PDA

Voir la version complète : Le groupe PPG s’installe durablement en Algérie


loursse
08/04/2010, 08h21
Il a inauguré hier sa filiale
Le groupe PPG s’installe durablement en Algérie
Par : Meziane Rabhi
LIBERTÉ
PPG Algérie n’est nullement gêné par les mesures instituées dans la loi de finances complémentaire, notamment le Crédit documentaire comme unique mode de paiement des importations. C’est du moins ce que nous a indiqué, hier M. Lionel Morenval, directeur général de PPG Algérie, filiale d’un des leaders mondiaux sur le marché des peintures professionnelles et pour les particuliers, hier lors d’une conférence de presse à l’occasion du lancement de la filiale. PPG Algérie, adossé au fabricant n° 2 mondial de peintures et revêtement, a les reins solides en mettant les moyens financiers nécessaires. “On se plie aux règles”, a indiqué M. Lionel Morenval, soulignant l’importance du marché algérien. Un marché que PPG avait étudié, pendant deux ans, avant de s’installer. C’est à travers son activité export que PPG a saisi la forte demande du marché algérien pour ses produits. Le Musée d’art moderne, le métro d’Alger, l’hôtel Ibis ou encore l’aéroport Houari-Boumediene font partie des références de PPG. C’est cette demande et l’importance du programme bâtiment et des infrastructures lancées en Algérie qui ont poussé PPG à créer une filiale en Algérie, estimant que “l’export ne permet pas d’établir des projections de développement sur le moyen terme”. C’est donc avec l’ambition de devenir un acteur majeur des peintures en Algérie que PPG a lancé sa filiale PPG Algérie peintures et revêtement. Aujourd’hui, PPG Algérie emploie une vingtaine de personnes, en mettant en place une structure technique, commerciale et logistique à Dar El-Beïda Alger, avec un magasin ayant pour vocation de répondre à l’ensemble des besoins que peuvent avoir les professionnels de la peinture, aussi bien sur les peintures que sur les équipements et outillages utilisés lors des étapes de réalisation. Il envisage de mettre en place la même structure à Oran. PPG Algérie pourrait atteindre 80 employés en 2011. PPG Algérie commercialise des produits des marques Seigneurie, Sigma Coatings (pour l’anticorrosion et la marine dans les milieux offshore, pétrole et chimie…) et Freitag anticorrosion aussi. Pour rester leaders et concurrentiels sur le marché, PPG a surtout investi dans la formation. À travers son centre de formation, PPG Algérie dispense des modules de formation allant de la conception des peintures jusqu’à l’application. PPG ne forme pas seulement ses employés, mais aussi pour leurs clients. L’objectif de PPG est de créer une communauté de professionnels du bâtiment agréés aux techniques de peinture. D’autant que PPG propose une gamme de couleurs constituée de 35 000 teintes. PPG veut faire homologuer son centre de formation pour permettre une accréditation reconnue aux sociétés de réalisation, artisans, architectes et bureaux d’études ayant participé aux programmes de formation.

rachid75
09/04/2010, 04h57
Bof encore un import import, ce que monsieur Lionel machin a fait le plus débile des Algerien peut le faire c'est a dire acheter de la peinture de marque, et puis la revendre chez les 35 millions de tubes digestifs à deux pattes.

Cookies