PDA

Voir la version complète : Témoignages de voyageurs algériens humiliés dans les aéroports français :


Page : [1] 2 3 4 5

ROUMI
13/03/2010, 21h25
«Nous ne voulons plus retourner dans ce pays»

Ce sont des dizaines d'Algériens qui sont humiliés quotidiennement dans les aéroports français. Présenter son passeport «vert» à certains agents de la police des frontières, c'est subir de leur part les pires des comportements humiliants et méprisants.
Une attitude devenue une règle courante à l'égard de citoyens qui, pourtant, jouissent de tous leurs droits à la libre circulation. Ce droit est acquis en principe grâce à un visa délivré, selon la réglementation en vigueur, par les autorités habilitées, en l'occurrence le consulat de France en Algérie. Abdelaziz, directeur d'agence de voyages, père de deux enfants, a été malmené à l'aéroport de Paris.
Il a subi un traitement inhumain de la part des agents de la sécurité. Il nous raconte son expérience. «Je suis parti, il y a quelques jours, avec mes deux enfants âgés de 12 et 25 ans. Eux sont entrés sur le territoire français sans aucun problème. Moi et les deux demoiselles qui étaient derrière moi dans la queue, étions orientés au bureau de vérification. Nous avons attendu un peu plus d'une heure l'arrivée d'un lieutenant de police. Il nous a demandé si nous savions lire et écrire.
J'ai répondu : je suis licencié en droit, je sais lire et écrire aussi. Il m'a dit que je n'avais pas de réservation d'hôtel et m'a sorti d'autres motifs infondés. J'ai essayé de répondre à ses accusations, il m'a interrompu "Taisez vous, ici c'est moi qui parle", ça m'a choqué», a-t-il indiqué. Après une attente de trois heures, un autre flic arrive et ramène une notification. «Il m'a demandé de signer sans lire.
J'ai refusé. Il a tenté trois fois et a fini par me donner le document pour le lire après qu'il ait constaté que je n'avais aucune intention de revenir sur mes propos. J'ai été doublement surpris par le contenu de cette notification rédigée sans aucun fondement. Il a été mentionné que ma réservation a été annulée sur ma demande, je n'avais pas la confirmation de billet de retour et je ne détiens que 500 euros. J'ai essayé de me défendre en réfutant ces accusations mais le policier a détourné la conversation et me répond : "Même si tu payes un million d'euros, tu ne rentres pas en France"», raconte Abdelaziz.

