PDA

Voir la version complète : Comment trouver sa voie?


Yaska
06/04/2010, 14h45
Au collège, notre objectif est d'avoir le brevet.
Au lycée, c'est d'avoir le bac.
A la fac, c'est d'avoir son diplôme.
Après, c'est de trouver un boulot stable.

Et quand on a tout ça, arrive un moment ou on se demande: "And then what?". Comment rendre ces 40 années de vie active plus attrayantes, plus intéressantes, moins déprimantes? Finalement, quand on est petit, on veut devenir adulte mais quand on devient adulte, ben, on a pas envie de devenir vieux mais on y peut rien!

Certains s'investissent dans leur travail pour faire carrière, d'autres se recentrent sur leur vie privée...mais si on est en période de transition où on ne peut faire ni l'un ni l'autre (du moins, pas à court terme), que reste-il d'autre que ...la déprime?

Zacmako
06/04/2010, 14h49
Un vieil adage dit: quand on est jeune, il est trop tôt, quand on est vieux, il est trop tard.
L'être humain, et je ne t'apprends rien Yaska, est un éternel insatisfait.
Comment rendre ces 40 années de vie active plus attrayantes, plus intéressantes, moins déprimantes? ça passe tellement vite que tu n'auras peut être pas le temps de t'en apercevoir...

Yaska
06/04/2010, 15h03
Ce n'est pas une question d'être insatisfait ou pas. C'est juste pour savoir comment avancer...comment trouver sa voie.
Tu vois, quand on est jeune, les objectifs sont clairs et il n y a souvent qu'une seule option possible mais là, y a des milliers d'opportunités, de choix de vie, etc.
Je ne parlais pas forcement de moi. Je ne peux pas vivre sans objectifs...sans challenge. Je vais clairement mettre la priorité sur ma vie perso pendant 2-3 ans, profiter de la vie, me stabiliser....(attention, ça ne veut pas dire que je ne vais pas bosser...juste que je ne vais pas changer de taf :mrgreen:).
Je parlais à une amie l'autre jour et elle dépérit. Elle ne fait rien de sa vie, refuse de se prendre en main....ou repousse toujours au lendemain....ça m'a foutu les jetons.

PremierJour
06/04/2010, 15h42
Je me rend compte depuis un moment déja que notre recherche est sans fin , nos projets , nos rêves et nos buts se multiplient et se diversifient pour nous retenir ds une course sans fin , mais sans pour autant nous satisfaire ni nous combler
si comme si on passe a coté du vrai sens de la vie , du bonheur et de la paix !

PremierJour
06/04/2010, 15h46
Je parlais à une amie l'autre jour et elle dépérit. Elle ne fait rien de sa vie, refuse de se prendre en main....ou repousse toujours au lendemain....ça m'a foutu les jetons.

Car a mon avis , elle ne sait pas pourquoi elle devrait le faire
"prendre sa vie en main " est beau a entendre , ça résonne tellement fort que ça captive notre attention et nous berce ds l'illusion , mais souvent on ne saute pas le pas , pour la simple raison qu'on ne sait même le vrai sens , le pourquoi de ce rebondissement et comment y proceder , donc on préfére le laisser pour un autre jour qui viendra ??? je ne sais pas :rolleyes:

Angeliane
06/04/2010, 16h18
(http://www.algerie-dz.com/forums/showthread.php?p=2701146#post2701146)Comment trouver sa voie? (http://www.algerie-dz.com/forums/showthread.php?p=2701146#post2701146)
(http://www.algerie-dz.com/forums/showthread.php?p=2701146#post2701146)

ben meme en étant jeune on peut se perdre un certain moment, ne plus savoir ce qu'on veux ce qu'on doit faire aprés ni ce qui nous rend heureux!!

Maya's Lullaby
06/04/2010, 16h37
Je suis un peu dans cette situation, déprime totale, désillusions amoureuse, professionnelle, familiale... mais il reste l'amitié.
Je veux dire même si je ne vais pas très bien, si je ne fais pas ce que je veux vraiment, il n'empêche que je rencontre des gens sympas.

Je sais que c'est facile à dire, mais quelque fois, il faut juste se dire, j'ai la santé, je remercie Dieu de ce qu'il me donne, même si quelque fois cela me semble douloureux, puisque ce sont là les épreuves que Dieu me réserve, alors je dois les accepter comme des bienfaits, car Seul Dieu sait ce qui est bon et juste pour moi.

Je ne vais pas raconter ma vie, mais j'ai été agressée et volée il y a maintenant deux ans, et juste après une femme qui était là s'est occupée de moi... Et aujourd'hui c'est une de mes meilleures amies.
J'ai été assez traumatisée, je le suis encore un peu aujourd'hui, sans parler du vol d'affaires personnelles et d'argent, mais Dieu m'a enlevé quelque chose pour me donner une chose une plus grande et plus belle. Dans la vie, il y a des gens mauvais, mais il y a aussi el moumenin.

Courage à toi

absent
06/04/2010, 16h43
Ce sont là les symptômes de la crise de la quarantaine!!! Courage. Tiens bon. C'est passager.

Yaska
06/04/2010, 16h44
Maya (J'aime bien ce prénom, je ne sais pas pourquoi :rolleyes:), merci de ton témoignage.

Je suis confuse. Je ne suis pas déprimée et je ne cherche pas ma voie :redface:. C'est juste une réflexion suite à la déprime d'une amie.

Maya's Lullaby
06/04/2010, 16h54
Je suis confuse. Je ne suis pas déprimée et je ne cherche pas ma voie :redface:. C'est juste une réflexion suite à la déprime d'une amie.


