PDA

Voir la version complète : Région Oued Eddahab: 18,8 milliards de DH d'investissement en 2009.


Beidawi II
25/03/2010, 20h10
Région Oued Eddahab: 18,8 milliards de DH d'investissement en 2009. · 18,8 milliards de DH en 2009 contre 958 millions en 2006

· 65% du potentiel halieutique national exploitable

«La récupération de nos provinces sahariennes est un enjeu considérable pour le présent et l’avenir. Et le meilleur atout pour notre cause est le développement économique et social de ces provinces», lance Jaouad Kerdoudi, président de l’Institut marocain des relations internationales (Imri). Sur le terrain, l’évolution est considérable. «En 1980 la population de la région de Oued Eddahab-Lagouira ne dépassait pas 5.000 habitants.
Aujourd’hui ce sont 160.000 personnes qui y vivent», note Hamid Chabar, wali de la région. Autre indicateur de développement, la croissance considérable du montant des investissements dans la région. Celui-ci est passé de 958 millions de DH en 2006 à 18,78 milliards de DH en 2009. La région compte principalement sur trois secteurs qui sont la pêche, le tourisme, et l’agriculture.
La pêche est un secteur important qui constitue le premier levier du dynamisme de la région. Celle-ci concentre près de 65% du potentiel national exploitable. Elle dispose d’un littoral de 677 km et d’une baie de 400 km2, très favorable pour l’aquaculture. La région dispose d’un stock d’un million de tonnes.
Pour le tourisme, la région profite de son étendue désertique et de sa longue façade maritime. Mais pour faire connaitre les potentialités de la région, plusieurs évènements sont organisés annuellement. Parmi eux, le festival international «Mer & Désert», la huitième édition du championnat du monde du «kitesurf. «Cela fait partie du marketing territorial pour promouvoir la région», souligne Chabar. A condition de renforcer les dessertes aériennes pour désenclaver davantage la région. C’est ce qui a été fait et la ville est reliée actuellement par cinq vols par semaine à Casablanca. Le secteur de l’agriculture (primeurs et cultures fouragères) est matérialisé par 1894 ha, dont 624 ha équipés et 566 ha exploités. Il crée plus de 1.500.000 jour d’emploi/an. Autre avantage, la préciosité de la production estimée à trois semaines. Mais les ressources en eau posent un problème notamment pour le développement de l’agriculture.
Une étude de reconnaissance des potentialités hydriques est actuellement en cours de finalisation. Elle permettra à terme d’avoir une visibilité sur les possibilités réelles d’extension, telles que préconisées par le Plan Maroc Vert. Un potentiel estimé à 2.000 ha pour cette région.

Jalal BAAZI

L'economiste 25/03/10

Beidawi II
25/03/2010, 20h11
Au cas ou ceux qui s'intéresse au Sahara ne le savent pas, mais cette région est la région du sud du Sahara, sa capitale est Dakhla.

Et a voire toutes les réalisations faites, on se demande en quoi peut consister les revendications du Polz, au lieu de jacasser il ferait mieux de revenir et contribuer au développement du pays.

desert_rose
25/03/2010, 20h53
J'espere que le Roi se rende vite dans cette region. Il y avait des rumeurs dans ce sens.

Il faut que le Maroc cesse de s'interesser au Polz et a son maitre l'Algerie et qu'il continue son chemin. Dakhla etait un middle of nowhere sous la colonisation espagnole, maintenant elle est plus propre et plus paisible que la meilleure des villes algeriennes.

Beidawi II
25/03/2010, 21h12
visiblement ce poste n'interesse pas ceux qui font que s'attarder sur le Sahara.
Ce qui les branche plus c'est un accident de circulation transformé en échauffourée qui a fait 1 blessé légé devenu martyr du peuple.

Qu'est ce que ça peut leur faire de savoire que la population a été multiplié par 35 en 30 ans, que dalle, c'est que des détails.

galaxy
25/03/2010, 21h57
Bref on construit chez le voisin ,pillage des legumes de son jardin on invite
de la famille et on enferme les propietaire a la cave s'il sont pas content
comme si c'etait chez soi

absent
25/03/2010, 22h04
c'est surprenant ce qu'a fait nos parents....une terre aride devient vivante.

Beidawi II
25/03/2010, 22h34
Bref on construit chez le voisin ,pillage des legumes de son jardin on invite
de la famille et on enferme les propietaire a la cave s'il sont pas content
comme si c'etait chez soi

Le problème c'est que des familles sahraouies très connues, comme les dlimi, maa el Aînin.. ont fourni de grands entrepreneurs a cette région. Des hommes sahraouis pure souche cont devenu des self made man, riches et puissant dans leur région. Certains (comme des dizaines de milliers de sahraouis) ont migré vers le nord et y vivent aussi normalement que leur compatriotes.

Voila la réalité, il n'ya ni émeutes, ni vertable leader, ni manif, ni quoi que ce soit dans cette région.
A titre d'éxemple Dakhla, ville de 130 000 hab, comme Ramallah 130 000 hab,
l'intifada se sent dans une de ces deux ville laquelle, l'autre organise des festivals internationnaux, laquelle?

Beidawi II
25/03/2010, 22h38
En fait je suis sur que 95% des algériens de ce forum ne savent même pas que Oued Eddahab est au sud du Sahara.
Ils ne savent du Sahara que l'anti-marocanisme primaire.

galaxy
25/03/2010, 22h50
Beidawi II trop fort tu en sait des choses , je profite de ta connaissance

cette bizarrerie ou les Sahraouis veulent etre Marocains
et les Marocains veulent quitter ce pays et allez vivre ailleurs

Beidawi II
25/03/2010, 22h55
Tu sais les maghrebins, ont a leur porte le continent le plus riche du monde.
Les mexicains aussi quitent leurs pays, et pourtant avec 1100 milliards de $ de PIB c'est un des pays les plus riches au monde.
Alors dit toi juste que, en plus du tempérament voyageur des marocains qui vont et s'installent partout en recréant leur pays, sans jamais couper les ponts avec ce même pays, nous sommes un pays loinnn derrière l'Europe, mais on arrive quant même a ramener quelques un qui sont partis et a inverser le flux de départ des cerveaux.

PS: Les sahraouis ne veulent pas être marocains, ils l'ont toujours été.

Ce n'est pas le cas des touarègs par exemple.

dit toi juste que le liens entre les tribues sahraouis avec les différentes dynasties marocaines et leurs monarque sont nettement plus fort que les rapports entre les différents bey d'Alger Oran ou Constantine. Ce n'est pas pour ça qu'on ira dire que Constantine n'est pas en Algérie.

Cookies