«Taisez-vous, ici c'est moi qui parle»
Les trois personnes et les deux enfants ont été ensuite conduits dans une salle jusqu'à 20h30. «Nous avons passé un après-midi dans le froid et la saleté jusqu'à l'arrivée de ce fourgon qui nous a transportés à l'hôtel IBIS. Nous étions près d'une vingtaine de personnes. On m'a fait comprendre que j'étais dans un commissariat de police, et on m'a interdit de rester avec ma fille qu'on a hébergée dans une chambre loin de celle où j'ai été logé moi et mon fils.
La police n'a pas cessé de tourner toute la nuit pour vérifier que nous sommes encore sur place. A 5h du matin, on nous a réveillés et j'ai demandé de rentrer au pays car, étant malade et affaibli, je ne pouvais plus supporter cette situation», a encore ajouté Abdelaziz. Ce père de deux enfants affirme qu'il a obtenu son visa Schengen Espagne et qu'il est détenteur de tous les papiers nécessaires pour le voyage.
«Je suis un agent de voyages, je connais la réglementation. Les billets sont électroniques, on ne peut pas prendre un billet sans confirmer le retour, j'avais mon assurance et tout le nécessaire mais cela ne m'a pas protégé contre cette humiliation inadmissible», a-t-il affirmé. Abdelaziz soupçonne d'attraper le diabète depuis cette aventure désagréable. «J'avais froid. Je me suis senti mal dans ma peau et au cœur. Je ne pouvais pas supporter cette situation», a-t-il ajouté. Abdelaziz ne souhaite plus revenir dans ce pays, quelles que soient les circonstances. «Je voulais promener mes enfants dans ce pays que je connais très bien.
Mais là, je ne suis plus prêt à refaire cette expérience», a-t-il affirmé. Nawel, 31 ans, photographe de presse, a vécu une expérience dramatique en septembre 2009. «Je suis partie en France pour assister à la fête de l'humanité tenue les 11, 12 et 13 septembre 2009 mais à laquelle je n'ai jamais assisté», a-t-elle regretté. Elle évoque ce séjour pas comme les autres. «Je suis arrivée à l'aéroport d'Orly le 10 septembre. La multitude de questions et l’attitude sceptique des agents de la police des frontières m'a choquée.
J'ai eu beau leur expliquer que j'avais une réservation d'hôtel et qu'ils n'avaient qu'à confirmer mes propos auprès de cet établissement ou même contacter les organisateurs de l'événement mais vainement. Ils n'ont même pas pris la peine de le faire», a-t-elle indiqué. Nawel a été ensuite conduite au poste de police où elle a été fouillée.
La police lui remet un document portant règlement de refoulement des étrangers pour le signer. Elle a été ensuite conduite à une salle d'attente où se trouvaient un homme et trois femmes africaines de différentes nationalités. «Au bout de quelques minutes d'attente, la police a encore ramené d'autres personnes. Ils avaient l'intention de me renvoyer sur le prochain vol sur l'Algérie. Une solution que j'ai refusée catégoriquement même sous le coup de la menace et de l'intimidation qu'ont fait preuve ces mêmes flics», a-t-elle raconté.

Hôtel Ibis ou commissariat de police ?
Ce refus a amené les services de sécurité à la conduire à l'hôtel Ibis où étaient hébergées des dizaines de personnes dans le même cas. «J'ai été traitée comme un clandestin alors que j'avais un visa Affaires Schengen d'une durée de six mois que j'ai établi après avoir présenté tous les documents au consulat de France à Alger.
J'ai aussi rappelé à ces flics que j'exerçais dans la presse et qu'ils sont tenus de respecter les conventions signées pour le respect de la corporation mais en vain. C'est frustrant», a-t-elle encore raconté. A l'hôtel, une surveillance rigide a été mise en place. «Je n'avais pas le droit de fermer ma chambre. Le flic venait chaque quart d'heure pour vérifier que je n'ai pas quitté les lieux», a-t-elle encore ajouté. Le déplacement de Nawel s'est fait pendant le mois de Ramadan.
«Je n'ai pas mangé pendant deux jours. Au troisième jour, j'ai été contrainte d'acheter une salade et un gâteau pour pouvoir tenir le coup», dira-t-elle. Elle chargea deux avocats pour prendre en charge son affaire, ce qui lui a valu une dépense supplémentaire de 10 000 euros. «Un laisser-aller flagrant a été constaté de la part des services de sécurité qui ne fournissaient aucun effort pour vérifier les faits. Ça a été une perte de temps et d'argent aussi.
J'ai raté l'évènement pour lequel je faisais le déplacement. Les excuses présentées à la fin de ce feuilleton malheureux n'ont eu aucun effet sur moi», a-t-elle affirmé. Pendant son séjour, plusieurs questions tourmentaient l'esprit de Nawel. «Suis-je un criminel pour subir ce traitement policier inadmissible ? Pourquoi me délivre-t-on un visa qu'on remet en cause quelques jours après ? Pourquoi ce cafouillage alors qu'on est censé être dans un pays moderne où les moyens existent pour faire les choses dans la clarté et l'efficacité ?»
A sa sortie d'hôtel, Nawel jura de ne plus remettre les pieds en France. «J'ai visité d'autres pays où les gens sont plus respectueux et l'être humain préserve sa dignité, chose que je n'ai pas sentie en France», a-t-elle affirmé. Les Algériens s'interrogent sur l'origine de ces comportements discriminatoires qui interviennent en période de crise qui se déclenche entre les deux pays. Mais encore une fois, l'Algérie n'applique pas le principe de réciprocité et les citoyens français ont le meilleur accueil dans nos aéroports.
Par Nouria Bourihane
Le Temp d'Algérie

nordine146
13/03/2010, 21h57
salam

Ce n'est qu'un cas parmi des milliers de cas qui arrive à la communauté maghrébine en france , les maghrébins subissent des humiliations au quotidien en france . Sans parler d'un climat malsain qu'entretiennent les médias, il ne passe pas un jour sans que la communauté arabo-musulmane soit l'objet de polémiques.

