PDA

Voir la version complète : Pour les passeports expirant en avril, mai et juin 2010


morjane
18/03/2010, 14h57
Le ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales en Algérie invite les citoyens dont le passeport expire aux mois d’avril, mai et juin 2010, à déposer le dossier de renouvellement ou de prorogation à l’avance et avant le 31 mars prochain.

Tout en rappelant que la période transitoire correspondant à l’introduction des passeports biométriques débutera dès le deuxième trimestre de l’année en cours, le ministère a expliqué le recours à cette mesure par la «surcharge des tâches attendues durant cette période au niveau des services des passeports des daïras et des services consulaires à l’étranger».

Pour rappel, le dossier exigé pour le renouvellement ou la prorogation du passeport est constitué de pièces en conformité avec la procédure actuellement en vigueur, à savoir l’imprimé dûment renseigné, un timbre fiscal de 2 000 dinars, quatre photos d’identité et le passeport objet de renouvellement ou de prorogation.

En outre, il est précisé que les documents de voyage ainsi délivrés selon le modèle actuel seront valables durant cinq années, c’est-à-dire jusqu’en avril 2015, date butoir fixée par l’Organisation de l’aviation civile internationale (OAIC) pour la généralisation du passeport biométrique électronique.

Il est à rappeler que l’Algérie, devant l’obligation de se conformer aux nouvelles normes internationales pour la délivrance et le contrôle des documents de voyage et notamment aux recommandations de l’OACI, a lancé un projet de modernisation de son état civil avec la délivrance prochaine de la carte nationale d’identité et du passeport biométriques et électroniques (CNIBE et PBE).

Ce projet «va être une révolution pas seulement au niveau de l’administration mais également dans le comportement du citoyen. Il va permettre de lutter efficacement contre le terrorisme, la criminalité et la délinquance», avait déclaré il y a quelques mois M. Nourreddine Yazid Zerhouni, ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, au cours d’une longue conférence de vulgarisation qu’il avait présentée au siège de la wilaya d’Alger. Il avait alors confirmé que le premier avril 2010, ses services commenceront à délivrer les
passeports biométriques et électroniques.

Pour les cartes d’identité biométriques et électroniques, la date de lancement retenue est celle du 1er juin de l’année prochaine. Vingt-cinq daïras se sont déjà lancées dans une opération pilote en présentant les nouvelles procédures de demande des CNIBE et PBE.

Certes, les citoyens continueront à recevoir les anciens modèles de ces pièces d’identité mais cela va permettre aux services du ministère de l’Intérieur d’expérimenter la mise en œuvre de ce projet qui est «un projet unique, à diverses sensibilités et à données complexes», comme l’a déclaré M. Zerhouni.

Mais dès 2010, les nouveaux CNIBE et PBE vont commencer à être délivrés avec une capacité de production annuelle de 7,5 millions de CNIBE et de 1,5 million de PBE.

Il faudra cinq ans au ministère de l’Intérieur, donc en 2015, pour terminer cette opération.

Par La Tribune

Cookies