PDA

Voir la version complète : La prise en charge d'un insuffisant rénal coûte deux millions de DA en Algérie


morjane
12/03/2010, 15h38
Des spécialistes des maladies rénales ont souligné mardi qu'en Algérie la prise en charge d'un insuffisant rénal coûtait deux millions de DA.

Les intervenants des différentes spécialités en rapport avec les maladies rénales ont affirmé à la veille de la journée mondiale du rein coïncidant avec le deuxième jeudi du mois de mars de chaque année que l'Algérie comptait 13.200 insuffisants rénaux et plus de 1000 greffés.

Le Pr Farid Haddoum, chef de service de néphrologie au CHU Nfissa Hammoud (ex-Parnet) a présenté les différentes maladies entraînant l'insuffisance rénale en insistant sur la nécessité d'une prévention.

Le Pr Abdelkrim Berrah, président de l'association algérienne des hypertendus a précisé que l'hypertension touchait 30 pc de la population adulte (7 millions de malades) affirmant qu'elle entraînait dans la plupart des cas une insuffisance rénale.

Par APS

Cookies