Ce n'est pas impossible qu'en france une guerre civile éclate comme ce fût en 2005, mais en pire.

Quelque chose de pourri en france .....?

snake78
13/03/2010, 22h23
Mais encore une fois, l'Algérie n'applique pas le principe de réciprocité et les citoyens français ont le meilleur accueil dans nos aéroports.


Ca c'est à cause du complexe d'inferiorité qu'ont certains algériens lorsqu'ils sont en présence d'un etranger.

Ariije
13/03/2010, 22h32
Et re.... tout ça a cause de la soumission de notre etat et a sa tète bouhef le roi de l'Algerie ;un etat faible qui traine devant (siyadou) les Français sont traitè comme des rois de l'aeroport a la rue ,dans les hotels jamais un Français ne s'est plains mème la langue on parle sa langue on fait tout pour rendre son sejour agrèable chez nous yakhi hala yakhi j'ai honte walah vraiment honte.

DZone
13/03/2010, 22h41
Ceux qui se sentent humiliés par cette black-list n'ont qu'à éviter ce pays et surtout ses produits ; il faut frapper là où ça fait mal , le porte-feuille , gageons que ce directeur d'agence de voyages a retenu la leçon !

Bourguignon89
13/03/2010, 23h31
DZ-zone, il faut viser les symboles comme la francophonie! l'Algerie doit commencer par ça, car c'est la langue qui permet la communication et comme on veut couper definitivement avec franssa alors qu'attendons-nous ? c'est l'anglais et le chinois les langues du futur !

En fait j'ai mieux, pourquoi ne pas développer les langues locales (arabe et berbere) et renforcer les liens economiques entre les pays du maghreb de sorte d'en faire des puissances ce qui pourrait amener les langues et la culture de la region à se diffuser dans le monde et participer au développement (une fois l'Etat maghrebin puissant) de l'afrique sinistrée. Là on pourra dire que ce sera l'âge d'or du maghreb, mais bon je rêve debout pour le moment à moins qu'un miracle nous débarasse de ces incompetents au pouvoir.

DZone
13/03/2010, 23h40
Oui tout à fait Bourguignon89 , on doit encourager l'utilisation de l'anglais pour mettre fin à ce face à face qui nous est défavorable à tous les niveaux mais en ce qui concerne l'OIF , l'Algérie n'est pas membre sinon la France de Sarko n'est sensible qu'au porte-monnaie , les Algériens doivent éviter les produits français !

halim kbir
13/03/2010, 23h42
Ca c'est à cause du complexe d'inferiorité qu'ont certains algériens lorsqu'ils sont en présence d'un etranger.

d'accord avec toi snake

andromed
14/03/2010, 00h16
Vous voulez faire mal aux français ?Simple,frappez les au porte monnaie .Profitez de tout ce qui gratuit chez eux ,et préférez un autre pays pour les fournitures ou services .Si vous devez acheter une voiture,achetez tout sauf Peugeot,Renault,Citroen.Vous voulez faire construire une usine? Allemand,Italie,Pays scandinave,.Vous voulez acheter du textile? Chine,Inde.Vous voulez des centrales nucléaire? Afrique du sud,Argentine,Allemagne.Vous voulez des entreprises de Geni civile? Chine ,Japon. Vous voulez construire une usine d'assemblage auto?Corée,Allemagne . Une société de transformation de phosphate? Il y en a d'excellentes au Japon.Vous voyez,ce n'est pas difficile,vous pouvez trouver des pays sérieux et beaucoup moins chères.Mais ici en France on sent les français aux abois ,pour ca il n'y a qu'a voir la dette colossale pour comprendre

