PDA

Voir la version complète : Un matériel militaire français pour Touré contre la libération Camatte


milka
27/03/2010, 18h57
Des rapports font état qu’Al Qaida au Sahel compte 200 terroristes

Le Mali a acquis un nouvel arsenal de guerre d’une valeur estimée à plus de 100 millions d’euros, représentant une partie d’une grande aide que le gouvernement Français a promis d’apporter à Bamako, suite à la libération de l’otage Français pierre Camate. Des gouvernements occidentaux prévoient, notamment, d’aider le Mali et le Niger par des équipements militaires dans les plus brefs délais.
Des sources sécuritaires ont indiqué à El Khabar qu’un ensemble d’équipements militaires Français a été acheminée depuis le Sénégal en passant par la ville de (Kayes), à destination du Sud-ouest du Mali, dans des dizaines de camions semi remorques. Elles ont, notamment, fait état que ces quantités importantes d’armes, composées essentiellement d’armes légères, de camions blindés et moyens de communication ainsi que de l’ artillerie lourde, provenant de la base militaire Française au Sénégal,.
Des sources, en relation avec la question de la lutte antiterroriste au Sahel, ont confié à El Khabar que la valeur de ces aides militaires est estimée à plus de 100 millions d’euros, vu le nombre important de camions qui ont été observés sur les frontières.
Dans le même sillage, le ministre de la défense français a promis d’accorder, incessamment, à Bamako d’avantage d’aides militaires après l’accord conclu avec l’Emirat du Sahara, appartenant à Al Qaida au Maghreb Islamique, portant sur la libération de l’otage Français Pierre Camate, en attendant de convaincre les alliés de la France, notamment, l’Allemagne, d’accorder des aides militaires et sécuritaires à ce pays.
Par ailleurs, des rapports sécuritaires font état du nombre de terroristes appartenant à l’Emirat du Sahara qui aurait atteint 200 terroristes, dont la moitié de nationalité mauritanienne, alors que les autres sont de 10 nationalités différentes. Elles ont rappelé que seulement deux ans auparavant, le nombre de ces derniers était estimé à environs 70 terroristes. Ce qui laisse entendre que le nombre de ces terroristes atteindra d’ici, deux ou trois ans, environ 500 terroristes, ont ajouté nos sources.


El Khabar

atlante
28/03/2010, 09h47
les malien s'arme pour se defend contre les fléaux venue du nord.........au fond c'est leur droit

Cookies