PDA

Voir la version complète : JM le pen : j'aime l'algérie


bledard_for_ever
04/04/2010, 19h30
Krim belkacem m'a sauvé la vie
Krim belkacem en veut à de gaulle, de gaulle nous a foutu l'indépendance sur la gueule dixit krim

http://www.youtube.com/v/Yfu_pcAcLts&feature=related

Galaad
04/04/2010, 19h47
Le Pen a toujours dit qu'il aimait les Arabes mais chez eux. :mrgreen:

absente
04/04/2010, 19h57
Taisez-vous M. Le Pen, je ne vous permet pas de parler de l'Algérie ni des Algériens et encore moins d'aimer mon pays.

alamut
04/04/2010, 20h23
Nous aussi on aime la France, d'ailleurs on l'a prouvé, une bonne partie de notre population et la bas...:mrgreen:

absent
04/04/2010, 20h31
Vous savez qu'il a perdu son œil en défendant un algérien (M. Djeddour) e, assurant sa compagne électorale pour devenir député.
Le Pen a aimé et aime toujours l'Algérie mais il l'aime française.

absente
04/04/2010, 20h32
@ - Alamut.... ça n'a rien à voir - J.M.L.P a torturé et tué pendant la guerre et, son rêve cé que TOUS les Algériens de France retournent chez eux.

alamut
04/04/2010, 20h34
@Fahala : pas de problème, on ira tous la bas et on lui enverra Oultache...:lol:

Karim28
04/04/2010, 20h50
Krim belkacem m'a sauvé la vie
Krim belkacem en veut à de gaulle, de gaulle nous a foutu l'indépendance sur la gueule dixit krim


Si on doit faire confiance a Lepen pour parler de Krim...:rolleyes:

Sur ce coup tu me decois Bledard.

le sage
04/04/2010, 21h33
Bonne soirée a toutes et a tous

je vous conseil avant de répondre à cette vidéo de voir la suite et répondre je croit que c'est la meilleur solution et vous aller constater ce qu'a fait la france par raport à nos autres ????

zizounho
04/04/2010, 22h23
Monsieur le pen peut dire ce qu'il veut.On sait trés bien que lui n'aime pas beaucoup les immigrés africains (algériens ou autres).Lui aussi a émigré de sa bretagne.Il n'est ni franc ni gaulois.Il a juste la nationalité française comme 64 millions de personnes.
Alors quand il nous la joue "vrai" français c'est qu'il prend des gens pour des idiots.Enfin bref. ;)
Sinon moi perso je juge sur les actes.Les paroles je m'en tape.
Lui il râle et vocifère (sans dommages) mais d'autres "ruinent" les relations franco-algériennes.Donc ces gens sont pires que le pen. :rolleyes:

omar
04/04/2010, 22h33
Merci à toi le sage et bonne soirée à toi aussi.

Quant au sujet, il est peu vraisemblable que Krim Belkacem ait raté une telle "cible" lors de la guerre d'Algérie. Et puis Le Pen, à l'époque, n'était qu'un tortionnaire (il vait même oublié un couteau gravé JMPL dans une villa de tortures) et donc, il est disqualifié à traiter du sujet algérien.

Plus essentiel, si on peut dire, est le fait des paroles de Mihdi qui aurait dit: "nos véritables problèmes parviendront lorsque nous serons indépendants et je ne me réjouis pas du futur qui nous attend". Or, considérant le fait que que Midhi était la véritable conscience d'une Algérie indépendante, son assassinat par ses géoliers français fait porter une lourde responsabilité à l'Hexagone des dérives algériennes.

zwina
04/04/2010, 22h42
Krim Belkacem n'a pas pu stopper Boussouf lorsqu'il a assassiné Abane Ramdane et il aurait réussit à sauver la vie à Le Pen ? Surtout que Le Pen était sur le secteur de La Casbah à Alger, où Krim Belkacem n'avait pas autorité. Le journal le Monde avait consacré un article à ses exactions en Algérie et le Pen a perdu dans sa plainte en diffamation au vu du dossier très complet des journalistes. Il était lieutenant au 1er REP en 1957 à Alger et pas suffisamment longtemps pour que son nom arrive jusqu'au oreilles de Boussouf ou de Belkacem. D'ailleurs si cela avait été le cas c'est ceux de la Casbah (Yacef Saadi et Ali la pointe) qui s'en seraient chargés sans rien demander à Belkacem ou Boussouf .


Il doit en être conclu, note le tribunal, que si, comme l’a souligné à la barre le général Martin, la ville d’Alger avait bien été à l’origine, divisée en secteurs d’intervention précis réservés à chaque régiment, ce découpage avait très vite été oublié dans la pratique au profit de l’efficacité des recherches à effectuer, à partir des informations obtenues sur telles personnes ou telle opération signalée ».

zwina
04/04/2010, 22h47
Plus essentiel, si on peut dire, est le fait des paroles de Mihdi qui aurait dit: "nos véritables problèmes parviendront lorsque nous serons indépendants et je ne me réjouis pas du futur qui nous attend". Or, considérant le fait que que Midhi était la véritable conscience d'une Algérie indépendante, son assassinat par ses géoliers français fait porter une lourde responsabilité à l'Hexagone des dérives algériennes.

le Pen le sait parfaitement et c'est pour cela qu'il en rajoute en semant le trouble. C'est l'action psychologique employée par l'armée française qu'il n'a pas oublié. Et ça marche encore puisque Bledard a posté ce lien. Mais à l'époque internet n'existait pas, Ca, il l'a oublié "celui qui a perdu un oeil à la bataille d'Alger" et qui se faisait appeler Marco de peur qu'un jour l'un de ceux qu'il torturait ne le recherche pour lui faire la peau.

Cookies