Maghreb-United
14/03/2010, 00h59
Ca c'est à cause du complexe d'inferiorité qu'ont certains algériens lorsqu'ils sont en présence d'un etranger.

vous n'êtes pas les seuls ...

absent
14/03/2010, 01h23
Avant de parler de remplacer le Français par l'Anglais, ce qui serait en soi une bonne idée, il faut penser à "défranciser" notre dialecte, et à "l'arabiser" plutôt, ou à "l'amazigher":mrgreen: . En tout cas, nous avons tout perdu, le Français est parlé tout juste moyennement, voir catastrophiquement par beaucoup, l'Anglais c'est du domaine de l'inconnu, et même l'Arabe, c'est catastrophique le niveau de la majorité, vraiment il faudrait avant de parler d'anglais ou de français, choisir une première langue fixe, et bien parlée!

Pour revenir au sujet, je dirais que ces témoignages ne sont rien à côté de ce que vivent beaucoup, mais excusez moi yestahlou (ils le méritent), parceque si vous allez en France, les plus racistes (mis à part ceux qui croient toujours aux gaulois), ce sont les arabes, ils s'entretuent entre eux pour plaire au "Français de souche", ils ne forment pas de communauté soudée et solidaire. Face à ça, il y en a qui font beaucoup de dégâts et dont le rôle est de salir l'image des arabes et surtout algériens (car majoritaire en france), ce pays est écoeurant dans sa politique d'immigration et son traitement de l'étranger, la France accueillante et ouverte, c'est du passé lointain, aujourd'hui les Algériens ont changé de destination, c'est le Canada, mais j'espère qu'ils profiteront des erreurs du passé et que là bas au moins, ils ne se trahiront pas entre voisins!

andromed
14/03/2010, 01h36
Mon cher Moha,je ne sais pas quelle mouche te pique,mais je suis en France depuis 1953/54,et quand tu me dis que nous détestons, que nous sommes raciste j'ai l'impression que tu nous ne connais pas ou alors si peux,je pourrais en dire la même chose quand je rentre au bled,mais je m'abstiens car je n'ai pas vécu parmis vous pour porter des jugement a l'emporte pièce.Avant de juger il faut voir et experimenter

absent
14/03/2010, 02h29
Tu parles de qui "nous"?
J'ai dis que la majorité de ceux qui tiennent des propos racistes en france DONC DANS MON EXPERIENCE sont des arabes! Ce qui est différent de "tous les arabes de france sont racistes"!
Et ce au nom d'une pseudo intégration sortie de nul part...qui ressemble plus à de l'assimilation.

aurassien
14/03/2010, 08h07
commençons par boycoter les compagnies françaises AIR france et aigle azur,
une pétition pour ne pas acheter les voitures française serait la bien venue

Scootie
14/03/2010, 12h12
Tout cela n'est autre que le résultat d'une escalade en haut lieu et, encore une fois, c'est le petit peuple qui paie les dégâts. Une manière pour la france de dire "si vous ne voulez plus rester notre chasse gardée alors considérez que ......... la chasse est ouverte".

De plus, les provocations (inutiles et néfastes) du gouvernement dz sur les crimes de la colonisation n'arrangent rien et ne feront qu'exacérber la tension.

Quant aux victimes de ces abus inacceptables, je n'ai qu'un conseil à leur donner: ayez du nif et allez dépenser vos sous ailleurs. Ne faites pas comme vos "gouvernants" qui d'un côté font semblant de chercher des poux à leur mère nourricière, mais qui n'hésitent pas (toute honte bue) à aller se faire soigner chez elle dès l'apparition du plus petit bobo.

