PDA

Voir la version complète : Sous nos chapeaux noirs


Chaarar
23/03/2010, 11h19
Sous nos chapeaux noirs


Quant ce matérialise devant toi
Le chaud le froid, l'émoi
Captif d'un désert sans alizés
Tu t'ai laisser t'enliser

Craintif, sans noblesse, ni richesse
J'avais oser promener partout
Un regard envieux, lacrymal et flou
Vestige d'un temps qui s'appelait jeunesse

De l'air et de la hauteur,
Tout en haut, au paroxysme des cieux
Déleste-toi des scrupules et des lourdeurs
Et accepte ce don de Dieu

Élève toi, pure au son de l'eau
Pousse tes ailes, les nervures minérales
Seront pour toi le carburant idéal
Pour repousser ce malheur, ce fléau

On dit ton corps malade, jusqu'au os
On dit que l'âme exultera des pores de la peau
Alors soit plus vif, arraches les oripeaux
Et sur l'île de tes rêves plante un drapeau

Sourde des gémissements, des plaintifs
Offre le courage a l'article de la mort
Au pleurnichard sans ballon, a la bouche un bâillon
Pour qu'il ne s'acharne plus sur leur sort

Ton drap est un carnage, les liquides vénéneux
On noyé tes cheveux dans milles noeux
Comme une ancre jeté sur la mer de l'existence
Tu offre, généreuse, a la vie, sa dernière danse

Tes murs sont vivants, leur piliers vastes prient
Un oxygène qui nous étouffe tous, te redonne la vie
Il sont tes compagnons, tes ombres de plâtres
Ces spectes moustachu, ce pantin idolâtre

Des cris a l'unisson s'étouffe dans ce couloir
Un hymne a la vie, une hyène en chef d'orchestre
Débraillés vos cordes vocales s'unissent et séquestre
Nos complaintes morbides sous nos chapeaux noir...

Chaarar,

sam87
23/03/2010, 19h42
merci chaarar pour le partage........

De l'air et de la hauteur,
Tout en haut, au paroxysme des cieux
Déleste-toi des scrupules et des lourdeurs
Et accepte ce don de Dieu

Argelina
23/03/2010, 21h37
Je suis fan de ce genre d'écrits qui me fait rentrer en transe par la force des mots...

Il y a juste un passage où j'ai été déroutée:

Craintif, sans noblesse, ni richesse
J'avais oser promener partout
Un regard envieux, lacrymal et flou
Vestige d'un temps qui s'appelait jeunesse

Tout le texte est à la deuxième personne du singulier (tu) sauf là, où tu reprends à la première personne (je) !

J'ai dû mal comprendre peut être...

Reste que j'ai été transportée par ce que tu nous offres là, et rien que pour ça MERCI.

arimas
25/03/2010, 12h24
j'aime beaucoup, merci pour le partage le grand ;)

Chaarar
30/03/2010, 13h50
Merci a vous tous :)

absent
30/03/2010, 18h37
Quand l'œuvre débute par une erreur monumentale, on appelle cela une œuvre mort-née...c'est comme trouver un cheveu dans son bol de soupe...
On soupera une autre fois...quand l'artiste sera chauve...

Chaarar
30/03/2010, 18h56
Ce qui serait bien c'est que tu arrête de commenter mes textes, tes com sont énervant deplacés, lâche moi la grappe s'il te plait

arimas
30/03/2010, 21h20
El bahar,

Fais nous grâce, vas cracher ton venin ailleurs et laisses nous apprécier ce magnifique partage venant d’un homme que beaucoup adorent ici pour ses qualités d’auteur mais aussi de cœur.

Merci ;)

Argelina
31/03/2010, 09h50
El Bahar:
Quand l'œuvre débute par une erreur monumentale, on appelle cela une œuvre mort-née...c'est comme trouver un cheveu dans son bol de soupe...
On soupera une autre fois...quand l'artiste sera chauve...

