PDA

Voir la version complète : etre jaloux du medecin de son conjoint


Page : 1 [2]

lilha
22/03/2010, 10h07
etre jaloux du medecin de son conjoint

sa me rappelle une histoire :mrgreen:

lors de ma première grossesse mon chéri a insiter pour assister a mon premier examen chez mon gynéco ( qui est un homme ):rolleyes:

ben il a pas tenu longtemps :lol: :lol: :lol: a la vu du spéculume il a changé de couleur, je lui ai conseillé de sortir prendre l'air :mrgreen:

je n'ai eu que des gynéco hommes pas par choix mais parce que la au j'ahbiet les gynéco femmes sont en voix de disparistion et qu'il faut attendre 5 mois pour avoir un rendez vous quand on a la chance d'en trouver une pas trop mal :rolleyes:

pour mon chéri d'amour l'important c'est que je soit bien soigné , faut avoir l'esprit tordu et ne pensé qu'au sexe pour être jaloux de tous tout le temps :22: :22:

la_touffe
22/03/2010, 14h19
ben j'imagine si dans le cas où le docteur n'aide pas la femme à se relever, et que ça empire, direct tribunal.

un docteur est là pour soigner il en a vu de toutes les couleurs.
c'est effrayant une jalousie comme ça.

en plus il met sa femme dans une situation de mal à l'aise, je serais pas à l'aise. faut pas voir le mal partout.

momo.05
22/03/2010, 14h20
dois pas etre normale moi!:confused: une femme gyneco........grrrrrrrr......pas question!:confused:

la_touffe
22/03/2010, 14h24
moi aussi jaime pas ça du tout, y'a qqs temps, j'ai enlevé un truc "pas beau" du vagin, ah ces femmes! :22::lol: heureusement endormie entièrement, en écartant les jambes dsl pour les détails, je me suis fait un claquage, elle s'en foutait, moi je fais mon claquage, l'autre qui me pique pour m'endormir, l'autre qui me donne le truc pour respirer, j'ai cru étouffer, quel soulagement quand je suis "partie".

tiare
22/03/2010, 15h47
De la Jalousie Excessive...non, ce n'est pas de l'amour. A la fin, la relation risque d'être étouffante et effrayante pour la femme dont les libertés seront très limitées...croyez-moi! :evil:

absent
22/03/2010, 17h47
un medecin labas l aide a se lever il la prend par la main
ensuite il l aide a marcher jusqu a un certain endroit dans l hopital

Et son mari ne pouvait pas le faire, lui ?

absent
22/03/2010, 17h55
Et son mari ne pouvait pas le faire, lui ?
Non, c'est le travail du medecin.

absent
22/03/2010, 18h01
Non, c'est le travail du medecin.

Faut être médecin pour aider quelqu'un à se lever et marcher ?

absent
22/03/2010, 18h14
Faut être médecin pour aider quelqu'un à se lever et marcher ?
Faut-il aussi considerer l'acte du medecin un manque de respect, une perversion ou je ne sais quoi?

absent
22/03/2010, 18h18
Faut-il aussi considerer l'acte du medecin un manque de respect, une perversion ou je ne sais quoi?

Certainement pas !

PremierJour
22/03/2010, 20h43
que pensez vous de genre de jalousie

Le medecin voulait certainement la voir marcher et évaluer les conséquences de la chutte (impotence fonctionnelle ?)
Pour le mari , il est libre de se montrer jaloux mais pas au point d'interdire a sa femme de revoir son medecin traitant

hamid31
20/07/2010, 19h18
bonjour

écoutez, les gens sont libres de penser comme ils veulent, pour une femme, voir un médecin homme ou femme, cela dépend de sa conviction et de l'entente conjugale.
si les époux s'entendent que la femme ne doit voir qu'un médecin femme et idem pour l'homme, alors où est le mal.

moi personnelement je m'entend avec ma femme qu'elle ne partira que chez un médecin femme, et notre position est justifiée.

une fois alors que je suis parti avec elle chez un médecin homme (autre que gynécologie) celui-ci n'a pas aimé ma présence, alors pourquoi à votre avis? tout simplement il vient de justifier sa malveillance, car des médecins hommes malveillants ça existe.

et le mari est en quelque sorte responsable de la santé de son épouse.
mais les médecins eux voient le fait qu'un mari accompagne sa femme d'un autre angle. et c'est bien décevant.

khdiwedj
20/07/2010, 19h30
Les médecins veulent ausculter et parler à leur patient seul à seul, qu'ils soient hommes ou femmes.
Secundo, en effet c'est normal de choisir le médecin qu'on consulte, qui nous suit, etc., mais quand on va aux urgences on ne choisit pas.

Cookies