PDA

Voir la version complète : Réconciliation nationale en Algérie: de nouvelles dispositions


morjane
15/03/2010, 15h15
Selon Maître Azzi Merouane, responsable de la cellule chargée de la réconciliation nationale au niveau de la cour d’Alger, de nouvelles dispositions seraient en voie d’être mises en place par le département de Zerhouni, au profit des familles victimes du terrorisme en Algérie.

Ainsi, la veuve, le père, la mère ou l’enfant d’une personne victime du terrorisme qui, jusque-là, touchaient une pension jusqu'à l’âge de la retraite ou l’âge adulte, avec l’approbation de ce projet, continueraient à toucher cette pension jusqu’à leur décès. Concernant les indemnisations, l’intervenant a souligné que parmi les 50 000 dossiers déposés au niveau des commissions de wilaya chargées de l’application des dispositions de la charte, 30 000 personnes ont bénéficié d’une indemnisation.

Par le Soir

morjane
15/03/2010, 15h17
Le président de la cellule d’assistance judiciaire pour l’application de la charte pour la paix et la réconciliation nationale, Me Azzi Merouane, a annoncé hier, lors du Forum d’El Moudjahid sur «la justice internationale instrumentalisée par la politique et le droit international», qu’un projet est à l’étude au niveau du ministère de l’Intérieur pour l’application de nouvelles mesures relatives au dossier des victimes du terrorisme.

Il s’agit, selon l’orateur, des pensions dont bénéficient les veuves, enfants mineurs et ascendants (parents) de victimes du terrorisme qui seront, une fois le projet accepté, allouées à vie à ces ayants droit.

Rappelons que la loi des victimes du terrorisme prévoit que la pension est attribuée à ces ayants droit jusqu’à l’âge de la retraite de la victime et jusqu’à la majorité des enfants mineurs.

Me Azzi a indiqué par ailleurs que l’Etat se penche actuellement sur une catégorie de personnes dont les biens ont été détruits du fait du terrorisme. «Il s’agit des victimes du terrorisme sur le plan matériel, dont certains, à titre d’exemple, ont éprouvé des difficultés à rembourser des crédits souscrits ou encore à payer leurs impôts.

Cette catégorie sera examinée au cas par cas après le parachèvement des investigations car les dossiers sont sensibles et complexes et nous devons filtrer les faux PV de déclaration». Me Azzi a indiqué, toujours à ce propos, que ces personnes bénéficieront d’une indemnisation. «C’est une question de temps».

Au total, selon l’invité du Forum, quelque 50 000 dossiers ont été déposés par les victimes du terrorisme sur un plan matériel au niveau des commissions de wilaya ayant à charge la mise en application de la charte pour la réconciliation nationale

«30 000 dossiers ont été traités jusque-là. Les 20 000 autres ne s’inscrivent pas dans le cadre de cette loi», a souligné Me Azzi qui a tenu à expliquer l’importance de faire le distinguo entre la loi sur la réconciliation nationale de 2006 et la loi sur les victimes du terrorisme de 1995, amendée en 1997 et revue en 1999.

«La loi sur la réconciliation nationale vise à indemniser les familles qui ont perdu un ou plusieurs de leurs membres ou les familles de disparus suite au terrorisme ainsi que les travailleurs qui ont été licenciés pour des faits liés au terrorisme, tandis que la loi sur les victimes du terrorisme consiste à identifier les victimes du terrorisme, permettant ensuite aux ayants droit de constituer on dossier pour pouvoir bénéficier des indemnisations et des pensions».

Par la Tribune

la_touffe
15/03/2010, 22h03
dire que leurs bourreaux ont eu leurs "dossiers" plus vite traités, :rolleyes:
j'aimerais bien connaitre le montant alloué?

halim kbir
15/03/2010, 22h21
dire que leurs bourreaux ont eu leurs "dossiers" plus vite traités, :rolleyes:
j'aimerais bien connaitre le montant alloué?


tout a fait d'accord avec toi

mob_dz
15/03/2010, 23h44
http://www.wat.tv/swf2/165988nIc0K113924645

"La vérité a deux visages et la neige est noire"

La vérité a deux visages et la neige est noire sur notre ville
Nous sommes incapables de désespérer plus que nous l'avons fait et la fin marche vers le rempart, confiante en ses pas
sur ce palais imbibé de larmes, confiante en ses pas

Qui retirera nos étendards : Nous ou eux? Et qui

nous dictera le "pacte de paix", ô roi de l'agonie ?
Tout est d'avance apprêté pour nous, qui va dépouiller nos noms

de notre identité : Toi ou eux ? Et qui donc implantera en nous

le sermon de l'errance :"Nous n'avons pas pu défaire le siège
que l'on remette les clefs de notre paradis à l'émissaire de la paix et nous serons saufs..."

La vérité a deux visages, l'attribut sacré était un glaive pour nous

et contre nous, qu'as-tu fait de notre forteresse avant ce jour ?
Tu n'as pas combattu, car tu crains le martyre, mais ton trône est ton cercueil
Il te faut porter le cercueil pour préserver le trône ô roi de l'attente,

ce départ nous réduira en poignée de poussière..."

qui enterrera nos jours après nous ? Toi... ou eux? Et qui

hissera leurs drapeaux sur nos remparts : Toi... ou

un cavalier désespéré ? Qui suspendra leurs cloches sur notre départ : Toi... ou un gardien misérable ? Tout est apprêté pour nous
Pourquoi s'éterniser sur des négociations, ô roi de l'agonie ?

absent
15/03/2010, 23h47
Et pour les familles des disparus?

la_touffe
15/03/2010, 23h49
Aanis c'est de ça que parle le post

absent
15/03/2010, 23h51
au profit des familles victimes du terrorisme en Algérie.
Ah non, ce n'est pas pareil. Beaucoup de disparus sont victimes de l'État et non des terroristes.

aurassien
16/03/2010, 06h31
le problème des disparues est un problème très douleureux, mais ca reste un probleme aglero algerien. meme le président a un disparu dans sa famille.ceux qui veulent instumentaliser ce problème douleureux a des fins de pression ou d'intervension en algerie ne s'en soucient guère de la douleur des famille , mais plutot pour foutre le bazar.
Aanis c'est un probleme qui ne te concerne pas, alors...