Popeye
14/03/2010, 12h28
La France de Sarkozy est nauséabonde !
Nous devons couper définitivement avec ce pays qui nous humilie chaque jour.
Notre état doit cesser d'enrichir les entreprises françaises et préférer les entreprises chinoises, coréennes et japonaises qui sont plus compétentes que les entreprises françaises.
D'autre part, La France est un pays au bord de la guerre civile.
Un pays à ne plus prendre comme exemple.
C'est un état dont le seul souci est de polémiquer sur les musulmans.

Scootie
14/03/2010, 12h40
Je ne vois aucune escalade ni d'en haut,ni d'en bas.


Tu n'as pas tout à fait tort vu qu'il s'agit là moins d'escalade que de ........... dégringolade :mrgreen:

simplenova
14/03/2010, 13h34
De plus, les provocations (inutiles et néfastes) du gouvernement dz sur les crimes de la colonisation n'arrangent rien et ne feront qu'exacérber la tension
Scootie, tu as peur pour ta place ?

Je te rappelle qu'historiquement, ça a été demandé par la France et les pays de la coalition aux nazis.

Un peu de nif ne nous tuerait certainement pas !

Popeye
14/03/2010, 14h04
De toutes façons, que perd l'Algérie en coupant les relations diplomatiques avec la France?
RIEN !!!!
Ca ne peut pas être pire que ce que c'est actuellement pour les citoyens algériens ainsi que les binationaux qui sont considérés comme esclaves nauséabonds par les "souchiens".

DZone
14/03/2010, 14h10
Un peu de nif ne nous tuerait certainement pas !
Pour cela , il faut en avoir et certains n'ont meme pas de colonne vertébrale , ils se déplacent comme des limaces , d'autres sont unijambistes , ils ont besoin de la béquille fafa pour se mouvoir mais les plus dangereux sont ceux dont le bulbe rachidien est atteint , genre ceux qui applaudissent la black-list !

momo.05
14/03/2010, 14h19
La France de Sarkozy est nauséabonde !
Nous devons couper définitivement avec ce pays qui nous humilie chaque jour.
Notre état doit cesser d'enrichir les entreprises françaises et préférer les entreprises chinoises, coréennes et japonaises qui sont plus compétentes que les entreprises françaises.
D'autre part, La France est un pays au bord de la guerre civile.
Un pays à ne plus prendre comme exemple.
C'est un état dont le seul souci est de polémiquer sur les musulmans.

:eek: waoooooo

DZone
14/03/2010, 15h06
:eek: waoooooo
momo.05 , je crains le pire pour les Maghrébins de France ; la prochaine ratonnade sera pire que la rafle d'Octobre 61 (http://www.matisson-consultants.com/affaire-papon/140_Algerien.htm) , il y a comme un climat malsain , on l'a vu lors du débat sur l'identité où la classe politique s'est lachée , les derniers propos de Zemmour , l'affiche algérophobe du FN , la black-list , n'en sont que les prémices d'un crime annoncé car tant qu'on ne condamne pas les crimes commis contre les Algériens il y a un grand risque de récidive!
Le pire serait une provocation prémiditée contre notre communauté pour faire passer des représsailles pour une légitime défense car les Algériens n'accepteront jamais le fait accompli sioniste et les Sionistes n'accepteront pas de se conformer au droit international ; les miliciens de la LDJ qui s'entrainent dans les locaux de la police française sont un grand danger pour les Maghrébins de l'Ile de France !
http://www.youtube.com/v/WqamyI5xii4&hl=fr_FR&fs=1&rel=0

absent
14/03/2010, 16h50
Abdelaziz ne souhaite plus revenir dans ce pays, quelles que soient les circonstances. «Je voulais promener mes enfants dans ce pays que je connais très bien.

ET bien maintenant tu le connai encore mieux ce pays bordeliq, je suis desole pour cette famille, mais ca lui apprendr de faire la bone choix la procahine ou amener sa famille passer ses vacances!

Popeye
14/03/2010, 16h59
Moi je vis en Rance mais je songe à rentrer au bled !
Le seul et gros souci est que mon fils est en Rance.

Scootie
14/03/2010, 17h08
Scootie, tu as peur pour ta place ?