Il y a ce qu'on appelle des critiques constructives et d'autres qui ne valent pas le coup d'être dites... Et là je crois que par ton manque de diplomatie, tu te situes dans la deuxième catégorie! Tout doux...

Chaarar:
Ce qui serait bien c'est que tu arrête de commenter mes textes, tes com sont énervant deplacés, lâche moi la grappe s'il te plait

Quant à toi Chaarar, il ne faut pas se braquer contre une critique quelqu'elle soit. Je crois que là, il paralait des fautes d'orthographe: "Quand se materialisent devant toi...". C'est loin d'être méchant.

Si tu diffuses une oeuvre personnelle, tu dois te préparer à toutes sortes d'appréciations. Le tout est d'être fière de ta capacité à traduire tes idées par des mots forts et bien choisis. Crois moi ça, c'est plus difficile que la critique et ce n'est pas donné à tout le monde d'y parvenir.

Encore bravo pour ton poeme, je t'encourage vivement à continuer sur ta voie. Personnellement, j'ai hate de te relire.

Chaarar
31/03/2010, 10h15
Quant à toi Chaarar, il ne faut pas se braquer contre une critique quelqu'elle soit. Je crois que là, il paralait des fautes d'orthographe: "Quand se materialisent devant toi...". C'est loin d'être méchant.

Je suis a 100% d'accord avec toi Argelina, néanmoins, cet individu s'est fait connaitre pour ces critique blessantes et méchantes, bien qu'elle ne me touchent guère je trouve cela déplacé de venir salir une œuvre de la sorte, il pourrais le faire par MP par exemple, mais non c'est en public pour se faire mousser et se croire supérieur au autres, c'est cette attitude que je vomis.

Argelina
31/03/2010, 10h31
Je sais Chaarar, moi même je suis souvent victime de ses critiques ! Mais bon, il faut s'y faire...

Allez, bonne continuation à toi.

Zacmako
31/03/2010, 10h35
Je roule ma bosse dans la rue des perles depuis pas mal d’années sur FA, et j’aimerai juste préciser une chose.
Les topics ouvert dans cette partie du forum ne ressemblent pas, ni dans le fond, ni dans la forme, aux topics ouverts dans d’autres rubriques.
Si par exemple, au café du village, tout un chacun est invité à participer en donnant entre autres, son avis, voire critiquer dans le respect, certains points de vue sans pour autant imposer le sien, les topics de la rue des perles sont tout autre.
La rue est un moyen d’expression particulier, une sortie de fenêtre que viennent ouvrir les membres pour pouvoir eux même respirer et permettre à d’autres de le faire.
Je dis bien à d’autres qui ont besoin d’air mais qui n’ont pas le don, la force, le courage ou même le temps d’ouvrir cette fenêtre.
Lire des textes dans la rue apporte quelque chose à certains, qui le manifeste par un commentaire, et laisse d’autres indifférents qui devrait passer leur chemin…
Qui de nous ne fait pas de fautes d’orthographe ? Tenir à le signaler à l’auteur du topic serait porteur de convivialité si cela se faisait par MP.

Mirages
31/03/2010, 11h40
un plaisir de te lire à chaque fois chaarar,
Merci du partage,

ZAC, arimas, argelina un bonjour à vous.
Je suis d’accord avec toi ZAC,

Moi aussi je dis quand quelqu'un vient partager sur la rue ses émois, mis à part le talent, la maitrise du verbe et la langue; les mots restent un moyen d'expression, et chacun a sa manier de s’exprimer … si on est sensibles aux mots écrits si on arrive à ressentir et à comprendre ces mots, c’est bien le message est passé, et c'est le but de cette personne qui partage une partie de soi.

ce qui est bien c'est de lui laisser une empreinte pour lui dire, qu'il y'a une oreille qui t'as entendue…
Faire une critique constructive c'est bien pour s’entraider, enrichir et améliorer ce coin qui appartient à tout le monde…

passionnee
09/04/2010, 10h59
Un plaisir de te lire. Merci chaarar :zen:

Cookies