PDA

Voir la version complète : La jeunesse algérienne face au crime politique


postra
07/04/2010, 04h45
Pamphlet sur l’Algérie, le mondialisme, liberté et liberté Internet, le sex-shop et le régionalisme

Lettres de mon garage sur les déboires d’un brave otage

La jeunesse algérienne face au crime politique contre les générations

Je ne sais pas combien de temps nous allons encore tenir ici, résister contre l’ostracisme, la persécution et la pression de la débilité mentale dans le monde politique
Ce monde politique qui est « grâce » à ces larbins de service devenu un monde pourri et déconnecté de toute réalité
On est que les victimes gâchées du boucan politique occidental
Car dans l’accumulation des idées politiques qu’on connaît aujourd’hui en Algérie elles sont très rares les idées originales inspirés de la réalité algérienne
Des idées adaptées à notre réalité sociale avant qu’elle s’adaptent aux discours idéologique du mondialisme cru
Le mondialisme des ministres européens et de la famille Bush
Cette décadence politique fait qu’aujourd’hui on retire le tapi sous les jambes fragiles des gens révoltés qui ont la volonté de construire pour le dérouler devant tous les démolisseurs

Vous avez tellement transférer la lutte du terrain sur le terrain virtuel d’internet et des conférences de presse qu’on a plus aucune preuve réelle de la répression politique du système !
C’est dommage la compagnie !

Le pouvoir encourage forcement à l’exemple de « ses semblables dans le monde » les libertés internet, alors forcement quand on parle ce matin d’un ouvrier réprimé renvoyé de son entreprise après des années d’esclavage sans pitié qui pleure devant une vidéo amateur parlant de sa femme et ses enfants ça ne vous parle plus !

Oui, on nous encourage à débattre des nouvelles technologies, de l’écologie dans un autre monde comme Internet ou les frontières entre culture n’existent pas !
On nous invite à s’enfoncer dans des débats de déboires pour verser nos refoulements de racisme et de lassitude réelle afin d’oublier ce qu’ils font de notre pays, notre avenir et de notre société

Les défenseurs de cette optique 2000 sont des escrocs, des oppresseurs, des exploitants, des aristocrates modernes qui vandalisent les terrains agricoles pour installer des usines de coca et de jus chimique, se faire un fric de OUF sur le dos de la consommation effrénée des algériens -car plus les algériens ont peur plus ils consomment- et se barrer aussitôt car ils sont plus au courant de l’instabilité géopolitique de notre pays !

Rien qu’à lire des pages sur le net, dans des forums, on croit que la guerre civile est déjà entamée dans la rue en face. Surtout quand on passe beaucoup de temps devant son écran, dans le noir de sa chambre sans détourner le regard sans ne jamais ouvrir sa fenêtre pour voir les gens en face boire leurs café paisiblement et discuter de problèmes plus sérieux comme le travail, la vie quotidienne, le comportement grotesque du maire, le match d’hier soir !
Sa discute dans des langues différentes ça se disputent toutes les idéologies imaginables et ça n’a rien d’une guerre civile, c’est ça l’Algérie et c’est celle-là l’Algérie incomprise. Puisque après les gens s’unissent et oublient leurs langues, couleurs des cheveux et des yeux face à la dure réalité des transport et des usines !!
Parce que quelque soit la couleur de ses yeux on voit la même réalité, et dans toutes les langues un problème n’a qu’une solution

Il est dure de vivre et demeuré à coté de ces gens, d’écouter leurs déboires et de porter leurs espoirs
Alors on s’évade croyant vivre un semblant de modernité politique sur le net
C’est pour ça qu’aujourd’hui on fait la mobilisation sur le net
On veut faire la réalité à travers un logiciel qui n’est pas à la portée de tout le monde, mais ce n’est qu’une désillusion, une désolation totale un temps effroyablement gâchis de la jeunesse

Aujourd’hui le régionalisme débarque dans nos assiettes vides comme c’était le cas de la laïcité invendable, que des idées géniales à qui le tour de rafistoler le cerveau algérien avec des outils d’extra-terrestres
Vous savez qu’une heure dans un gargotier populaire algérien vous fait comprendre mille fois la situation qu’une heure dans une conférence ou « vidéoconférence » politique ou règne la rhétorique d’un monde flash
On a tellement besoin de se reconvertir dans la réalité, nous les jeunes algériens !

Aujourd’hui la fatalité qui se présente au jeune algérien est celle-ci
L’évasion dans un autre monde est possible tant que tu ne demande pas le visa !
Se réfugier dans une mosquée à plain temps. Sinon dans un cyber à mi-temps, le temps qui reste à dormir à coté de son téléphone portable et son décodeur numérique. Ou bien tenter de gagner quelques sou pour les dépenser avec sa chérie dans une pizzeria close comme y a plus de maisons closes.. Y a plus de cinéma closes, plus de théâtres, plus de culture, place au marchés, au vole, à l’agression verbale et physique pour un portable « dernier cri » mais on vous entend pas crier pour autant !

La jeunesse algérienne prendra-t-elle une nouvelle fois le chemin de la révolution pour écarter le colonialisme d’esprit et vivre un espoir de liberté ?

Cookies