiquer et à soutenir les droits du peuple sahraoui". "Il s’agit de faire la lumière sur toutes les injustices qui continuent d’être commises et sur la responsabilité des différents gouvernements espagnols, depuis 1975, sur la situation actuelle du peuple sahraoui, et de voir comment retourner la situation pour qu’il puisse avoir sa liberté", a-t-il dit.

Pour lui, retourner cette situation à l’avantage des Sahraouis relève d’une "question de volonté politique" de la part du gouvernement espagnol, "d’accorder une priorité aux relations internationales avec des gouvernements démocratiques, comme celui de la RASD, et non avec des gouvernements de tyrans, de tortionnaires et d’assassins comme celui du Maroc". Evoquant la grève de la faim de Mme Haidar après son expulsion illégale d’El Ayoun, la capitale sahraouie occupée, par les autorités marocaines, Toledo a relevé qu’elle a été "fondamentale" pour faire connaître davantage le conflit et l’occupation marocaine des territoires sahraouis. "Que le monde entier sache les exactions, la torture, les disparitions, les viols et les assassinats perpétrés par le roi du Maroc contre la population civile sahraouie dans les territoires occupés, y compris contre la population marocaine même", s’est-il exclamé.

Il a critiqué, par ailleurs, le prochain sommet UE-Maroc, prévu cette semaine à Grenade (sud de l’Espagne), à l’occasion de la présidence espagnole de l’Union européenne, alors que le Maroc continue de violer les droits de l’homme et de piller les richesses naturelles du Sahara occidental. De son côté, le coordinateur général d’Izquierda Unida (IU-Gauche Unie), Cayo Lara, a souligné que la solution au conflit du Sahara occidental "passe par le respect du Maroc de ses propres engagements et des multiples résolutions de l’ONU".

Evoquant lui aussi le sommet UE-Maroc, le premier responsable de ce parti a déploré que l’Union européenne "ne va pas exiger au Maroc de respecter ces résolutions onusiennes, mais veut lui accorder au contraire un statut avancé".

Pour le leader d’IU, "si le Maroc ne respecte pas les résolutions de l’ONU, non seulement l’UE se doit de ne pas lui accorder le statut avancé, mais elle doit aussi suspendre l’accord d’association", que ce pays a signé avec l’ensemble européen.

Plusieurs intervenants ont appelé, en outre, le gouvernement espagnol à jouer un "rôle prépondérant" en faveur de l’autodétermination du Sahara occidental, eu égard à sa responsabilité historique et morale dans ce conflit.

Cette rencontre de solidarité avec le peuple sahraoui a été également l’occasion pour les participants d’assister à deux conférences sur la question sahraouie, animées par deux grands connaisseurs du dossier.
Il s’agit du professeur de droit international public à l’université de Barcelone, Mme Anna Badia, qui a centré sa communication sur l’exploitation des ressources naturelles au Sahara occidental, et du président de la Fédération espagnole des associations de défense des droits de l’homme, Jose Antonio Gimbernat, sur l’autodétermination du Sahara occidental "comme un droit inaliénable".
APS

Bachi
06/03/2010, 16h29
et non avec des gouvernements de tyrans, de tortionnaires et d’assassins comme celui du Maroc".

L'UE aura beaucoup à faire pour dresser le trublion...
Je ne pense pas qu'elle réussira malgré tous ses investissements.
C'est une culture de régime.

ayoub7
06/03/2010, 16h54
C'est du pipi de chat. Alger peut s'activer et se debattre comme elle veut. Je leur conseille de suivre la retransmission en direct de Grenade et de criser a chaudes larmes... Attendez qu'on s'installe... :) On aura tout loisir de rendre la monnaie de ces 35 annees d'hostilite. Sans parler du dossier du MAK qui est en train de s'exporter a l'ONU. Les "prospects" sont tres prometteurs pour le Maroc...:mrgreen:

jawzia
06/03/2010, 17h26
Alger peut s'activer
Tu t'es trompé de sujet. Celui ci évoque la position des personnalités politiques et culturelles ... espagnoles.

A moins que ton discours ne soit "générique".

ksar
06/03/2010, 17h53
Sans parler du dossier du MAK qui est en train de s'exporter a l'ONU. Les "prospects" sont tres prometteurs pour le Maroc...:mrgreen:



ALORS LA ?TU EST UN IGNORANT DE PREMIERE ,croire que la question de l autonomie de la kabylie sera présente a l'0.n.u,je te croyais plus futé,encore une bonne blague marocaine.....personnelllemnt tu ne connais rien au dossieret tu risque d'etre surpris car alger a plus d'un tour dans son sac

houari16
06/03/2010, 18h34
posté par ayoub 7

Sans parler du dossier du MAK qui est en train de s'exporter a l'ONU.

Héhé ! les youbiates ! du n importe quoi :33: ?

elcohen
06/03/2010, 18h52
La source de cette article APS, c'est quoi ou d'ou exactement?!

desert_rose
06/03/2010, 19h33
Et pourtant elle tourne :mrgreen:

Cookies