PDA

Voir la version complète : Comment maîtriser la timidité et le trac ?


sam87
17/03/2010, 18h41
Le timide vaincra !! Si en se hélant sans cesse tous ces leçons que nous avons condensés en des phrases brèves et frappantes. Ces phrases, qui sont autant de suggestions, devront être placées sur les tables de travail ou épinglées au mur. Il sera facile au timide, lorsqu’il se prépare à sortir ou à entreprendre une corvée qui l’épouvante, ou à faire des démarches qui, d’avance, le paralysant, de se répéter a haute voix ces phrases stimulantes.

Le trac dépend souvent de peu de chose. le traitement moral tiendra ici la première place, dans certains cas, la psychanalyse sera utile pour retrouver l’origine inconsciente de la timidité ou du trac. Dans tous les cas la suggestion et indispensable.

Ma voix devient de plus en plus chaude et convaincante.

PremierJour
17/03/2010, 18h48
Bsr
Ce que tu sites là marche super bien
Il fait ses preuves quand on y crois réellement

absente
17/03/2010, 18h53
Comment maîtriser la timidité faut travailler un peu dans la vente !

absent
17/03/2010, 19h24
Moi aussi je suis timide sam,mais juste un peu ,dans le domaine pro tu peux travailler un peu chez toi bien avant ta présentation.

sam87
17/03/2010, 21h21
Ce que tu sites là marche super bien
Il fait ses preuves quand on y crois réellement
aucune chance pour le virtuel.:mrgreen:


faut travailler un peu dans la vente !
moi j'ai pensé qui 'il fallait travailler le do:razz:


Moi aussi je suis timide sam,mais juste un peu ,dans le domaine pro tu peux travailler un peu chez toi bien avant ta présentation.
t'as de la chance tu es timide un pt'it peu...moi je ne suis pas timide des tout:razz:

Blofeld
17/03/2010, 21h42
Il faut d'abord savoir à quel niveau de timidité on se situe: timidité maladive ? inquiétante ? gênante ? légitime ? indispensable ?

Pour les trois premiers cas, il faut prendre des mesures urgentes (avant de perdre sa vie sur le seuil). Il faut se lancer constamment des défis (du genre lever la main et prendre la parole dans un amphi rempli). Il ne faut pas réfléchir au moment où l'on veut le faire: il faut fermer les yeux (littéralement, le plus souvent) et y aller.
Il faut faire attention quand même, faut pas basculer dans un autre genre de timidité, plus difficile à déceler. Je parle du cas des gens qui parlent tout le temps sans dire grand chose (people talking without speaking, comme le dit la chanson) et qui le font juste pour éviter les sujets sensible. C'est pour ça qu'il faut repérer les limites de la timidité légitime, voire indispensable. Cette timidité qui nous accorde du temps pour réfléchir, imaginer, et construire.

Cookies