Je ne veux pas juger votre amie, et je ne connais pas votre relation, mais je pense que quelque fois, il faut savoir être un peu égoiste et se protéger. Certaines personnes ont des effets plutôt négatifs, elles se plaignent tout le temps et considèrent leur ami plus comme des mouchoirs, c'est assez malsain.
J'ai une amie qui est comme cela, elle se déverse pendant des heures, mais elle n'écoute pas ce que je lui dis, elle ne me réconforte pas, en fait moi ou une autre c'est pareil. Elle n'est pas méchante, mais elle ne dégage pas des choses positives.

Je déprime actuellement, mais j'évite d'en parler à mes amis, j'essaie de penser à autre chose, et cela ne se voit pas. Quand je vais mal, j'évite de voir des gens, par respect pour eux. Mais certains n'ont pas ce genre de souci.

Donc faites attention à vous et ne vous laissez pas envahir par les problèmes des autres.

Gandhi
06/04/2010, 17h02
L'objectif pour le reste des années serait d'entretenir son amour et son foyer comme priorité. Ensuite de trouver le temps pour être utile à la société.

Yaska
06/04/2010, 17h03
Je pense être assez solide pour écouter les problèmes de mes meilleures amies et savoir les réconforter ou les secouer quand elles en ont besoin.

Je ne suis pas un monstre d'égoïsme et je n'aimerai pas l'être. Je pense que le bonheur est une histoire d'équilibre personnel qu'il faut trouver soi-même et mon objectif n'est nullement de le trouver pour elle mais de la sortir de sa solitude afin qu'elle retrouve goût à la vie.

Eviter les gens quand on va mal est la dernière des choses à faire et on va mal justement parce qu'on évite les gens.

mehdoche
06/04/2010, 17h17
Comment trouver sa voie ?
Rien de plus simple : suivre son instinct et croire en son futur. Je sais ca ne veut rien dire dit comme ça. Ca pourrait meme ressembler à du VanDamme. Mais ce que je veux dire c'est qu'il faut aller là où ton coeur te dit d'aller. Avoir les diplomes et le boulot n'est pas une fin en soi. Il y a tellement d'autres choses à accomplir : réussir sa vie perso, fonder un foyer, se créer un cercle d'amis solides, voyager, aider son prochain, se rapprocher encore plus de sa famille.
J'ai reussi à avoir mes diplomes, à trouver un boulot, à fonder mon foyer mais j'ai toujours l'impression qu'il me reste tant de chose à réaliser. J'ai le sentiment qu'il me faudra plusieurs vies pour toutes les faire. Alors j'essaie de faire au mieux et de satisfaire toutes mes envies. Voila ma voie c'est ça : satisfaire mes envies pour etre heureux et rendre heureux mes proches. Pas de calculs faut suivre son instinct et accomplir sa légende personnelle (les amateurs de Paulo Coelho me comprendront ;) ).

godfather
06/04/2010, 18h02
mais si on est en période de transition où on ne peut faire ni l'un ni l'autre (du moins, pas à court terme), que reste-il d'autre que ...la déprime? la clé pour ne pas tomber dans la deprime dans ce cas precis, c'est la garder la foie, la foie en soit! ça peut parraitre simpliste et utopiste mais c'est la réalité, car tout se passe dans la tète dans ces moments difficiles.
il faut toujours se dire que ce n'est que passager, et que les choses vont muter pour dans le bon sens. mais pour ça, il faut pas rester les bras croisés, et surtout ne pas jouer les pleurnicheuses. rien ne sert de se lamenter sur son sort, il faut optimiser, et dire que ce qui ne te tue pas te rend plus fort....et c'est un peu vrai!
donc first, il faut se fixer des objectives à atteindre, des resolutions, s'attendre à un pourcentage d'echec (c'est normal) et faire en sorte de realiser le tout!

Dieu nous à donner une chose precieuse, la volonté....il faut en user avec exces

Umabel
06/04/2010, 18h08
Eviter les gens quand on va mal est la dernière des choses à faire et on va mal justement parce qu'on évite les gens.

Des passages à vide, ça arrive à tout le monde!
Se sentir facilement à part, se replier sur sois meme, eviter du monde...c'est là un etat classique d'un déprimé!

Il serrait interessant de tenter de déceler les causes qui l'ont mise dans cette état et à partir de là, essayer de trouver des solutions!

Il y a des personnes, qui, parfois meme apres avoir trouver les satisfactions materielles et morales, se vois en quete d'une vie interieure!

C'est bien de savoir une chose, que le bonheur n'est pas quelque chose qui vient ou ne vient pas, comme ça, de l'extérieur.
Le bonheur ne s'achète pas, il ne tombe pas du ciel. Il se mérite. Il se cultive.

Encor, faudra arriver à le transmettre!:confused:

Bon courage!

Maya's Lullaby
06/04/2010, 18h58
Eviter les gens quand on va mal est la dernière des choses à faire et on va mal justement parce qu'on évite les gens.

Peut-être, mais quand je ne vais pas bien, je n'aime pas être de mauvaise compagnie, faire semblant que tout va bien, et déranger les gens avec mes soucis.

tamerlan
06/04/2010, 20h50
Comment trouver sa voie?
"il faut voire la carte"
dixit dora l'exploratrice

absente
06/04/2010, 20h58
si toi pas trouver ta voie , lui couper ta tête ...

http://www.artao.org/album/images-forum/lotus%20bleu%2003.JPG

Scootie
06/04/2010, 22h44
Comment trouver sa voie?

C'est tout simple ........................ tebbaa "trenne" :mrgreen:

Plus sérieusement, il faut surtout éviter de se poser la question de ce qu'il va arriver et focaliser plutôt sur ce qu'on peut/doit faire.

Cookies