PDA

Voir la version complète : Enseignants: Ce qu’il faut savoir concernant les nouvelles augmentations


morjane
12/03/2010, 15h58
Toutes les indemnités et primes des enseignants de l’Education nationale en Algérie sont désormais soumises aux cotisations de sécurité sociale et de retraite.

Autrement dit, la prime de rendement, l’indemnité de documentation pédagogique mensuelle, l’indemnité d’expérience pédagogique et celle de qualification sont calculables dans la retraite, selon le décret 10-78 promulgué le 24 février 2010 instituant le nouveau régime indemnitaire des enseignants.

Cependant, à ce jour, les enseignants affirment ne rien comprendre dans leurs nouvelles augmentations.

Contacté par El Watan Week-end, le ministère de l’Education explique : la prime de rendement, perçue auparavant chaque six mois, sera versée tous les trois mois dans son intégralité sauf en cas d’absences.

Ce qui donne, par exemple pour un instituteur de 1er échelon un net de 6 627, 35 DA par mois. Pour un professeur au moyen de même catégorie, la prime est de 7 852,58 DA par mois alors que son collègue de lycée perçoit 8451, 27 DA.

Pour les autres augmentations, celle de 1 200 DA passe à 2 000 DA et celles de 1400 et 1700 DA passe à 3000 DA.

L’indemnité d’expérience pédagogique représente quant à elle 4% du salaire contre 2% dans l’ancien statut. Exemple : un enseignant au 10e échelon la touche à 40% contre 20% auparavant. Pour l’indemnité de qualification, elle est versée mensuellement avec des taux de salaire de base.

Pour les enseignants des catégories 12 et moins, elle est de 25%. Réelles augmentations ou non, les enseignants attendent toujours leur fiche de paie de mars.

Leur salaire du mois de février vient juste d’êtres débloqué après un retard de quelques jours à cause de la grève.

Surprise : ils sont grevés de sérieuses sanctions allant même jusqu’à 11 000 DA, selon certains enseignants que nous avons rencontrés hier à Alger.

Ils s’accordent tous à dire que le programme de récupération des cours peut être compromis. En colère, ils n’affichent, du moins pour le moment, aucune disponibilité de respecter la nouvelle mesure de rattrapage des cours.


Par Nassima Oulebsir , El Watan

Bachi
12/03/2010, 16h05
C'est quoi, un échelon ?

C'est bien que les primes soient cotisables au régime de retraite. Les retraités toucheront plus.

hben
12/03/2010, 20h53
Ils s’accordent tous à dire que le programme de récupération des cours peut être compromis. En colère, ils n’affichent, du moins pour le moment, aucune disponibilité de respecter la nouvelle mesure de rattrapage des cours.

Aucune intention de rattraper un retard dont le ministre est responsable, pour rappel, il n'y a eu la grève que suite à la marche arrière et au non respect du protocole d'accord entre la tutelle et les syndicats.
...Et encore moins après une retenue équivalent au tiers du salaire, comme le réclamaient à cors et à cris certains sur FA!!!

Karim28
12/03/2010, 21h22
Hben,

Si tu peux me dire si je comprends bien l'article au sujet des augmentations:

1- La prime de rendement devient trimestrielle au lieu de semestrielle. Mais pas d'augmentation.

2- Les augmentations du salaire de base sont de 2000 ou 3000 dinars selon l'echelon. (hada maken).

3- L’indemnité d’expérience pédagogique a doublé:
passant de 2 a 4% du salaire de base pour l'echelon 1, de 4 a 8% pour l'echelon 2......... et de 20 a 40% pour l'echelon 10.

4- L'indemnité de qualification, c'est nouveau? ou rien de nouveau.

hben
12/03/2010, 21h45
Hello Karim!
Je te promet, une chatte n'y retrouvera pas ses petits!

Karim28
12/03/2010, 21h54
Salut Hben,
Donc il faut attendre la fiche de paie des enseignants pour mieux comprendre.
J'espere qu'il y aura pas de mauvaises surprises.

hben
12/03/2010, 22h27
J'espere qu'il y aura pas de mauvaises surprises.

Quelque chose me dit qu'il vaut mieux ne pas espérer!...;)

chegevara
12/03/2010, 23h25
les enseignantes se font rares ces jours ci...:mrgreen:

apres cette augmentation la demande depasse l'offre dans la bourse du mariage:mrgreen:

absent
13/03/2010, 10h51
Citation:
Ils s’accordent tous à dire que le programme de récupération des cours peut être compromis. En colère, ils n’affichent, du moins pour le moment, aucune disponibilité de respecter la nouvelle mesure de rattrapage des cours.

hben a répondu :

Aucune intention de rattraper un retard dont le ministre est responsable, pour rappel, il n'y a eu la grève que suite à la marche arrière et au non respect du protocole d'accord entre la tutelle et les syndicats.
...Et encore moins après une retenue équivalent au tiers du salaire, comme le réclamaient à cors et à cris certains sur FA!!!

Bien dit hben ! :mad:

Le ministre n'a qu'à leur rattraper lui-même les cours en retard !!
car c'est lui, et lui seul le fautif !

Alors qu'il paye maintenant !!! :mad:

Heu pardon .... que nos enfants payent !!!! :22:

Quand il s'agit de l'intérêt pour nos enfants et du rattrapage de leurs cours, hben nous montre encore une fois et avec sa réponse ci-dessus, une preuve tangible de son pur égoisme et de celui des syndicats corporatistes !

Chacun pour soit, et Dieu pour tous !
Et bon débarras pour le maillon faible que sont nos enfants !!!

Avec des mentalités d'enseignants pareils, l'éducation nationale court irrémédiablement à la catastrophe ! Aucun doute la dessus.

En conclusion, nous algériens:
- on a et on aura que le fruit qu'on a semé,
- on a et on aura que des gouvernants qu'on mérite ! :22:

hben
13/03/2010, 13h42
Avec des mentalités d'enseignants pareils, l'éducation nationale court irrémédiablement à la catastrophe ! Aucun doute la dessus.

Va essayer de fourguer ta camelote ailleurs mon vieux!
Ceux qui ont suivi les évènements sur FA savent que tu n'es qu'un vulgaire chargé de mission par ton boss benbouzid!
Alors tu peux remballer! Allez zou! du balai!

fantia62
13/03/2010, 13h49
Quand il s'agit de l'intérêt pour nos enfants et du rattrapage de leurs cours, hben nous montre encore une fois et avec sa réponse ci-dessus, une preuve tangible de son pur égoisme et de celui des syndicats corporatistes !

c'est bien que certains parents se soucient de l'interet de leurs enfants mais pourquoi le faire uniquement quand les enseignants reclament leur droits.ou sont ils ces parents quand monsieur le ministre fait d'eux des cobayes?

le sage
13/03/2010, 13h52
Parceque l'Algerie ne se met pas a plat ventre comme notre voisin chaque fois que l'exigent les occidentaux; Base de l'africom,re-négociation par l'Algérie des échangent commerciaux


Ci le syndicat des enseignant étaient forte pour les reventication elle demande une seule chose l'application du statut de la fonction publique

et ce statut est valable pour tout les fonctionnaires algériens et puis sont avantage c'est qu'il est basé sur le point indiciaire et le point indiciaire est calculé sur le mode de vie

Cookies