PDA

Voir la version complète : La Suède veut abandonner le pétrole


Ismail2005
12/02/2006, 21h45
un exemple a suivre pour le maroc,puisque le maroc lui aussi dispose d'un très bon réservoir d'énergie éolienne,et même plus ce que la suède na pas ou peu d'énergie solaire.

http://www.lesoir.be/rubriques/s_e_n_s/page_5763_408804.shtml

Le gouvernement suédois vient de charger un groupe composé d'industriels, de chercheurs, d'agriculteurs, de constructeurs automobiles, et autres spécialistes de mettre au point cette stratégie ambitieuse. L'objectif de Stockholm est de remplacer, en 15 ans à peine, les énergies fossiles par des sources renouvelables (biocarburants, éoliennes, et énergie marémotrice), avant que la fin annoncée du pétrole n'entraîne une explosion des prix de l'énergie, paralysant à coup sûr les économies traditionnelles. Notre indépendance future vis-à-vis des énergies fossiles nous procurera des avantages considérables, et pas seulement face aux fluctuations du prix du pétrole qui a triplé depuis 1996, assure ainsi Mona Sahlin, ministre suédois du Développement durable.

Durement touchée par la première crise du pétrole dans les années 70, la Suède produit aujourd'hui l'essentiel de son électricité à l'aide d'énergie nucléaire et de centrales hydroélectriques. En 1980, les Suédois ont toutefois décidé par référendum de fermer progressivement leurs centrales atomiques, mais ce projet n'a pas encore été finalisé.
Energie renouvelable

Pour chauffer ses 9 millions d'habitants, le pays a mis en place ces 10 dernières années des réseaux de distribution de chaleur et d'eau chaude générées par l'énergie géothermique ou la récupération de chaleur dans les industries, si bien que les Suédois dépendent aujourd'hui du pétrole essentiellement pour alimenter leurs véhicules. Stockholm compte dès lors s'appuyer à l'avenir sur ses immenses forêts pour produire des biocarburants. Des contacts ont déjà été pris avec les constructeurs automobiles Saab et Volvo pour développer des voitures et camions qui rouleront à l'éthanol et autres biocarburants.

Le gouvernement a en outre déjà mis en place des systèmes fiscaux particuliers pour encourager les particuliers à se convertir aux énergies renouvelables, secteur où le pays a déjà une sacrée longueur d'avance. En 2003, 26pc de l'énergie consommée en Suède était d'origine renouvelable, contre 6pc en moyenne dans l'Union européenne, et un peu plus de 1pc à peine en Belgique.

Au niveau européen, les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne doivent se retrouver fin mars à Bruxelles pour leur traditionnel sommet de printemps. Celui-ci devrait faire la part belle aux questions énergétiques. La Commission européenne présentera à cette occasion diverses suggestions pour renforcer l'intégration du marché européen de l'énergie, et assurer une meilleure diversification des sources énergétiques, notamment en recourant aux énergies renouvelables, mais aussi au nucléaire.

btp50
12/02/2006, 22h51
un exemple a suivre pour le maroc,puisque le maroc lui aussi dispose d'un très bon réservoir d'énergie éolienne
Le pétrole s'il ne servait qu'a faire fonctionner les voitures, il y a belle lurette que les voitures occidentales fonctionneraient a l'eau.
Il sert surtout a faire entrer de l'argent dans les caisses des états.

la rifaine
13/02/2006, 01h13
un exemple a suivre pour le maroc,puisque le maroc lui aussi dispose d'un très bon réservoir d'énergie éolienne,et même plus ce que la suède na pas ou peu d'énergie solaire.


Trés bien mon ami, après la periode des usines clés en main, le temps des idées clés en tête est ils arrivé?


Le gouvernement suédois vient de charger un groupe composé d'industriels, de chercheurs, d'agriculteurs, de constructeurs automobiles, et autres spécialistes de mettre au point cette stratégie ambitieuse. L'objectif de Stockholm est de remplacer, en 15 ans à peine

C'est donc juste un objectif, une ambition de recherche, il est plus interessant donc pour le Maroc d'attendre les résultats concrêts pour y penser, le Maroc cher ami alloue, 0,3 pour cent de son budget general à la recherche scientifique, ca sert tout juste à payer les frais de fonctionnement des établissements et du personnel. C'est surtout politique, depuis l'alternance, c'était le sens du renouveau affiché des gouvernants, le poste de secrétaire d'état à la recherche scientifique fit crée, c'était distinguant pour le premier secrétaire de l'USFP de l'époque, et attribué à Omar Fassi du PPS ( ancien parti communiste marocain, qui obtient l'autorisation en 1973, dans la voiture de HII, en compagnie de feu Ali Yata et Abdellah Ayachi, et c'est même HII qui a suggerré l'appélation, CF, mémoires d'un roi).

La recherche, comme tu vois, est loin de répondre à nos attentes ou éspérances, il va falloir surtout chercher à assumer les denrés de bases à la population.

Ismail2005
13/02/2006, 13h52
Trés bien mon ami, après la periode des usines clés en main, le temps des idées clés en tête est ils arrivé?

je suit de tres pres ce dossier des energies renouvelables au maroc et je peut te dire qu 'il y ' a beaucoup de choses qui se passent;je vous promet de preparer un dossier sur ca.

btp50
13/02/2006, 13h55
Tu suis de pres !... Interessant. Qui pourraient avoir les marchés ? est ce des marchés publiques ?

auscasa
13/02/2006, 14h03
ils faut que tous le monde ce met a cette energy renouvelable
la il y a un programme tv qui parle de sa, et a la fin ils parlent de l'envirenement au maroc avec des reponses pour la rifiane
completement d'enquete de france 2 (mms://a988.v101995.c10199.e.vm.akamaistream.net/7/988/10199/3f97c7e6/ftvigrp.download.akamai.com/10199/sgv/diff/videotheque/info/videosemissions/videocomplement/CCB54_ccomplement-enuete_20060102.wmv?WMCache=1&WMBitrate=280000)

il parle du maroc a la fin pour le model (solution) pour que le monde fait mieux dans la matiere.

bon spectacle

safyo
13/02/2006, 14h32
Vous avez tout a fait raison .

Le solaire me semble l'energie de l'avenir .

Cookies