PDA

Voir la version complète : Légendes Femminines Algériennes


La Libérté
06/02/2006, 18h35
bonjour tous le monde, j'ai remarqué que nos enfants n'ont plus la notion de légende et de fantastique, c'est peut être dus au fait que nos grand mères ne leur racontent plus de comptes, surtout en ce qui concerne les légendes algériennes telles que LA Kahina ou aussi Lalla Fadhma N'Soumer. Pour cela je demande à tout les parents de bien le faire car c'est dans notre histoire que se forge note avenir

irene
07/02/2006, 00h28
Bienvenue sur le forum, La Liberté. :)
Pour le plaisir des petits et des grands enfants !

http://img71.imageshack.us/img71/7573/lakahinareineguerrierecpry8xi.jpg
" La reine Kahina " imaginée et dessinée aux crayons de couleur par N. Zekara, peintre des Aurès .
Une discution à déja été ouverte sur la Kahina, dans le forum " Bouillon de culture " ...
je cherche ...

irene
07/02/2006, 00h37
Voici le lien
http://www.algerie-dz.com/forums/showthread.php?t=8176&page=1&pp=10&highlight=textes+kahina

Al-Fares
07/02/2006, 00h41
Une Légende, reste une légende, ceux d'El-Goléa y croient toujours .

H.Duveyrier (séjour à El-Golea en 1859), fait remonter l'édificationdu K'sar aux Garamantes. D'autres aux Zénertes, agriculteurs laborieux, qui auraient donné au K'sar son premier nom de "Taourirt" (colline en tamazight): "La Protégée".

''En ce temps donc "Taourirt" (colline en tamazight) était gouvernée par une reine, Sultane d'El-Golea, qui comme celle de tous les contes était, dit-on, d'une grande beauté Intelligente et énergique, elle habitait au sommet du K'sar, protégée par la dernière enceinte, préférant son existence solitaire aux agréments et aux servitudes de la vie matrimoniale !!!

Or, il advint que son voisin, le Sultan du Maghreb, (c'est à dire du Maroc, pays du couchant) s'éprit d'elle, à la suite du portrait que lui en firent des caravaniers qui avaient eu le privilège d'approcher la Sultane !!!

Ainsi que le prince de la fable, le Sultan amoureux dépêcha auprès de l'objet de ses vœux ses meilleurs ambassadeurs porteurs de riches présents| Ceux-ci ayant été éconduits et ceux-la repoussés, le prétendant malheureux vint, à la tête d'une nombreuse armée mettre le siège devant "Taourirt" (colline en tamazight).

Le village et sa reine, confiants dans la solidité des murailles et l'abondance des victuailles, ne doutèrent point de lasser, un jour ou l'autre l'insolent Marocain !!!Mais le Sultan, homme tenace comme tous les Berbères, assiégea le K'sar, et de ce jour, laissa le temps faire son œuvre.

Au bout de plusieurs mois la confiance des assiégés fût ébranlée : les provisions allaient manquer !! C'est alors, qu'en souveraine aviée la Sultane de "Taourirt" (colline en tamazight) résolut de recourir à un stratagème :

Un jour, les assiégeants virent apparaître sur la plus haute muraille des linges éclatants de blancheur que l'on mettait à sécher. En même temps, les défenseurs jetèrent par dessus les remparts, d'appétissantes galettes, pendant que la porte extérieure, un instant entr'ouverte, livrait passage à une grosse chèvre poussée par une vieille femme.

Le Sultan comprit le langage de ces symboles :

Vois ! Nous avons de l'eau en abondance puisque nous l'utilisons pour laver notre linge !. Crois tu que nous oserions gaspiller notre blé si nous en étions à court ! Quant à la viande, elle ne nous fait pas défaut puisque nous t'offrons une de nos plus belles chèvres !! La vieille femme confirma le langage des choses. Le Sultan persuadé qu'il ne réussirait jamais à réduire "Taourirt" (colline en tamazight) par la famine leva le camp est rentra dans son pays.

La reine avait sauvé son K'sar"

Source:http://www.ghardaia-capitale-mzab.net/el_meniaa.htm

irene
07/02/2006, 00h47
http://img214.imageshack.us/img214/7425/fatmalalansoumerfemmekabyle50x.jpg

http://zekara.********

:47:

tamerlan
07/02/2006, 12h03
hassiba ben bouali
fadila saadane

perplexe
07/02/2006, 17h19
Tazoughert (Fatma) ou Fatma la rousse
Reine des Aurès

http://antiqua.blog.ca/main/

Adhrhar
07/02/2006, 18h06
Bonjour Perplexe
Merci pour le lien
Je me rappelle ces paroles du grand chanteur de tous les temps : Aïssa Djarmouni El Harkati

« Akard Anoughir Lève –toi pour partir
Dhou guabaad ou’brid Le chemin est long
Jer Menna dhou chir Entre Menna et chir
Akerd Anouguir Lève –toi pour partir
Youmem ath yahbel » Ton frère est envoûté »

http://img219.imageshack.us/img219/9818/fatmalarousse6dy.jpg (http://imageshack.us)

Waouuu super

perplexe
07/02/2006, 18h39
Bonjour,
Je t'en prie mon cher Adhrhar, tout le plaisir est pour moi.

Fascinant, puissant, riche, émotif, subtil...autant d'adjectifs pour définir le chant de ce grand maître à la voix envoûtante. Allah Yarhmou.
Merci pour ce clin d'oeil ...;)

Zoubir8
08/02/2006, 04h55
Trés intéressant.

outmind
11/02/2007, 21h52
Salamoulikoum , c très interessant tout ça merci...
est ce que vous avez quelque chose sur Fadhila Saadane? merci d'avance..

Cookies