Mais de quelle place tu parles mon vieux ? Tu crois vraiment que je vais penser à ma petite personne alors que le climat est en train de se dégrader sérieusement pour des millions d'autres ??

Non, je n'ai peur de rien me concernant car je vis en belgique, d'une part, et que je suis tout à fait à l'aise chez moi en algérie puisque j'ai tout ce qu'il faut pour cela, d'autre part !

Tout ce que je constate, c'est qu'il ne fait pas bon être musulman en europe (et ailleurs), et que la situation économique actuelle va carrément chambouler la donne où, à l'avenir, les gens ne vivront plus ensemble en fonction de leur catégorie sociale ou autres, mais bien en fonction de leur appartenance religieuse; ce refuge dont on ne prend conscience qu'en dernier ressort.

Je suis donc beaucoup moins à plaindre que mes millions de compatriotes qui ont le *** entre deux chaises et qui sont perçus comme étrangers aussi bien dans le pays d'origine de leurs parents que dans celui dont ils ont "hérité" la nationalité ......... mais rien d'autre que la nationalité !

Scootie
14/03/2010, 17h27
dans des pays beaucoup plus tolerants que la France

Plus que de tolérance, je pense que le problème france/dz actuel est avant tout dû à la profondeur de relations ancestrales et historiques qui, comme toute relation solidement ancrée, ne manque jamais de produire des rancunes tenaces ........... un peu comme tout un chacun qui ira plus facilement se disputer avec son voisin de pallier qu'avec celui qui habite au bout de la rue.

Galaad
14/03/2010, 17h40
Tout ce que je constate, c'est qu'il ne fait pas bon être musulman en europeC'est clair (au point ou les Américains égratignent l'Europe sur la situation des Musulmans !!). Après le communisme c'est la menace verte. La similarité est frappante avec la situation des Juifs aux années 30. Non les Allemands n'ont pas commencé par exterminer les juifs, de longues années de discriminations graduelles et d'atteinte à leur droits civiques ont précédé ce qu'on a appelé la "solution finale".

Il faudra apporter une réponse très ferme face à cette situation mais je m'inquiète pour nos compatriotes et coreligionnaires. L'extrême droite n'est pas encore au pouvoir (dans tous les pays Européens) et déjà la situation est critique, alors qu'est ce que ça va être si c'était le cas ? :confused:

Scootie
14/03/2010, 17h53
Il faudra apporter une réponse très ferme face à cette situation

A mon avis, la seule réponse qui vaille se résume à un mot: solidarité

Oui solidarité, mais aussi homogénéité et unicité; autrement dit apprendre à focaliser sur ce qui nous unit plus que sur ce qui a l'air de nous séparer.

Ceci dit, je reste sceptique of course car je ne pense pas qu'on puisse se réinventer en un si court laps de temps. On continuera donc à "saucissonner", régionaliser, ostraciser etc ..... selon qu'on soit kabyles ou arabes, de l'est ou de l'ouest, pratiquants ou pas et j'en passe et des meilleures.

Et pendant ce temps là, l'équipe d'en face n'aura aucun mal à ne faire de nous qu'une bouchée, comme ça a d'ailleurs été le cas depuis que le monde est monde.

northcarolina
14/03/2010, 18h04
Il faudrait arreter de voir tout en noir et certains exagerent.Les relations entre le pouvoir algerien et francais a toujours été tendu depuis l indépendance mais ca n empeche pas les gens de vivre ensemble.

Sioux foughali
14/03/2010, 18h06
selon qu'on soit kabyles ou arabes, de l'est ou de l'ouest, pratiquants ou pas et j'en passe et des meilleures.

:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
........que faire sinon rire jaune ?

des d'aptitudes, des qualités mais si incapables d'eviter les coups de bambous sur la tête.

De l'à peu près à la projection de fantasmes via l'extrapolation et la deformation ..on finit dans un etat de faiblesse que tu as bien resumé Scootie

....avec ou sans Audi super gamme...faibles

Cookies