PDA

Voir la version complète : La junte militaire au pouvoir au Niger veut obtenir l'appui de l'Algérie


andromed
07/03/2010, 18h52
La junte militaire au pouvoir au Niger depuis le coup d'Etat du 18 février veut obtenir "l'appui" de l'Algérie durant la période de transition devant aboutir à des élections, a indiqué dimanche à Alger son envoyé spécial, le colonel Ahmed Mohamed. "Le président du Conseil suprême pour la restauration de la démocratie (CSRD, ndlr) m'a chargé de voir le président Bouteflika pour lui demander tout l'appui pour que nous puissions mener à bien cette période de transition qui vient de s'ouvrir dans notre pays", a déclaré à la presse l'envoyé spécial du président du CSRD, le colonel Mohamed, selon l'agence algérienne APS. Le colonel Mohamed, ministre des Transports, du tourisme et de l'artisanat, et également membre du CSRD, a ajouté qu'il était venu à Alger pour "expliquer la situation qui prévaut actuellement" dans son pays. "Nous confirmons notre disponibilité à continuer à travailler ensemble au renforcement de nos relations", a-t-il indiqué.
Le CSRD, qui a renversé le président Mamadou Tandja lors du coup d'Etat du 18 février, a présenté le 1er mars un gouvernement de 20 membres parmi lesquels figurent cinq militaires. Le chef de la junte Salou Djibo avait auparavant été proclamé président et un ancien ministre, Mahamadou Danda, Premier ministre. L'Algérie avait condamné "fermement" le coup d'Etat militaire et avait rappelé son "attachement au principe cardinal de l'Union africaine sur le rejet des changements anticonstitutionnels de gouvernements".

Cookies