Allane
16/03/2010, 09h06
Aanis:
Beaucoup de disparus sont victimes de l'État et non des terroristes.


D'où est ce que tu tiens cette stupide information?

chemic19
16/03/2010, 10h19
Aanis:
Beaucoup de disparus sont victimes de l'État et non des terroristes.


D'où est ce que tu tiens cette stupide information?

tu peut nier ça d'une raison ou autre ,mais c'est une vérité flagrante .
et tout le monde sait que l'état à l'époque avait kidnappé plusieurs personnes soupçonnés d'etre lier ou d'aider le FIS.sans preuve .et jusqu'à présent il n y a aucune nouvelle sur eux.

Gironimoo
16/03/2010, 10h23
D'où est ce que tu tiens cette stupide information?
des personnes que la police et autres goupes spéciaux sont venu saisir du lit à 4 du matin et dont on a plus jamais entendu parler !!!

le problème des disparues est un problème très douleureux, mais ca reste un probleme aglero algerien. meme le président a un disparu dans sa famille.ceux qui veulent instumentaliser ce problème douleureux a des fins de pression ou d'intervension en algerie ne s'en soucient guère de la douleur des famille , mais plutot pour foutre le bazar.
Aanis c'est un probleme qui ne te concerne pas, alors...
au contraire que tout ceux qui veulent s'en mêler s'en mêle non mais !!! ... faut peut être laisser ce pouvoir assassin enterrer ce dossier tranquillement.

Arès
16/03/2010, 10h29
au contraire que tout ceux qui veulent s'en mêler s'en mêle non mais !!! ... faut peut être laisser ce pouvoir assassin enterrer ce dossier tranquillement.

il ne faut surtout pas fermer sa gueule et se voiler la face, des bavures l'état on a commit et des masses.

Sitchad
16/03/2010, 15h01
à ceux qui veulent remuer le couteau dans la plaie,a ceux qui veulent cacher le soleil avec un tamis en imputant les 200.000 victimes à seulement l'une ou l'autre des parties qui ont pris part au conflit en feignant d'oublier les milices partisanes,à ceux qui condamnent une partie des acteurs en oubliant les autres; relisez la charte de la reconciliation et vous verrez que même si elle n'arrange pas tout le monde , elle évitera au pays de sombrer dans le chaos ou la vengeance répondra à la vengeance.
pour vous prouver qu'il y a des victimes de tout bord j'ai trouvé cette lettre sur le site d'une ONG américaine.

.................................................. .................
ceux-la s'en sont très bien sortis par rapport à ceux dont les parents sont encore à la recherche ou ceux qui sont sous terre. alors vous les spectateurs qui n'etes pas concernés par cette crise, appelez à la modération au lieu de chercher à raviver la flamme de la haine et la discorde entre algeriens.

absent
16/03/2010, 16h58
Aanis c'est un probleme qui ne te concerne pas, alors...
Je suis algerien alors ca me concerne.
Ne pas pouvoir enterrer ses proches, ne pas pouvoir faire son deuil, je ne peux que compatir.

vivalgerie2002
16/03/2010, 17h03
Ainsi, la veuve, le père, la mère ou l’enfant d’une personne victime du terrorisme qui, jusque-là, touchaient une pension jusqu'à l’âge de la retraite ou l’âge adulte, avec l’approbation de ce projet, continueraient à toucher cette pension jusqu’à leur décès. Concernant les indemnisations, l’intervenant a souligné que parmi les 50 000 dossiers déposés au niveau des commissions de wilaya chargées de l’application des dispositions de la charte, 30 000 personnes ont bénéficié d’une indemnisation.


une nouvelle vague de chahid et fils chahid, on a pas encore fini avec ceux de la guerre d'algerie, qui bénéficient de privilèges , financièrs, matériel, licences, priorité, .......et là on va encore contruire une histoire similaire!!

galem99
16/03/2010, 17h28
Je suis algerien alors ca me concerne
que pense tu de ces nouvelles dispositions ?
que pense tu de la position de l algerie sur le SO ?

absent
16/03/2010, 17h39
Je ne connais rien au conflit du Sahara, rien de rien, c'est pour ca que j'évite d'intervenir.

Ariije
16/03/2010, 18h51
Ah non, ce n'est pas pareil. Beaucoup de disparus sont victimes de l'État et non des terroristes.


Ceux la ne sont mème pas reconnu comme victimes ni eux ni leurs famille et l'etat nie complètement qu'elle a une main dans cette affaire alors ces disparus ils sont dans les oubliette du temps bahe

Ariije
16/03/2010, 18h54
une nouvelle vague de chahid et fils chahid, on a pas encore fini avec ceux de la guerre d'algerie, qui bénéficient de privilèges , financièrs, matériel, licences, priorité, .......et là on va encore contruire une histoire similaire!!


j'ai eu la mème reflexion . bien sur les faux fils de chahids et faux moujahidines

Cookies